13/01/2022 23:26 GMT+7 Email Print Like 0

Protec, la première entreprise de casques à but non lucratif au monde

Protec est une marque de la SARL des équipements et produits de sécurité du Vietnam, fondée en 2000 sous le modèle d’une entreprise sociale par la Fondation asiatique pour la prévention des blessures (AIP). Cette entreprise se spécialise non seulement dans la production de casques mais elle contribue également de manière significative à la sensibilisation la communauté vietnamienne à porter des casques en circulant à deux-roues.
En 1999, Greig Craft, un homme d’affaires américain, s’est rendu au Vietnam dans le but de promouvoir les relations commerciales entre les deux pays. Lors de son séjour, il a été extrêmement surpris par la croissance vertigineuse des véhicules à moteur, accompagnée d’un nombre important de décès et de victimes de lésions cérébrales. Il s’est demandé : « Pourquoi les gens ne portent-ils pas de casque alors qu’il s'agit d'une méthode très efficace pour prévenir les lésions cérébrales. »

Greig Craft a alors décidé de créer la Fondation AIP dans le but de mettre en œuvre des projets de fourniture de casques pour les enfants. Selon lui, lorsque les enfants sont éduqués et dotés de connaissances sur la sécurité routière, ils pourront faire passer le message à tout le monde. À cette époque-là, c’était l’ancien président américain Bill Clinton, lors de sa visite au Vietnam, qui avait aidé Greig Craft à lancer le programme.



Panorama de la nouvelle usine Protec construite en 2019.


L’usine Protec est située dans le parc industriel de Ba Thien II, commune de Thien Ke, district de Binh Xuyen, province de Vinh Phuc, avec une capacité de 8 millions de casques de moto et de vélo chaque année.


La plupart des casques de Protec sont en plastique ABS. Il s’agit d’un matériau solide, doté d’une excellente résistance aux chocs et à la chaleur.


Protec dispose d’un système de laboratoires pour tester les produits conformément aux normes d’exportation vers les pays européens.


Protec emploie actuellement un certain nombre de travailleurs handicapés représentant 20 à 30 % du total de ses 120 travailleurs directs.


Étant la première entreprise de casques à but non lucratif du monde, Protec opère non seulement à des fins non lucratives, mais a également pour mission principale de sensibiliser les Vietnamiens à l’importance de la sécurité routière.

Une équipe d’experts américains participe à la conception des casques Protec.

Au début, les casques utilisés dans le projet étaient distribués par une usine de Hongkong, mais cela n’était pas pratique à long terme. C’est pourquoi, au début de 2000, Greig Craft a fait construire au Vietnam la première usine de casques Protec, juste au moment où les États-Unis et le Vietnam officialisaient officiellement leurs relations.

Selon Hoang Thi Na Huong, directrice générale de Protec, les casques Protec remplissent deux tâches principales : servir les activités de sensibilisation sur la sécurité routière de la Fondation AIP et fournir aux usagers de la route un casque adapté au climat du Vietnam. En 2001, l’usine est officiellement entrée en service.

Le premier casque produit par Protec s’appelait le « casque tropical ». Pour le concevoir, Protec a mesuré 5 000 têtes de Vietnamiens. En plus des mensurations du casque, il a fallu compter sur d’autres éléments tels que fente de ventilation, plastique ABS sûr, durabilité et légèreté adapté au climat vietnamien afin d’apporter un confort à l’utilisateur. Plus tard, les casques Protec ont été améliorés dans leur forme et leur conception pour être de plus en plus adaptés au marché vietnamien.



L’un des projets communautaires de Protec.


Des projets de casques pour enfants sont mis en œuvre par Protec depuis de nombreuses années dans toutes les régions du pays
 

Des clients visitent un magasin de casques Protec.








La plupart des casques de Protec sont en plastique ABS. Il s’agit d’un matériau solide, doté d’une excellente résistance aux chocs et à la chaleur.

Tous les 5 ans, les experts de Protec et de la Fondation AIP collaborent avec la Département général de la mesure de la qualité pour mettre à jour des évolutions sur les normes des casques.

Protec ne s’occupe pas seulement de produire des casques de qualité et sûrs, mais elle a aussi mis en œuvre avec persévérance des projets communautaires. L’un de ses projets est celui du port du casque chez les enfants de moins de six ans. Dans certaines zones des provinces montagneuses du Nord telles que Thai Nguyen, Yen Bai, le taux de port du casque de moto dans cette tranche d’âge a atteint 80% contre 13-16% auparavant.

En 2019, Protec a élargi son usine pour mettre en œuvre sa stratégie d’exportation vers le marché européen. Actuellement, Protec conçoit et fabrique des casques de vélo, de ski, d'alpinisme, de moto aux normes européennes, … « Le désir de l’entreprise est d'exporter pour présenter au monde une gamme de casques fabriqués au Vietnam, par des travailleurs vietnamiens. », a déclaré Na Huong./.
 
Texte : Thao Vy - Photos : Protec -Traduction : Hà Vu
Articles Déjà publiés