23/03/2005 00:00 GMT+7 Email Print Like 0

La beauté des coquilles nacrées

L’atelier dartisanat Xuân Cuong produit chaque jour des centaines d’articles exportés vers la France, l’Italie, l’Espagne…nbsp;ou vendus auxnbsp;touristes étrangers. Le jeune Pham Xuân Cuong apporte ainsi sa contribution à l’artisanat artistique du Vietnam.

nbsp;


Pham Xuân Cuong
travaille ses nouvelles créations sur ordinateur.


Le polissage, opération
de première importance.



Collier alliant nacre
et argent.

L’atelier d'artisanat Xuân Cuong produit chaque jour des centaines d’articles exportés vers la France, l’Italie, l’Espagne…nbsp;ou vendus auxnbsp;touristes étrangers. Le jeune Pham Xuân Cuong apporte ainsi sa contribution à l’artisanat artistique du Vietnam.

Jadis, les villages de nacre traditionnelle se livraient uniquement aux incrustations sur bois, meubles et tableaux qui, avec leursnbsp;reflets irisés et chatoyants,nbsp;ont décoré les intérieurs vietnamiens pendant de nombreuses générations. Longtemps, Pham Xuân Cuong s’est posé la questionnbsp;: "pourquoi ne pas transposer ce plaisir de la nacre sur que l'on porterait sur soi?

L’initiative a mûri, enrichissant la mode vestimentaire de magnifiques boutonsnbsp;etnbsp;broches à cheveux.nbsp;Plus difficile à travailler que la corne et les écailles de tortue, la nacre a un atout certain : elle chatoie à la lumière et plait beaucoup aux clients. Cuong nous confienbsp;: «Dans l’artisanat, il faut sans cesse se renouveler». S'inspirant de la tradition vietnamienne mais aussi de recherches sur les pratiques à l’étranger, il anbsp;réussi à faire des bagues, des bracelets, des colliers en nacre, ce qui exige beaucoup de patience et d'adresse. Contrairement à l’incrustation, il faut en effet conserver l’épaisseur de la coquille. La nacre, matière cassante, doit être découpée, percée, polie avec un maximun de précautions . Une vingtaine d'artisans travaillent dans l'atelier de Xuân Cuong, sis dans une ruelle de Ha Dông, à 11 km de Hanoi.

Texte et Photos: Pham Quang Phungnbsp;

nbsp;