14/02/2017 14:55 GMT+7 Email Print Like 0

Le bun bo Huê, la plus merveilleuse soupe du monde

La soupe aux vermicelles et au bœuf de Huê ou «bun bo Huê» a été élue par plusieurs journaux culturel et culinaire internationaux comme l’un des mets les plus délicieux du monde. Anthony Bourdain, un célèbre cuisinier américain qui anime sur la chaîne CNN l’émission culinaire «Anthony Bourdain», a confié : «Les vermicelles au bœuf de Huê, la meilleure soupe que j’ai jamais dégustée».
Nommée «bun bo Huê», la soupe se compose de tranches de pied de porc, de morceaux de sang de porc bouilli, de boulettes de hachis de crabe ou de bœuf … L’ingrédient le plus attrayant est une tranche de cuisse de porc, ronde et de 3 cm d’épaisseur cuite dans le bouillon.

Aujourd’hui, bien que les restaurants de «bun bo Huê» soient nombreux à Hanoi et Hô Chi Minh-Ville, peu de cuisiniers savent préparer de manière académique les jambons de cochon. Ils les remplacent par des pieds de cochon, bien qu’ils soient osseux et contiennent peu de chair. La préparation du bouillon est un travail minutieux. C’est un mélange d’eau des os de porc bouillis, de salaison de crevettes marines, de tiges de citronnelle fraiche, de piments rouges…

 

Les ingrédients sont pieds de porc, sang de porc bouilli, boulette de hachis de crabe ou de bœuf,
viande de bœuf, fines herbes.



Tranche de cuisse de porc, ronde et de 3 cm d’épaisseur, un des principaux éléments du «bun bo Huê».


Le bouillon du «bun bo Huê» ne resssemble à aucun bouillon d’autres soupes 


.... le bouillon est très important. Il est cuit à petit feu pour qu’il soit toujours clair.


La soupe est servie avec du basilic, de minces tranches de fleur de bananier, des quartiers de citron parfumé
et des piments verts.



Le «bun bo Huê» est un met très populaire à Huê.

Le goût typique du «bun bo Huê» est dû à la saveur piquante du piment, qui fait couler les larmes du convive, au bouillon parfumé de citronnelle et d’une salaison de petites crevettes. Une assiette de fines herbes, de basilic, de tranches de fleur de bananier, de quartiers de citron parfumé accompagne toujours le plat.

La soupe aux vermicelles et au bœuf de Hue peut se déguster à Hanoi au restaurant Sông Huong (54A, rue Nguyên Chi Thanh).
Selon les  spécialistes, le «bun bo Huê» reflète la finesse culinaire des Huéens.

Cette soupe a conquit de nombreux gourmets à travers le monde, dont l’ambassadeur américain au Vietnam, Ted Osius, qui lors d’un repas au palais Dien Tho (à Huê), a préparé lui-même la soupe./.

 
Réalisé par Trân Thanh Giang