09/02/2017 10:55 GMT+7 Email Print Like 0

«Keep Hanoi Clean» contribue à rendre Hanoi plus propre

Depuis bien des années, les autorités de Hanoi et les habitants s’efforcent de maintenir une capitale verte, propre et belle. «Keep Hanoi Clean» est l’un des groupes de bénévoles ayant le plus contribué à ce noble objectif.
Nous sommes allés dans la rue Tô Ngoc Vân, près du lac de l’Ouest, un week-end en matinée. Dès 8h, les membres de «Keep Hanoi Clean» commençaient leurs activités de nettoyage, et prévoyaient de planter des fleurs dans l'après-midi. Parmi eux, se trouvaient des élèves de l'école secondaire Hông Hà.

Les bénévoles ont été divisés en petits groupes pour nettoyer chacun un coin de la zone ciblée: la  ruelle Tô Ngoc Vân. Les déchets ont été jetés dans des sacs puis ces derniers chargés dans des camions. L'un des membres les plus actifs était l’Américain James Joseph Kendal, fondateur de «Keep Hanoi Clean».



James Joseph Kendall, fondateur du groupe «Keep Hanoi Clean».


«Keep Hanoi Clean» en action dans la rue Pham Van Dông. 


Les membres du groupe sont équipés de vêtements de protection.


James Joseph Kendall et les élèves de l’école secondaire Hông Hà ramassent
des ordures dans la ruelle Tô Ngoc Vân, Tây Hô.



Les bénévoles ont été divisés en petits groupes pour nettoyer chacun un secteur.


Les membres de «Keep Hanoi Clean» aplanissent le terrain après que les déchets ont été ramassés.


Conversation entre James Joseph Kendall (chemise bleue) et les membres du Conseil de gestion de projets
du district de Nam Tu Liêm en vue du nettoyage de la rue Pham Van Dông.



James Joseph Kendall et des membres du Conseil de gestion de projets de Nam Tu Liêm
ramassent les déchets dans la rue Pham Van Dông.



Chargement des sacs d’ordures dans les camions.


Le terrain a été nettoyé puis des arbres ont été plantés.


Beaucoup d'arbres ont été plantés sur des terrains autrefois couverts d’ordures.


James Joseph Kendall avec les travailleurs de la Compagnie par actions de l'Investissement et du
Développement technologique Minh Quân, lors d'une séance de travail.



Discussion avant le ramassage des déchets.

Au début, les activités de nettoyage de James et de ses amis ont été mal comprises par les autorités locales. Mais après avoir pris conscience de la bonne volonté de James et de ses amis, elles les ont encouragés. Le travail, qui se fait chaque week-end,  attire un nombre croissant  de jeunes Vietnamiens et d’étrangers expatriés.

C’est en mai 2016 que «Keep Hanoi Clean» a vu le jour. Les activités du groupe ont reçu le soutien des autorités et aussi des habitants locauxqui n’hésitent pas à mettre la main à la pâte, en ramassant des déchets, fournissant du matériel ou des véhicules  de transport des ordures.

Selon Nguyên Anh Tuân, vice-directeur de l’école secondaire Hông Hà: «Keeping Hanoi Clean contribue à la beauté de la ville. Les liens noués entre l'école et le groupe visent à aider nos élèves à avoir plus conscience de la nécessité de garder la ville propre. J'espère que de telles activités seront mises en œuvre partout dans la ville».

 
Texte: Ngân Hà - Photos: Trân Thanh Giang
Articles Déjà publiés