16/07/2017 13:56 GMT+7 Email Print Like 0

Eléotris braisés au curcuma

Les plats fabriqués à partir des poissons éléotris ou gobies sont très courants dans les repas familiaux vietnamiens. Ces petits poissons proviennent des zones rurales parcourues de cours d'eau.
Il existe des dizaines de façons pour cuisiner ces poissons. Cependant, l'un des plus classiques et des plus fréquents consiste à les braiser avec du curcuma.

Selon des croyances traditionnelles, ce poisson est bon pour la santé, en particulier pour les femmes enceintes et les personnes en rétablissement.

Il est en effet bien connu que les régimes alimentaires sains contiennent presque toujours du poisson. C'est aussi l'un des aliments de la nature les plus accessibles et les plus faciles à préparer. Nous pouvons cuire les éléotris de différentes façons. Les braiser réduira l'odeur et augmentera la saveur.


Après le traitement préliminaire, ils sont mis à mariner dans du sucre pendant 30 minutes. C'est l'une des étapes les plus importantes pour un goûté braisé avec du curcuma.

Les plonger dans un mélange de ciboule frite, curcuma, sucre, nuoc mam (saumure de poisson), huile, assaisonnement et d’un peu de piment et de sel. Laissez les poissons absorber les épices pendant 10 minutes. Dans une casserole, mettre une cuillère à soupe d'huile et 5 cuillères à café de sucre pour faire un caramel.

Ajouter les poissons dans la casserole et mélanger pour qu'ils rétrécissent et prennent une couleur de caramel. Ensuite, versez dans la casserole de l'eau de coco et la marinade utilisée pour aromatiser les poissons.

Baisser la chaleur et tourner les poissons afin qu'ils absorbent les épices uniformément. Le plat sera meilleur si les poissons sont cuits dans une marmite en terre cuite.


Des éléotris.


Les ingrédients se composent de nuoc mam, de poivre, de  ciboulettes, de curcuma frais,
de hạt nêm, de piment, de nước màu.



Les éléotris sont mis à mariner dans du sucre.

Eléotris braisés au curcuma.

Les éléotris braisés au curcuma sont accompagnés de riz chaud. Un plat délicieux et simple qui réchauffe le cœur des Vietnamiens vivant loin de leur pays natal./.
 
Réalisé par Nguyên Luân