21/01/2019 14:24 GMT+7 Email Print Like 0

Les céramiques Go de Binh Duc

Les produits en céramique Go des Cham du hameau de Binh Duc, commune de Phan Hiep, district de Bac Binh, province de Binh Thuan, sont réputés dans le Centre méridional pour leur argile  spécial, leurs motifs de décoration et leurs  couleurs naturelles.  Le nom Go vient du cham, Gok signifiant « marmite ». 
Un artisanat ancestral des Cham 

Le potier  Lâm Hung Soi, âgé de 55 ans, a une trentaine d’années d’expériences dans ce métier.  Les céramiques Go sont différentes de celles de Bau Truc (province de Ninh Thuân) en raison d’une qualité d’argile différente. L’argile de Bau Truc, d’une couleur noire foncée, est exploitée près des champs ; et celle du village de Binh Duc près de rivières, ce qui lui donne une couleur rouge pâle. 


 Nguyên Thi Minh, épouse du potier Lâm Hung Soi, examine des poteries qui viennent d’être modelées 


Le potier Lâm Hung Soi, 55 ans,  donne les dernières retouches aux poteries avant de les cuire au four 


Un potier Cham polit la face extérieure d’une poterie avec un gravier 


Des potières de l’ethnie Cham du hameau de Binh Duc 


Des poteries rouge pâle aux jolis motifs de décoration 


Des braséros à la jolie couleur naturelle 


Braséro et ustensiles de cuisine pour préparer le gateaux can des Cham 


Poteries Go exposées au Centre de la culture des Cham, district de Bac Binh, province de Binh Thuân 


Des femmes de l’ethnie Cham à côté de poteries Go 

Et comme la terre de Binh Duc se compose de trois couches, on doit premièrement désagréger la terre, y enlever les graviers, arroser la terre avec de l’eau et la mélanger avec du sable pour rend l’argile plus collante. La femme du potier Soi, Nguyên Thi Minh, âgée de 53 ans, pratique ce métier depuis 40 ans et est capable de fabriquer des poteries sans table tournante.

Chaque jour, la famille de M.Soi fabrique une centaine de produits à usage quotidien tels que  jarres, fourneaux, poêles, marmites, pots…. 


Des fours communautaires 

Les poteries une fois modelées seront séchées au soleil dans la cour avant d’être cuites au four.  Le four est installé en plein air, sur un tertre venteux. Les poteries sont cuites au four en général à midi, le nombre à cuire en une fois est négocié et partagé entre quelques familles de potiers, c’est un trait typique du caractère communautaire des Cham. Environ un millier poteries sont minutieusement placées dans le four,  et marquées pour distinguer celles de chaque famille. 


Les poteries Go sont cuites sur un tertre venteux 


Dans le four, les poteries sont placées  en rang en alternance avec du bois 


Les poteries sont cuites en grand nombre 


Le temps de cuisson est bien compté 


Lorsque les céramiques sont bien cuites, on les retire du four et on projette dessus de l’eau extraite du plaqueminier, ce
pour créer des motifs de décoration 

Pour les céramiques de petite dimension, le temps de cuisson dure environ une heure ; et pour les plus grandes, deux ou trois heures. Lorsque les céramiques sont bien cuites, on les retire du four et on projette dessus des gouttes d’eau extraite du plaqueminier, ce pour créer les motifs de décoration. Les poteries des Cham du hameau de Binh Duc se distinguent des céramiques d’autres régions par leur couleur  rouge pâle et leurs motifs floraux  originaux./. 
 
Réalisé par Thanh Dat – Son Nghia
Articles Déjà publiés