18/12/2015 10:15 GMT+7 Email Print Like 0

Des techniques surnaturelles des arts martiaux vietnamiens

Au Festival international des arts martiaux du Vietnam (1ère édition), qui vient de se tenir au Palais des sports de My Dinh (Hanoi), plusieurs sectes d’arts martiaux traditionnels vietnamiens et étrangers ont fait des démonstrations spéciales qui montrent les pouvoirs surnaturels des martiaux traditionnels vietnamiens. 
Selon le maître Nguyên Lam, chef de l’école d’art martiaux Thiếu Lâm công phu Kiến An Việt Nam, le khí công (Qi Gong), fortifie le corps et le système immunitaire, donne à l’homme une vie de bonheur et allonge leur espérance de vie. En outre, le khí công travaille leur force intérieure, fortifie leur endurance et leur coups d’attaque.

A la manifestation, les amateurs des arts martiaux traditionnels ont témoigné la première fois, des spectacles sans précédent de khi công tels que entraîner une voiture de l’école Lâm Son Dông ou laisser un camion passer au-dessus le corps d’un pratiquant de khi công de l’école Hông Gia Quyên.. , des écoles d’arts martiaux célèbres du Vietnam./.
 

Casser par des coups de marteau des briques placées au front d’un pratiquant de khi công. Photo: Trân Thanh Giang


Attaquer par des bâtons de bois au gosier. Photo: Trân Thanh Giang


Casser des briques par pieds. Photo: Trân Thanh Giang


Quatre larmes sont courbées  au contact avec le gosier du samourai. Photo: Trân Thanh Giang


Le bâton est cassé par deux en touchant au corps du samourai russe de l’écle Vinh Xuân.  Photo: Trân Thanh Giang


Casser par des coups de marteau des briques placées sur la tête  d’un pratiquant de khi công. Photo:  Trân Thanh Giang 


Enlever un vélo par la mâchoire. Photo: Trân Thanh Giang


Travailler l’énergie en laissant un camion passer dessus. Photo: Tran Thanh Giang


Laisser une automobile passer dessus le corps. Photo: Tran Thanh Giang


Marcher à pieds nus sur des morceaux de verre pointus. Photo:  Tran Thanh Giang


Valoriser la force des paupières à entraîner une voiture. Photo: Tran Thanh Giang


Un dos cloûté d’un pratiquant de khi cong. Photo: Vu Khanh Long


…. et entraîner une voiture. Photo: Vu Khanh Long
 
Texte: Thao Vy – Photos : Trân Thanh Giang, Vu Khanh Long