25/01/2020 13:13 GMT+7 Email Print Like 0

Xuân La, le village des figurines en pâte de riz gluant

Le village de Xuân La dans la commune de Phuong Duc, du district de Phu Xuyên, en banlieue de Hanoï, est l’unique village dans le Nord du Vietnam dont la spécialité artisanale consiste en des figurines en pâte de riz gluant (tò hè en vietnamien)
Le village de Xuân La est le « berceau » de la fabrication des figurines en pâte. Selon les artisans âgés du village, ça fait environ 400-500 ans qu’on en fabrique. Ce métier artisanal s’est transmis de génération en génération.

En arrivant au village, il est facile de rencontrer des villageois en train d’apprendre à leurs enfants à fabriquer ces figurines en pâte.
 
Auparavant, ces figurines étaient destinées aux offrandes aux génies. Elles prenaient alors la forme d’animaux tels que paon, poulet, buffle, bœuf, cochon, poisson...
 


Les figurines sont faites en farine de riz et colorées par des colorants naturels.


L’artisan utilise un peigne pour fabriquer la figurine.


Les figurines en pâte de riz gluant attirent l’attention de nombreux jeunes.


Des figurines colorées.


Des touristes étrangers s’intéressent à la fabrication.


Une figurine en forme de rose.


Des stands de figurines en pâte dans la rue piétonne au tour du lac de l’Épée restituée.


Un stand dans la rue piétonne Trinh Công Son.


Afin de préserver ce métier artisanal, des concours sont organisés pour que les artisans aient l’occasion d’échanger des expériences

Les matières premières sont de la farine de riz. En hiver, il faut préparer une farine plus gluante qu’en été. Et tant qu’à faire, pour ce qui est du riz gluant, il vaut mieux utiliser du « Nêp cai hoa vàng ».
 

Il faut d’abord faire bouillir la farine. Puis, on la divise en petites poignées et on la  colore avec des colorants naturels: jaune du curcuma, rouge de la momordique, noir de l’herbe « nhọ nồi », vert des feuilles de galanga. D’autres couleurs sont créées à partir de ces quatre couleurs fondamentales.

La fabrication des figurines est un art. Ça demande de l’habileté, de la créativité et de la précision.
 
En utilisant des outils simples comme peigne, tiges de bambou, morceau de cire, les artisans, après quelques minutes,  achèvent leurs figurines en pâte devant des yeux admiratifs des clients.
 

Les produits de Xuân La se diversifient de plus en plus , à mesure qu’évoluent les goûts de la clientèle. C’est ainsi que petit à petit, les animaux et fruits laissé la place aux personnages de contes de fée ou de BD comme Aladin, Doraemon, Pokémon...
 
 









Des produits du village de Xuân La.

Les artisans de Xuân La sont considérés comme des artistes scéniques. Des artisans comme  Dang Van Tô, Nguyên Van Thuân,…ont même été invités au Japon, aux États-Unis, en Corée du Sud afin de présenter ce métier artisanal aux spectateurs étrangers. En 2007 et 2012, Nguyên Van Thành et Dang Van Tân, jeunes artisans, ont été invités par le ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme à participer à des programmes d’échange entre peuples de l’ASEAN tenus en Thaïlande et en Chine.

En outre, ils participent également à la formation professionnelle dans les écoles de la région. Il s'agit d'un signe réjouissant du développement de ce métier artisanal local.

 
Jouet populaire, les figurines en pâte de riz gluant de Xuân La sont devenus un cadeau souvenir imprégné des couleurs de la campagne vietnamienne./.
 
Texte: Thao Vy 
Photos: Tran Thanh Giang