01/07/2021 09:01 GMT+7 Email Print Like 0

Vaccins pour la communauté

Le Vietnam est confronté à la 4e  vague de Covid-19, d’une envergure la plus importante et d’une vitesse de contamination la plus rapide jamais enregistrée. Conformément à la direction du Premier ministre, le Vietnam a changé sa stratégie, et a commencé à s’attaquer à l’épidémie avec sa stratégie d’injection de vaccins.
Efforts pour acquérir des vaccins contre le Covid-19

Pour l’heure actuelle, le vaccin est considéré comme la meilleure arme pour juguler l’épidémie et d’ailleurs plusieurs pays ont affirmé l’efficacité indiscutable de cette stratégie.

A l’heure actuelle, le nombre de doses de vaccin négocié par le Vietnam est de 170 millions dont 38,9 millions provenant du programme COVAX, 30 millions d’AstraZeneca de la société VNCN, 31 millions de Pfizer/BioNTech….
Le 18 mai 2021, le Premier ministre Pham Minh Chinh, a signé la Résolution 09/NQ-CP portant sur l’achat de vaccins contre le Covid-19. Le gouvernement a confié au ministère de la Santé la tâche d’acheter les vaccins le plus rapidement possible afin de vacciner à large échelle la population.

Aux termes de la conclusion du Bureau politique, de la Résolution gouvernementale et des documents de direction du Premier ministre,  du Comité de direction national de lutte et de prévention contre le Covid-19, depuis plusieurs mois, le ministère de la Santé a rencontré des fabricants de vaccins, des organisations de la Santé internationales, des représentations diplomatiques des pays fabricants de vaccins,  mené des négociations,  ce pour profiter de toutes les sources de vaccins, et créer fin 2021, une immunité collective.



Le 11 juin 2021,  au siège du PCV, le Secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong préside une réunion du Bureau politique pour réfléchir à des solutions contre l’épidémie de Covid-19. Photo : Tri Dung/AVI


L’ambassadeur japonais au Vietnam, Yamada Takio, transmet au Premier ministre vietnamien, Pham Minh Chinh, le message du gouvernement japonais d’accorder une aide d’un million de doses de vaccins contre le Covid-19 au Vietnam. Photo : Duong Giang/ AVI


Le ministre de la Santé, Nguyên Thanh Long et l’ambassadeur de Chine au Vietnam, Xiong Bo, échangent un mémorandum concernant un lot de 500.000 doses de vaccins et plus de 500.000 seringues. Photo diffusée par l’AVI

Le Vietnam a reçu, le soir du 16 juin 2021, à l’aéroport international de Noi Bai (Hanoï) un lot de près d’un millions de doses du vaccin AstraZeneca,  un don du  gouvernement japonais.
Le Vietnam a été l’un des premiers pays d’Asie du Sud à acheter le vaccin AstraZeneca et l’un des 92 pays  bénéficiaires de  COVAX Facility à hauteur de 38,9 millions de doses.

Actuellement, le Vietnam a approuvé cinq vaccins contre le Covid -19 dont Comirnaty de  Pfizer, A2D1222 d’AstraZeneca, Sputnik-V de Gamalaya, Vero-Cell de Sinopharm et Moderna.



Le vaccin AstraZeneca.  Photo: AFP/ AVI


Le vaccin Pfizer/BioNTech. Photo: AFP/ AVI


Des médecins de Hô Chi Minh-Ville et de la ville de Thu Duc ont achevé la vaccination de près de 1.000 cadres, employés et travailleurs de la SARL de logiciels FPT et la société Nipro, implantés dans le parc high-tech de la mégapole du Sud. 


En image: la zone de consultation avant la vaccination. Photo : Thanh Vu/ AVI

Selon le ministère de la Santé, pour vacciner environ 70% de la population âgée de plus de 18 ans, le pays nécessite environ 150 millions de doses de vaccin, et si  les négociations sur les 170 millions de doses de vaccins soient réussies et les vaccins  transportés au Vietnam dans les délais convenus,  le Vietnam devrait  atteindre l’immunité collective en fin d’année.

Le 19 juin 2021, le gouvernement a promulgué la Résolution 61/NQ-CP portant sur l’achat par la société par actions de vaccins du Vietnam  (VNVC) de doses du vaccin AstraZeneca.


L’après-midi du 20 juin, la Commission des relations extérieures du ministère des A.E et celui de la Santé, en coordination avec l’ambassade de Chine au Vietnam, a reçu 500.000 doses du vaccin Vero-Cell de Sinopharm et 502.400 seringues.

Succès du Fonds de vaccins contre le COVID-19

Dans le contexte où l’épidémie  sévit de façon imprévue, le Vietnam a pour stratégie de vacciner toute sa population.  Le ministère a fait des calculs et a avancé un total estimé à 150  millions de doses  nécessaires pour les 75 millions d’habitants, d’un coût évalué à plus de 25.200 milliards de dongs.

En termes du budget, environ 16.000 milliards de dongs devraient provenir de l’État, 9.200 milliards des budgets locaux et de sociétés et organisations.



Le soir du 5 juin 2021 à Hanoi,  le Premier ministre Pham Minh Chinh,  membre du Bureau politique du CC du PCV, participe à la cérémonie de création du Fonds de vaccins contre le Covid-19. Photo : Duong Giang/AVI


Des organisations apportent leur part au Fonds de vaccins contre le Covid-19. Photo : Duong Giang/AVI


L’ambassade du Vietnam au Mexique a organisé le 10 juin 2021, une cérémonie de collecte de fonds pour soutenir la lutte sanitaire de  ses compatriotes au Vietnam. Photo : Viêt Hung/ correspondant de l’AVI au Mexique


Le 26 mai 2021, le Premier ministre a signé la décision de création du Fonds de vaccins contre le Covid-19 qui a pour but de recevoir, gérer, utiliser des financements et aides vietnamiennes et étrangères, mettre en œuvre avec efficacité « la stratégie de vaccination » qui consiste à acheter, importer des vaccins, transférer des technologies de recherches, produire  de vaccins vietnamiens au service des citoyens vietnamiens.

« C’est un Fonds de charité,  de solidarité, de confiance pour que nous surmontions les difficultés ensemble, afin que nous puissions écrire une nouvelle page glorieuse du peuple, celle de la victoire contre l’épidémie de Covid-19 »  (Le Premier ministre Pham Minh Chinh lors de la cérémonie de création du Fonds de vaccins contre le Covid-19 tenue le 5 juin 2021)
Ces derniers temps, de nombreux organisations et individus ont accordé des aides financières au Fonds. Selon les statistiques du Comité de gestion de ce Fonds,  jusqu’au 22 juin 2021, 6 882 milliards de dongs (299,217 millions d’USD) ont été recueillis.




Des vaccins vietnamiens pour les Vietnamiens

Lorsque le coronavirus fut signalé  au Vietnam, le ministère de la Santé a  recommanda aux établissements concernés de faire le plus rapidement possible des recherches, de développer et mener des essais cliniques de vaccins vietnamiens pour qu’ils puissent  stopper l’épidémie.

Le ministère de la Santé a promulgué, le 11 juin 2021, la décision No 2899/QĐ-BYT approuvant des recherches et la 3e phase des essais cliniques du vaccin Nano Covax.  L’Académie de médecine militaire et l’Institut Pasteur de Hô Chi Minh-Ville se chargent de réaliser ces essais cliniques.


Le Nano Covax est l’un des 15 vaccins contre le Covid-19 mis au point dans le monde qui atteint la 3e phase  d’essai clinique.  Une fois autorisé à la production, le Vietnam sera capable d’en produire 100 millions de doses par an.  
Le nombre de personnes participant aux essais  cliniques de la 3e  phase sont au nombre de 13.000,  ce pour évaluer la sécurité,  la réponse immunitaire et la génération d’anticorps du vaccin.

Selon l’Académie de médecine militaire, les   établissements de  recherches ont achevé les 1.000 premières injections à titre d’essai de la 1ère phase du vaccin Nano Covax.



Le Premier ministre Pham Minh Chinh lors d’une réunion à Hanoï, le matin du 7 juin 2021,  avec des ministères, services, scientifiques, unités de recherches et sociétés vietnamiennes sur la production de vaccins. Photo : Duong Giang/AVI


Le président de l’AN Vuong Dinh Huê rend visite et encourage des médecins de la Section d’immunité de l’institut de recherches médicales et pharmaceutiques militaires de l’Académie de médecine militaire. Photo : Doan Tân/AVI


Injection du vaccin Nano Covax en 3e phase sur un volontaire à l’Académie de médecine militaire. Photo : Minh Quyêt/AVI

Un  autre vaccin  contre le Covid-19  en 1ère phase d’essai clinique est le COVIVAC de l’Institut des vaccins et  produits biologiques de Nha Trang.

L’Institut des vaccins et produits biologiques médicaux (IVAC) prévoit de produire environ 6 millions de doses  par an, Nanogen en prévoit de 20 à 30 millions de doses par an.

Le 7 mai 2021, le ministre de la Santé a donné son feu vert à la création du Comité de pilotage du Programme de recherche et de transfert de technologies et de production de vaccins contre le Covid-19.

La EURL de vaccins et produits biologiques médicaux No 1 (VABIOTECH) est en cours de négociation avec des partenaires japonais sur le transfert de technologies de production de vaccins pour le Vietnam.

VABIOTECH s’est engagé avec le Fonds d’investissement direct de Russie sur la mise en flacon le vaccin Sputnik-V, d’une capacité de 5 millions de doses par mois à partir de juillet 2021, avant de transférer toutes technologies de production d’une envergure de 100 millions de doses par an./.


Jusqu’au 22 juin 2021, le Vietnam a injecté au total 2.569.156 doses de vaccins, et 133.843 personnes ont reçu les deux injections nécessaires.
 
Synthétisé  par Trong Chinh – Traduction : Diêu Vân

Articles Déjà publiés