29/01/2016 09:36 GMT+7 Email Print Like 0

Uy Long Môn: la force dans les objets de la vie quotidienne

Uy Long Môn, l’école d’arts martiaux dont les techniques empruntent des objets de la vie quotidienne, bien que créée récemment, regroupe le plus d’adeptes dans la ville portuaire de Hai Phong.
La fondatrice de l’école Uy Long Môn est Nguyên Thi Thanh Tâm. A l’âge de 13 ans, elle commence le karaté au palais culturel des pionniers de Hai Phong. Mais c’est dans les arts martiaux traditionnels qu’elle brille et remporte, en 1992, la médaille d’argent au championnat national d’arts martiaux traditionnels. En 2009, elle décide de créer sa propre école.
 

La maître Thanh Tâm initie des adeptes à la leçon aux deux coutelas. Photo : Trân Thanh Giang


L’école Uy Long môn rencontre un grand succès à Hai Phong. Photo: Vu Khanh Long


Un adepte pratiquant la leçon au coutelas unique. Photo: Trân Thanh Giang


Les armes de l’école Uy Long môn sont diversifiées et originales. Photo: Trân Thanh Giang


Un adepte peut faire d’une simple palanche une arme redoutable. Photo: Trân Thanh Giang


Un tabouret sert d’arme. Photo: Trân Thanh Giang


La pelle est utilisée comme une épée. Photo: Tran Thanh Giang


Une pioche sert également d’arme. Photo: Vu Khanh Long


L’école Uy Long môn transforme les objets du quotidien, notamment les  outils agricoles,
en armes efficaces. Photo: Trân Thanh Giang 

En 2010, une année après sa fondation, l’école Uy Long Môn a fait des démonstrations en l’honneur du Millénaire de Thang Long – Hanoi, sur invitation de l’Association des arts martiaux traditionnels de Hanoi. En 2012, l’école Uy Long Môn a participé au championnat élargi d’arts martiaux traditionnels de Hanoi et a remporté 3 médailles d’or, 2 d’argent et 11 de bronze, et s’est classée 3e sur 64 équipes participantes.

Nguyên Thi Thanh Tâm a été invitée à des échanges d’arts martiaux traditionnels en Chine, en Thaïlande, au Japon…
La fondatrice de l’école Uy Long Môn est Nguyên Thi Thanh Tâm. A l’âge de 13 ans, elle commence le karaté au palais culturel des pionniers de Hai Phong. Mais c’est dans les arts martiaux traditionnels qu’elle brille et remporte, en 1992, la médaille d’argent au championnat national d’arts martiaux traditionnels. En 2009, elle décide de créer sa propre école.
 
Texte: Thao Vy – Photos: Trân Thanh Giang et Vu Khanh Long