03/07/2021 14:01 GMT+7 Email Print Like 0

Trevi Bike, le vélo respectueux de l’environnement

Bien qu’il soit présent sur le marché vietnamien depuis 2018, Trevi Bike, une marque commerciale du vélo de bambou du Vietnam envahit  les marchés exigeants tels que l’Union européenne ou les Etats-Unis. Trevi Bike a créé  un moyen de transport  respectueux de  l’environnement.
“Après une longue période de   recherches avec un rêve d’un produit "made in Vietnam" capable de  conquérir le marché international,  nous avons décidé de choisir le bambou comme la matière pour créer notre vélo », a partagé Nguyên Van Tuyên, fondateur de la société par actions HayBike, qui a donné    naissance aux vélos en bambou luxueux Trevi Bike.

Les vélos Trevi Bike sont fabriqués avec des tiges de bambou soigneusement choisies et traitées avec des  technologies modernes par des experts de Trevi Bike afin qu’elles soient souples, résistantes aux impacts climatiques ou environnementaux, aux insectes.  

 

Les ouvriers traitent les tiges de bambou qui serviront à fabriquer les vélos Trevi Bike. Photo d’archives de Trevi Bike.


Vérification des paramètres techniques du cadre. Photo : Trân Thanh Giang






Le cadre est monté et perfectionné à l'usine. Photo : Trân Thanh Giang


Des vélos pour enfant Trevi Bike. Photo : Trân Thanh Giang


Les  cadres sont de haute qualité et respectent l’environnement. Photo : Trân Thanh Giang

Plusieurs recherches montrent que par rapport aux produits de bois, le bambou est plus durable, extrêmement résistant à l’eau.

Toujours selon M. Tuyên, le bambou du Vietnam a la meilleure qualité au monde, car les conditions climatiques et géographiques y sont extrêmement favorables au développement de cette plante,  notamment dans les  provinces de Thanh Hoa et Hoa Binh.

Le bambou fut utilisé couramment dans la vie quotidienne, jadis, par des générations de Vietnamiens. Aujourd’hui, son utilisation comme matière devient une tendance. Le bambou a un avantage, c’est sa capacité de se régénérer très vite. De sa mise en culture à sa première exploitation, il ne faut que 3 à 5 ans. Un bosquet de bambou, après avoir été exploité, continue de donner naissance à des turions. 

“ Nous avons essayé de fabriquer des vélos  en bois. Mais pour que le corps du vélo atteigne la qualité requise, le bois doit avoir un âge de 60 à 100 ans ce qui entraîne  de grandes dépenses. En outre , la régénération du bois est longue et la destruction de la plante pollue également l’environnement », a souligné M. Tuyên.

Le bambou servant à produire le vélo Trevi Bike est planté, et n’est pas exploité en nature, ce qui crée des emplois locaux, selon M. Tuyên.

“ Les Vietnamiens ont dû importer des produits coûteux de pays étrangers en exportant à faible prix la quasi-totalité de leurs produits, même des articles  en bambou. Nous souhaitons fabriquer un produit chic à vendre à un prix élevé en dollar américain ou en euro, a dit M. Tuyên

En Europe, Trevi Bike a choisi les Pays-Bas, pays dont la demande de consommation de vélos est la plus grande du monde. Sa population est estimée à 17 millions d’habitants, cependant ce pays utilise environ 21 millions de vélos. « Les habitants des Pays-Bas aiment le sport et préserver l’environnement, c'est pour cela que nous visons  ce marché, de même que l’Allemage », toujours selon M. Tuyên.









Les bicyclettes de bambou Trevi Bike. Photo d’archives de Trevi Bike.


Les bicyclettes de bambou Trevi Bike. Photo d’archives de Trevi Bike.


Des vélos de bambou Trevi Bike mis en vente à Hanoi. Photo d’archives de Trevi Bike.


Des vélos de bambou Trevi Bike mis en vente à Hanoi. Photo d’archives de Trevi Bike.

Récemment, selon les informations  du club hollandais Heerenveen,  club qui recrute le footballeur vietnamien Doan Van Hâu, le vélo à cadre de bambou Trevi Bike est devenu le moyen de transport  de toute l'équipe de football hollandaise via un contrat de financement pour la période 2020-2021. Aux termes du contrat, la société par actions HayBike se charge de  fournir  aux footballeurs des vélos pour aller au stade Abe Lenstra.

“Trevi Bike produit des vélos à partir du bambou, ce qui contribue à créer une vie écologique, au développement durable du monde.  Le cadre  est fabriqué avec du bambou choisi par des experts de premier rang », a précisé le club sur sa page Facebook.

La naissance du vélo Trevi Bike revêt le souhait de ses créateurs, c’est l’aspiration à juguler la pollution de l’environnement, la pollution par le bruit causée par les véhicules à moteur, à réduire au minimum les embouteillages et à créer l’habitude de se déplacer en deux-roues. /.


La société par actions HayBike  a ouvert, le 4 décembre 2019,  la salle d’exposition de vélos à la capitale Berlin (Allemagne), sous la marque commerciale internationale Trevi Bike. En 2020, la société a inauguré  une salle d’exposition à Vancouver (Canada) et une autre aux Etats-Unis devrait entrer en activité en 2021.

Texte: Thao Vy – Photos: Trân Thanh Giang – Traduction: Diêu Vân

Articles Déjà publiés