Découverte

Le banian patrimonial du temple Tan Viên Son Thanh

Situé dans l’enceinte du temple Tan Viên Son Thanh, (commune de Yên Bài, district de Ba Vi, Hanoï), l’ancien banian du hameau de Quyt, qui a été témoin de mille ans d’histoire, est considéré comme un «trésor vert » de la terre de Doài, au pied de la montagne de Ba Vi.
Vu de loin, la canopée du banian couvre une grande surface. Après mille ans, ses racines se sont développées en deux gros troncs rugueux et percés de nombreux trous. Les racines sont aussi grandes que les piliers du temple, creusant profondément dans le sol pour supporter le poids de cet arbre géant.

Le vieux banian du hameau de Quyt se trouve dans le temple Tan Viên Son Thanh.

Le vieux banian du hameau de Quyt a été reconnu « Arbre du patrimoine du Vietnam » par l’Association vietnamienne pour la conservation de la nature et de l’environnement.

Ce banian a deux troncs d’un diamètre de 43m et 37m.

Le premier tronc du banian.

Le temple Tan Viên Son Thanh trône à l’ombre du banian millénaire.

Le feuillage du banian.

Une cour moussue.

Des végétaux poussent sur le toit du temple.

Un pied du banian.

Le vieux banian vu de loin.

Le vieux banian dans la cour du temple.

Le vieux banian millénaire a traversé les vicissitudes du temps, protégé par les habitants locaux.

Des touristes viennent admirer ce « trésor de la nature ».

Même les personnes âgées du hameau de Quyt ne connaissent pas exactement l’âge du vieux banian. Selon d’anciens récits, le temple Tan Viên Son Thanh où se trouve le vieux banian est fréquenté depuis plusieurs plusieurs générations de villageois.

Le 15 février 2016, le vieux banian du hameau de Quyt a été reconnu « Arbre  patrimonial du Vietnam » par l’Association vietnamienne pour la conservation de la nature et de l’environnement (AVCNE).
L'empreinte du temps est gravée sur le tronc, les branches et les racines perçant la terre. En 2011, l’Association vietnamienne pour la conservation de la nature et de l’environnement (AVCNE) a publié des données impressionnantes sur cet arbre: deux troncs d’un diamètre  de 43m et 37m et une hauteur de 40m.

Le vieux banian est un « témoin muet » de l’histoire de la commune de Yên Bài, la terre qui repose paisiblement au pied de la montagne de Ba Vi./.

Selon le folklore vietnamien, Tan Viên Son Thanh est un saint qui symbolise les possibilités infinies et la lutte contre les catastrophes naturelles pour protéger les cultures et la vie des gens. Ce saint est l’un des quatre immortels de la croyance populaire vietnamienne.

 Réalisé par: Viêt Cuong

Banh dày, une spécialité du Têt traditionnel des Hmông verts

Banh dày, une spécialité du Têt traditionnel des H’mông verts

Les H’mông verts (clan de l’ethnie minoritaire H’mông) vivent éparpillés au Nord-ouest du Vietnam, dans les provinces de Son La, Diên Biên, Yên Bai. Ils fêtent le Nouvel an un mois avant le Têt traditionnel des Kinh, d'une durée de 15 jours (du 30 novembre au 15 décembre du calendrier lunaire). À cette occasion, chaque foyer prépare des « banh dày » (pain de riz gluant cylindre) comme offrandes aux ancêtres et cadeaux aux invités pendant les jours de Têt.

Top