Découverte

La cérémonie de prières pour d’abondantes récoltes chez les Dao Tiên

La cérémonie de prières pour d’abondantes récoltes ou « Têt nhảy » est l’un des événements les plus importants de la minorité ethnique Dao Tiên du district de Môc Châu, province de Son La. Cet événement a lieu durant deux à trois jours chaque année à l’occasion du Nouvel an lunaire pour rendre grâce aux dieux et prier pour la paix et la chance.

 

Préparation des offrandes avant la cérémonie.

Bien que la cérémonie soit organisée au sein de la lignée familiale, elle a une signification commune pour toute la communauté vivant dans la région. Chaque année, chaque lignée de l’ethnie Dao Tiên, à son tour, organise la cérémonie de prière des récoltes. Le dernier jour de l'année lunaire, les familles dans la lignée apportent des offrandes telles que du riz, du poulet et de l'alcool chez le chef de la lignée. Avec des voisins, ils préparent ensemble des offrandes et surtout à se donner la main pour faire « un arbre de récoltes ». Cet arbre est souvent un bambou ou un pancovier qui est soigneusement sélectionné pour qu’ils restent verts et luxuriants. Les participants font aussi du « banh dày » (gâteau rond de riz gluant) à accrocher à l'arbre, pour des récoltes exceptionnelles. Puis, cet « arbre de récoltes » est placé devant l'autel de la lignée familiale.

Les Dao Tien portent leurs plus beaux vêtements à la cérémonie.
Instruments de musique utilisés dans les rituels du « Têt nhảy ».
Arbre de récoltes.
Les membres de la famille accrochent des « bánh dày » sur l’arbre de récoltes.

Lorsque la préparation est terminée, le chef de la lignée procède au rituel pour inviter les ancêtres et les dieux à assister à la cérémonie. Le premier jour, certaines personnes se lèvent tôt pour danser dans le but de chasser les mauvaises choses de l'année écoulée. Ensuite, ils dansent pour prier pour la chance et la paix au sein de leur clan dans la nouvelle année. C’est la raison pour laquelle on appelle cette cérémonie « Têt nhảy ».  

La caractéristique unique de la cérémonie est la partie rituelle. Les participants accomplissent souvent des rituels de culte en dansant, en lisant des poèmes rimés au son d'instruments de musique tels que des cloches et des tambours. Les femmes peuvent assister à différentes parties de la cérémonie, à l'exception des rituels d’ouverture et de clôture. Tous les membres de la lignée danse autour de l'arbre-culture pendant la cérémonie.

Le chef de la lignée procède au rituel pour inviter les ancêtres et les dieux à assister à la cérémonie.
Des instruments de musique tels que cloches et tambours sont utilisés lors de la cérémonie.
Le premier jour, certaines personnes se lèvent tôt pour danser dans le but de chasser les mauvaises choses de l'année écoulée.
Les participants accomplissent souvent des rituels de culte en dansant et lisant des poèmes.

Après le rituel de clôture, le chef du clan sélectionne deux personnes de bonne réputation, en bonne santé et aisées pour danser et prier pour la richesse, une météo clémente et des récoltes exceptionnelles pour tous.

La cérémonie de prières pour d’abondantes récoltes est une activité communautaire qui resserre les liens au sein de la communauté des Dao Tiên. Elle apporte non seulement la foi en de futures bonnes récoltes et une vie paisible, mais contribue également à enrichir l’image culturelle de la communauté multiethnique de Môc Chau, Son La./.


Réalisé par : Viêt Cuong/VI-Traduction : Hà Vu

Le théâtre de lancienne Cité impériale de Huê retrouve sa splendeur dantan

Le théâtre de l’ancienne Cité impériale de Huê retrouve sa splendeur d'antan

Le théâtre royal Duyêt Thi Duong se situe à l'est du Palais de Quang Minh dans la Cité Pourpre interdite, ville de Huê, province de Thua Thien-Huê (Centre). Il fut bâti du temps du roi Minh Mang (1791-1841).Il est considéré comme un joyau architectural, empreint fortement du cachet architectural de l’époque. En visitant le théâtre, le touriste se plonge dans une espace culturel original, chargé d’histoire, marqué par l’architecture de la dynastie des Nguyên où il peut écouter de la musique de Cour. Ce grand théâtre est de forme rectangulaire, avec des toitures aux bords recourbés comme la plupart des pagodes de Huê.

Top