Vietnam et ses amis

Facing the World et son parcours pour redonner le sourire aux enfants infortunés

En rencontrant  Katrin Kadel, directrice exécutive volontaire de l’organisation Facing the World (FTW), dans sa maison du centre-ville de Londres (Grande-Bretagne), décorée de beaux  tableaux dont plusieurs provenant du Vietnam, nous avons pu mieux comprendre  son émotion pour le Vietnam qui l’incite à œuvrer sans cesse  pour apporter un sourire à des milliers d’enfants vietnamiens infortunés.

Organisation caritative implantée en Grande-Bretagne,  Facing the World (FTW) réalise depuis 2007, de concert avec des médecins vietnamiens, des opérations chirurgicales faciales à l’intention de milliers d’enfants vietnamiens atteints de malformations  dès leur naissance.

Auparavant, le FTW envoyait des enfants vietnamiens en Grande-Bretagne pour des opérations chirurgicales dont les frais s'élevaient à 0,5 million à un million de livres sterling par personne. Depuis 2008, elle amène des chirurgiens étrangers au Vietnam pour mener, de concert avec des médecins vietnamiens, ces opérations chirurgicales faciales. Cette stratégie durable a permis à la FTW d'y guérir  des dizaines de milliers d’enfants infortunés.  

Katrin Kandel, directrice exécutive volontaire de Facing the World. Photo: Hai Vân/AVI
Katrin Kandel (à gauche) et Mme Lê Ngoc Chi, directrice de la société Vietnam Grand Prix Corporation relevant du Vin Group, signent une convention de coopération stratégique 2019. Photo : Facing the World

 Cette méthode est durable car grâce à elle, la FTW a pu réduire les frais d'opérations et a formé un contingent de médecins vietnamiens capable de traiter sur place les cas de malformation faciale. Elle a envoyé jusqu’ici une centaine de médecins vietnamiens dans des centres médicaux de premier plan mondial en Grande-Bretagne, au Canada, en Australie et aux Etats-Unis pour apprendre les techniques chirurgicales contre la malformation faciale.

La FTW envoie chaque année  deux délégations de médecins au Vietnam pour réaliser, de concert avec leurs collègues vietnamiens, des opérations sur les cas délicats de malformation faciale. Elle accorde de l’importance au télétraitement en le considérant comme une partie de sa stratégie de formation. Elle a financé des équipements et technologies de télésanté d’un coût total de 3,12 millions d’USD dans des centres de chirurgie vietnamiens et est en train de coopérer avec  trois hôpitaux partenaires vietnamiens que sont l’hôpital Hong Ngoc, l’hôpital militaire No 108 et l’hôpital d’amitié Viêt- Duc (Viêtnam- Allemagne). Elle finance le 1er centre de chirurgie faciale et plastique du Vietnam relevant de l’hôpital militaire No 108, créé en 2018. 

Facing the World accorde des machines à des hôpitaux vietnamiens au service de la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Photo: Facing the World
Le chirurgien spécialisé dans l’opération faciale Christopher Forrest, chef de la faculté de chirurgie plastique de l'hôpital pour enfants SickKids de Toronto (Canada), examine un petit vietnamien atteint de malformation faciale, lors d'une mission au Vietnam en novembre 2019. Photo: Facing the World
Le chirurgien canadien Christopher Forrest et des médecins du centre de chirurgie faciale et plastique de l’hôpital militaire No 108 examinent une malade lors d’une mission au Vietnam d’une délégation de médecins de Facing the World en novembre 2019 au Vietnam. Photo: Facing the World
Le sourire de la fillette après son opération chirurgicale réussie réalisée à l’hôpital militaire No 108. Photo: Facing the World

 Elle coopère avec l’organisation mère Teledoc Health pour développer InTouch Health, plateforme de télésanté qui permet aux médecins vietnamiens de se connecter, d’être conseillés et formés en continue par des chirurgiens de premier plan  sans partir à l’étranger.

Dans les cinq années à venir, la FTW aidera les médecins vietnamiens à réaliser environ 40.000 cas de chirurgie faciale infantile et programme d’envoyer environ 200 médecins vietnamiens à l’étranger pour la formation. Elle continuera aussi d’offrir des équipements de télésanté au Vietnam.

Les contributions de la FTW ont été reconnues par les gouvernements vietnamien et britannique. Sa directrice exécutive Katrin Kadel s’est vue attribuer l’Ordre de l’Amitié du président du Vietnam et le Prix Points of Light 2017 du Premier ministre britannique. 

Les chirurgiens de Facing the World donnent des examens cliniques à des petits malades à l’hôpital d’amitié Viêt Duc  en 2018 (Vietnam- Allemagne). Photo: Facing the World
Des chirurgiens vietnamiens et britanniques réalisent une opération maxillo-faciale à l’hôpital d’amitié Viêt Duc (Vietnam- Allemagne) en 2019. Photo: Facing the World
Des chirurgiens canadiens et vietnamiens réalisent en novembre 2019  une opération chirurgicale au centre de chirurgie faciale et plastique du Vietnam relevant de l’hôpital militaire No 108. Photo: Facing the World

  A long terme, la FTW et Katrin Kadel sont convaincus que le Vietnam deviendra un centre de chirurgie facial d’Asie du Sud-Est, jouera un rôle important en termes d’assistance dans la formation pour les pays de la région. Elle a partagé son souvenir d’une opération plastique sur une petite vietnamienne âgée de 6 mois au visage gravement déformé, dont le succès de l’opération lui a permis de devenir une jolie fillette. « C’est formidable de voir comment une opération   a pu aider un enfant isolé de la communauté à s’intégrer à la société » a-t-elle partagé.

Les sourires des enfants souffrant de malformations congénitales sont une grande motivation pour la FTW et Katrin Kadel dans leur mission au Vietnam et leurs efforts pour redonner de la joie aux enfants  vietnamiens infortunés./.  


Texte: Minh Hop. Photos: Hai Vân/AVI et d’archives de Facing the World

Thierry Vergon, compagnon de nombreux projets culturels au Vietnam

Thierry Vergon, compagnon de nombreux projets culturels au Vietnam

Résidant au Vietnam depuis de nombreuses années, Thierry Vergon, attaché culturel de l’ambassade de France et directeur de l'Institut français du Vietnam à Hanoï (IFV), est un homme dynamique et enthousiaste qui a contribué aux bonnes relations entre la France et le Vietnam. Il a développé de nombreux projets culturels et espaces créatifs pour le public vietnamien.

Top