25/02/2016 13:32 GMT+7 Email Print Like 0

Ted Osius, un ambassadeur des États-Unis atypique et bien sympatique

L'ambassadeur des États-Unis au Vietnam Ted Osius est sympathique, compétent en vietnamien, intéressé par la culture vietnamiene et œuvre du mieux qu’il peut pour renforcer les relations entre le Vietnam et les États-Unis. Pour ces raisons, il est très apprécié par le peuple vietnamien.
Avant son départ pour le Vietnam pour assumer ce poste, Ted Osius s’est confié sur sa page Facebook: « la décision du président Obama de me nommer nouvel ambassadeur des États-Unis au Vietnam a fait de mon rêve une réalité ».

Ce rêve, l'ambassadeur Osius l’a matérialisé à travers ses grands efforts pour promouvoir le développement des relations bilatérales au niveau d’un partenariat global, convaincre le gouvernement des États-Unis de lever l'embargo d'armes conventionnelles à l’encontre du Vietnam et soutenir le Vietnam dans ses négociations sur le TPP. Il a également été un personnage clé dans la visite historique réussie du Secrétaire général du PCV Nguyên Phu Trong aux États-Unis, à l'invitation du président Obama.

Parlant des relations vietnamo-américaines, l'ambassadeur Ted Osius a affirmé que jamais auparavant les relations bilatérales ne s’étaient développées si bien et qu’elles continueraient à se développer dans l'avenir. Les progrès sont notables, dans la diplomatie, la politique, le commerce, l’économie, les sciences et technologies, la santé publique, l'environnement et l'éducation.

L’ambassadeur Ted Osius fait non seulement de son mieux pour renforcer les relations bilatérales, mais a montré également l'image d'un diplomate sympathique, ouvert et intéressé par la culture et les coutumes du Vietnam.



L’ambassadeur Ted Osius au séminaire scientifique sur la coopération globale Vietnam - États-Unis.
Photo: Archives de l’ambassade américaine au Vietnam. 



L’ambassadeur Ted Osius au séminaire scientifique sur la coopération globale Vietnam - États-Unis.
Photo: Trân Thanh Giang



Lors de la Journée des enseignants vietnamiens (20 novembre), l'ambassadeur Ted Osius et sa famille
visitent le Van Miêu -Quôc Tu Giam (Temple de la Littérature et première université du Vietnam),
à Hanoi. Photo: Trân Thanh Giang



L’ambassadeur Ted Osius et le personnel de l'ambassade américaine au village d'enfants SOS de Hanoi.
Photo: Lê Hiêu



Le 15e  jour du 7e mois lunaire, jour d’Ullambana, Ted Osius et sa sœur présentent, à la pagode Quan Su,
à Hanoi, une robe de soie rouge à leur mère pour lui rendre hommage. Photo: Trân Thanh Giang



L’ambassadeur Ted Osius exprime son respect aux moines le jour d’Ullambana. Photo: Trân Thanh Giang


L’ambassadeur Ted Osius libère une carpe au lac de l'Ouest, le jour du « Têt Ông Công Ông Tao »,
selon la coutume vietnamienne. Photo: Lê Hiêu

L’ambassadeur Ted Osius est un diplomate américain de carrière. Avant d'être nommé ambassadeur du Vietnam, il a occupé divers postes diplomatiques importants, tels que ambassadeur américain adjoint en Indonésie, Conseiller d'État politique à l'ambassade américaine à New Delhi, Directeur adjoint du Bureau sur les questions connexes en péninsule coréenne et Conseiller principal des affaires internationales au Bureau du vice-président américain.
A l'occasion du Têt de l’année de la Chèvre (2015), son premier Nouvel An lunaire au Vietnam en sa qualité d'ambassadeur, Ted Osius a créé une belle image avec un clip "Xin Chào Viêt Nam!" (Bonjour Vietnam) mis en ligne sur Facebook.

Le jour du «Têt Ông Công Ông Tao» (23e jour du dernier mois lunaire, quand le Génie du foyer part au ciel pour faire un rapport à l’Empereur de jade des événements au cours de l’année passée au sein de la famille), l'ambassadeur et sa famille sont allés libérer une carpe (monture céleste du Génie) au lac de l'Ouest, comme bien d’autres familles vietnamiennes. Plus surprenant, il a été vu faire du shopping du Têt et même confectionner des banh chung, les fameux pains de riz emblématiques du Têt. Ces actes montrent non seulement ses connaissances mais aussi son respect et son attachement sincères à la culture vietnamienne.

L’ambassadeur assiste également régulièrement à de grands festivals culturels traditionnels. Sous une pluie torrentielle, le 15e jour du 7emois lunaire, il a été vu avec sa famille à la pagode Quan Su (Hanoi) pour assister à la célébration de Vu Lan, un rite vietnamien en mémoire des âmes errantes. Récemment, lors de la Journée des enseignants vietnamiens, le 20 novembre, lui et sa famille ont brûlé de l'encens au Van Miêu- Quôc Tu Giam (Temple de la Littérature), la première université du Vietnam, où il a rappelé le célèbre dicton du Président Hô Chi Minh: «Pour les intérêts de dix ans, plantons des arbres, pour les intérêts de cent ans, éduquons les humains ».

L’ambassadeur Ted Osius a participé à de nombreuses activités sociales. Il a conduit une moto pour faire campagne pour le port du casque, pédalé pour la protection de l'environnement et donné du sang lors de collectes. Notamment, il a effectué un périple trans-vietnamien à vélo, visitant les champs de riz et parlant avec les paysans. Des expériences uniques pour un ambassadeur spécial.

Par conséquent, après seulement un an de mandat, l'ambassadeur Ted Osius a souvent eu l’honneur de la presse vietnamienne, qui a dévoilé un ambassadeur sympathique, ouvert et œuvrant pour le développement des deux pays./.

 
Texte: Thao Vy -  Photos: Trân Thanh Giang & Lê Hiêu
Articles Déjà publiés