19/03/2015 16:49 GMT+7 Email Print Like 0

Poursuivre l’actionnarisation des entreprises publiques

L’actionnarisation des entreprises publiques est une politique clé du gouvernement vietnamien pour améliorer l'efficacité économique et c’est une tâche centrale de la restructuration des entreprises publiques à un moment où l'économie du pays pénètre de plus en plus profondément l'économie mondiale.
Le processus d’actionnarisation des entreprises appartenant à l'Etat a commencé comme un programme pilote en 1992 et a connu de nombreuses étapes. Après 20 ans de mise en œuvre, ce programme a obtenu des résultats significatifs dans la réorganisation et la diminution du nombre d'entreprises étatiques, permettant à celles-ci d’accroître leur capital, de mieux faire face à la concurrence, de se développer de manière durable et d’accroître leur chiffre d'affaires.

Pendant le processus d’actionnarisation des entreprises étatiques, tous les employés ont été conservés et leurs revenus ont augmenté. En outre, ils sont devenus actionnaires de l’entreprise et reçoivent annuellement des dividendes. En moyenne,  les entreprises actionnarisées ont vu leur chiffre d'affaires augmenter de 1,9 fois, leurs profits de 3,2 fois.

Selon le plan de réorganisation et d’actionnarisation des entreprises publiques dans la période 2014-2015, environ 432 d’entre elles seront actionnarisées. Jusqu'à novembre 2014, 348 entreprises ont établi leurs comités directeurs d’actionnarisation, 247 évalué leurs actifs et 123 ont annoncé leur valeur liquidative.
Le succès des deux entreprises suivantes a prouvé la justesse de la politique de privatisation.

La Compagnie de construction navale par actions Sông Câm confiante en l’avenir
Dans le contexte de faibles perspectives du secteur de la construction navale du Vietnam, en particulier après l’événement «Vinashin», la Compagnie de construction navale par actions Sông Câm, une entreprise opérant sous forme d’entreprise par action depuis 2008, a montré pleinement sa force d’une entreprise ayant une histoire de plus d'un demi-siècle dans la construction navale.

Au fil des ans, la société a mis l'accent sur la construction de petits navires de haute technologie et placé beaucoup d'attention à la qualité, ce qui s’est avéré une bonne orientation de développement.

En mars 2002, la société a signé avec Damen Group, l'un des plus importants groupes de chantiers navals des Pays-Bas, un contrat de construction de cinq navires de secours. Après quatre ans, la société a remis à son partenaire les navires, identiques à ceux construits aux Pays-Bas.

La réussite de ce contrat a marqué un tournant dans le développement de la société. Après, en effet, la société a signé des dizaines de contrats de construction de navires spécialisés pour Damen et d'autres types de navires tels que remorqueurs, navires de croisière qui ont été exportés vers de nombreux pays à travers le monde : Pays-Bas, Royaume-Uni, Allemagne, Australie, Mexique, Russie... La valeur de production de l'entreprise n'a cessé de croître au fil des années, de 814,5 milliards de dôngs en 2010 à 1.004 milliards de dôngs en 2011 puis 1.300 milliards de dôngs en 2013.
 

La Compagnie de construction navale par actions Sông Câm a son point fort dans la construction
des navires spécialisés, tels que les remorqueurs, les navires à passagers et les navires de croisière
qui répondent aux normes internationales. Photo
: Hoàng Hà

 

Sông Câm dispose d'un personnel d'ingénieurs jeunes et qualifiés.


Les ouvriers de Sông Câm sont capables d'installer tous les équipement dans un navire. Photo: Hoàng Hà


Echange de vue entre les jeunes ingénieurs de la compagnie avec les experts étrangers. Photo: Hoàng Hà


Polissage et peinture d'un navire. Photo: Hoàng Hà


Les infrastructures modernes de la  Compagnie de construction navale par actions Sông Câm répondent
à toutes les normes
internationales. Photo: Hoàng Hà


Les produits de la Compagnie de construction navale par actions Sông Câm sont exportés dans
de nombreux pays tels que: Singapour, le Royaume-Uni, la Suède, le Pays-Bas,
la Corée du Sud, la Russie.... Photo: Hoàng Hà
 
Selon Pham Manh Hà, directeur général de la Compagnie de construction navale par actions Sông Câm, sa société dispose d'un contingent d'employés professionnels, disciplinés et entreprenants. Après son actionnarisation, l'efficacité de l'entreprise a considérablement augmenté, le niveau de vie de ses quelque 750 cadres et employés s’est  amélioré.
Récemment, la société Sông Câm a fusionné avec Bên Kiên, une entreprise de construction navale de près de 500 travailleurs qui allait faire faillite. Cela a permis à l'entreprise d’avoir plus de terrain de production et de réduire les coûts d'équipement.

Depuis son actionnarisation, l'entreprise a investi trois fois dans l'amélioration de sa capacité de construction navale pour élargir sa coopération avec des partenaires d'autres pays comme Singapour, Royaume-Uni, Suède, Pays-Bas, République de Corée et Russie. En 2014, tous ses produits ont été exportés. Quand on parle des navires de sauvetage SAR27, SAR41 et des remorqueurs 5000 et 7000 CV, il est impossible de ne pas mentionner le nom de Sông Câm.

PLC affirme sa marque
Après 20 ans de développement, Petrolimex Petrochemical Corporation (PLC) a non seulement confirmé sa position dans la fabrication et le commerce de produits pétrochimiques tels que huiles et graisses de lubrification, mais a aussi apporté une grande contribution à la réalisation globale de la Corporation Nationale du Pétrole du Vietnam (Petrolimex) et fait connaître la marque «lubrifiant Petrolimex » dans le monde.

PLC est l'une des deux entités de Petrolimex à s’être lancées dans l’actionnarisation fin 2003. En 2005, PLC a adopté le modèle de société mère et ses filiales avec la création de deux filiales : la SARL Petrolimex bitume et la SARL Petrolimex Petrochemical.

On peut dire que l’actionnarisation puis la réorientation vers ce modèle ont permis le développement remarquable de la société.

En 2006, PLC a officiellement affiché ses actions sur la Bourse de Hanoi avec le code de PLC. En 2007, PLC a vendu ses actions en augmentant son capital social enregistré de 150 milliards de dongs à 161 milliards de dongs. Depuis, son capital social n’a cessé d’augmenter de façon constante chaque année et a atteint 702,608 milliards de dôngs. La Corporation Nationale du Pétrole du Vietnam (Petrolimex) détient 79,07% du capital social total. Le chiffre d'affaires total de PLC en 2009 était de 3.769 milliards de dôngs, et de 6.223 milliards de dôngs en 2013.


L'entrepôt général de Nhà Bè de la compagnie, district de Nhà Bè, Hô Chi Minh-Ville. Photo: Hoàng Hà


Contrôle de la marche d'exécution des travaux à l'usine de lubrifiant de Nhà Bè, Hô Chi Minh-Ville. Photo: Hoàng Hà


Le système de conduite de lubrifiant de l'entrepôt général Nhà Bè. Photo: Hoàng Hà


La ligne d'emballage du produit lubrifiant à l’usine Lubrifiant Petrolimex à l'entrepôt général Nhà Bè. Photo: Hoàng Hà


Dans la salle de contrôle de la procession de lubrifiant à l’usine Lubrifiant Thuong Ly, district de Hông Bàng
ville de Hai Phong.
Photo: Hoàng Hà


 Equipement moderne déterminant la teneur d'eau Karl - Fischer de la compagnie Metrohm (Suisse)
à l'usine de Lubrifiant de Thuong Ly, Hai Phong. Photo: Hoàng Hà


La ligne de conditionnement de boîtes de lubrifiant à l’usine Lubrifiant Thuong Ly, district de Hông Bàng,
ville de Hai Phong. Photo
: Hoàng Hà


La ligne d'emballage du produit lubrifiant à l’usine Lubrifiant Thuong Ly, district de Hông Bàng, ville de Hai Phong.
Photo
: Hoàng Hà


Entrepôt des produits lubrifiants de l'usine Lubrifiant Thuong Ly, district de Hông Bàng, ville de Hai Phong.
Photo: Hoàng Hà



Entrepôt des produits finis de lubrifiants de l'usine Lubrifiant Thuong Ly, district de Hông Bàng, ville de Hai Phong.
Photo: Hoàng Hà




Activités à l'entrepôt général Thuong Ly, Hai Phong. Photo: Hoàng Hà

Après de nombreuses années de construction de la marque PLC lubrifiant, en 2010, la société a été autorisée par la Corporation Nationale du Pétrole du Vietnam (Petrolimex) à utiliser directement la marque Petrolimex pour ses produits lubrifiants. Grâce à la bonne politique commerciale, les produits de marque Petrolimex sont devenus très familiers auprès des clients nationaux et sont largement utilisés dans différents secteurs.

Les produits d'exportation de l'entreprise représentent 13 à 18% de la production totale. Ses produits lubrifiants sont exportés principalement vers Hong Kong, Taiwan, Macao, la Chine, le Laos et le Cambodge. La société a mené des enquêtes pour sonder de nouveaux débouchés. Elle a également signé de nombreux contrats avec le groupe japonais JX Nippon Oil pour concevoir différents types de lubrifiants pour Honda, Yamaha, Suzuki, Kubota et Lexus.

La marque de lubrifiant Petrolimex a acquis un certain prestige sur le marché et PCL dispose d’une base solide sur la façon de s'intégrer à l'économie mondiale. Elle a également démontré le succès d'une entreprise publique une fois actionnarisée./.
 
Texte: Ngoc Ky - Photos: Hoàng Quang Hà