26/09/2019 09:39 GMT+7 Email Print Like 0

Pêche traditionnelle unique au monde à Vung Tàu

En se promenant le long de la plage de Vung Tàu, les visiteurs seront surpris par les cabanes sur pilotis surélevées situées à environ un kilomètre de la côte, construites par les pêcheurs locaux qui pratiquent depuis des générations une technique de pêche unique.
Pendant longtemps, les pêcheurs de Vung Tàu travaillent à l'aide de filets posés entre des colonnes de bois ou de béton, fixés au fond de la mer à une profondeur de 15 à 16m. Ces cabanes sur pilotis sont construites à une hauteur de 17-18 m, et reliées les unes aux autres par des cordes. Les pêcheurs y restent pour surveiller les courants et décider quand tirer les filets. La seule façon de passer d’une cabane à l’autre est de passer par les cordes.

Les pêcheurs qui y restent s'appellent “ban choi” (“amis de la cabane”). Ils vivent dans un espace exiguë de seulement 4-10 m² et doivent être d'excellents nageurs pour faire face à la mer agitée voire aux tempêtes. Ils sont comme des funambules au-dessus de la mer pour manipuler les réseaux de filets.


Les pêcheurs se déplacent avec aisance sur les cordes reliant les cabanes. Photo: Tat Son




M. Van est "ami de la cabane" depuis 20 ans. Photo: Cong Dat


Les "amis de la cabane" en plein travail. Photo: Cong Dat


Les infrastructures de pêche de la famille Nguyen Van Bang. Photo: Tat Son


Technique de pêche unique à Vung Tau. Photo: Thong Hai 




Récolte de poissons lors de la bonne matinéePhoto: Thông Hai


La pose des filet de pêche a lieu deux fois par mois (au 1er  jour et 15e  jour du mois selon le calendrier lunaire). Chaque mission de pêche dure 5 jours.

"Notre famille pratique cette technique depuis un demi-siècle", a informé Nguyen Van Bang, propriétaire de trois systèmes de   pêche de ce type, qui lui rapportent environ 100 millions de dongs par mois.

Il existe actuellement de nombreux systèmes de pêche, mais celui-ci à Vung Tau est unique, dans la région et même dans tout  le Sud du pays./.
 
Texte et Photos: Tất Sơn, Công Đạt, Thông Hải