01/04/2021 15:10 GMT+7 Email Print Like 0

Nouvelle approche stratégique pour le développement du delta du Mékong

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a présidé, le 13 mars dans la ville de Cân Tho, la 3e conférence sur le développement résilient au changement climatique et durable du delta du Mékong. La conférence a examiné trois ans de mise en œuvre de la Résolution N°120/NQ-CP datée du 17 novembre 2017 sur le développement résilient au changement climatique et durable du delta du Mékong, qui définit une vision à l’horizon 2100 et des objectifs jusqu’en 2050.
Plus de trois ans après le déploiement de la résolution, le delta du Mékong a connu des changements vigoureux, notamment une croissance du produit intérieur brut d’environ 7,3% en 2018 et 2019

L’État a injecté dans le delta  environ 220 billions de dongs, soit environ 16% du budget national, dont le soutien budgétaire central ayant un objectif est de 80 billions de dongs, a fait savoir le ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement, Trân Hông Hà, dans le rapport  bilan sur la mise en œuvre de la Résolution N°120/NQ-CP.
Affirmant la position stratégique du delta du Mékong, le Premier ministre a souligné une nouvelle approche stratégique comportant huit contenus pour le développement du delta:

Primo, l’investissement dans les infrastructures de transport, notamment dans le réseau d’autoroutes afin d’accélérer la connectivité économique régionale.

Secundo, le développement de l’éducation, la clé du développement durable et aussi solution pour le développement à court et long termes. 

Tertio, la promotion des avantages et du rôle des rivières pour développer l’économie basée sur l’agriculture, la riziculture, l’arboriculture et l’aquaculture, et perfectionner le système de transport complet et les services logistiques. De plus, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé à la région d’étudier « l’économie fluviale ».

Quarto, la connectivité entre le gouvernement et la région, entre les gens et les entreprises joue un rôle important dans le développement.

Quinto, la création d’un environnement d’affaires et des conditions de vie favorables.

Sexto, l’attraction des talents en faveur du développement de la région.

Septimo, la mise en place d’un meilleur réseau de protection sociale afin de faire face au vieillissement de la population.

Octavo, la promotion de l’égalité des sexes pour ouvrir des opportunités aux femmes d’accéder à l’éducation et au travail.


Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc inspecte, dans l’après-midi du 26 septembre 2017, les zones touchées par le changement climatique dans le delta du Mékong avant de participer à la conférence sur le développement résilient au changement climatique et durable du delta du Mékong dans la ville de Cân Tho.
Photo : Thông Nhât/VNA



Le matin du 13 mars 2021, dans la ville de Cân Tho, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc préside la 3e conférence sur le développement résilient au changement climatique et durable du delta du Mékong. Photo : Thông Nhât/VNA


Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc prend la parole lors de la conférence. Photo : Thông Nhât/VNA
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc rencontre des délégués participant à la conférence. Photo : Thông Nhât/VNA


Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc reçoit des partenaires de développement internationaux, des organisations et donateurs en marge de la 3e conférence sur le développement durable et résilient au changement climatique du delta du Mékong dans la ville de Cân Tho. Photo : Thông Nhât/VNA


Carolyn Turk, directrice nationale de la Banque mondiale au Vietnam, prend la parole lors de la conférence. Photo : Thông Nhât/VNA
 

Délégués participant à la conférence. Photo : Thông Nhât/VNA

Trois ans après le déploiement de la Résolution N°120/NQ-CP, le delta du Mékong a attiré plus de 14 milliards de dollars d'investissement étranger (IDE).
Carolyn Turk, directrice nationale de la Banque mondiale au Vietnam, a salué  la résolution N°120/NQ-CP du gouvernement, la considérant comme « un véritable jalon révolutionnaire marquant un départ de l’approche de défense climatique passive pour s’orienter vers un paradigme de vivre proactivement avec la nature »./.



Lors de la 3e conférence sur le développement résilient au changement climatique et durable du delta du Mékong tenue dans la ville de Cân Tho, le Premier ministre a souligné une nouvelle approche stratégique comportant huit contenus pour le développement du delta.
Source : VNA
.


Photo prise lors du tour d’inspection du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc en septembre 2017. Photo : Thông Nhât/VNA

La sécheresse et l’intrusion d’eau salée deviennent une obsession des agriculteurs du delta du Mékong. Photo : Nguyên Luân/VNP
 

Récolte de champignons dans le delta. Photo : VNP


La planification du développement du delta du Mékong doit répondre au mot d’ordre de « protection des gens, amélioration de leurs moyens de subsistance, développement équilibré et préservation de l'environnement. » Photo: VNP


Pisciculture en radeaux dans la province d’An Giang. Photo : VNP

« Le delta du Mékong contribue à hauteur de 50% de la production de riz, 95% du volume de riz destiné à l’exportation, 65% de la production aquacole, 70% de la production de fruits du pays », a informé le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.  

Texte synthétisant de la VNP - Photos: VNP, VNA – Traduction : Hà Vu

Articles Déjà publiés