10/10/2020 10:08 GMT+7 Email Print Like 0

Marko Nikolic, un écrivain serbe passionné par la langue vietnamienne

Marko Nikolic est un auteur populaire  parmi les lecteurs vietnamiens. Son roman en vietnamien Pho Nha tho (Rue de l’église), qui raconte des histoires d’amour et d’amitié à Hanoï, a été  chaleureuse accueilli par les lecteurs vietnamiens. 
 L'écrivain serbe a confié que le style de vie à Hanoï a changé son caractère et son mode de vie. 
Talent littéraire, Marko a commencé sa carrière  à l'âge de 14 ans. Il a publié deux livres en Europe dont «Ezan»  en 2011 qui a été nominé pour un prix littéraire serbe. Pho Nha tho est sa troisième œuvre écrite en vietnamien après ses six années passées à vivre et  travailler au Vietnam.


L’auteur du roman en vietnamien Pho Nha tho de 300 pages était un jeune écrivain étranger,  Marko Nikolic, qui vient de commencer sa vie à Hanoi et relève ses points de vue sur l’amour, l’amitié et le travail
Né en 1987 en Serbie, Marko Nikolic a obtenu une maîtrise en pédagogie à l’Université de Belgrade et une autre de langue française à l’Université de Lettonie. Il est venu au Vietnam en 2014 pour enseigner l'anglais. Après deux ans d'apprentissage du vietnamien en autodidacte, Marko  maîtrisait la langue et écrivait des dizaines d'articles pour les journaux en ligne VnExpress et An ninh The gioi.

Pho Nha tho est inspirée  des réflexions de Marko sur la vie des étrangers à Hanoi. Il dépeint aussi ses vues sur la culture et le peuple vietnamiens ainsi que  les charmes et défis de ce pays asiatique.



Marko Nicolic, auteur du roman en vietnamien « Pho Nha tho » (Rue de l’église)


Le roman Pho Nha tho de Marko Nicolic, publié en 2019, a reçu les éloges des médias et des lecteurs vietnamiens


Des sites habituels de Hanoi sont insérés dans le roman Pho Nha tho


Marko se rend chaque jour dans des kiosques à journaux pour améliorer son vocabulaire en vietnamien


Marko Nicolic  se passionne pour écrire d’articles de journaux et de romans inspirés de sa vie au Vietnam

Son roman cherche la réponse à la question de savoir pourquoi nous sommes malheureux ou ressentons de l’échec, ainsi que certaines autres réponses sur la vie.

Pho Nha tho a attiré l’attention des lecteurs locaux et des médias nationaux. Marko a déclaré que dans les deux premiers mois suivant la publication du livre, il recevait presque tous les jours des messages de lecteurs partageant leurs sentiments et leurs commentaires positifs sur le livre.

Une lectrice a écrit ceci: «Merci d'avoir écrit un livre aussi intéressant. Votre histoire m’a fait beaucoup pleurer car elle contient de nombreux détails similaires à ma vie. Un autre homme a également confié que «l'histoire me donne l'impression d'être l'un des personnages du roman».

Marko enseigne maintenant à Atlantic Five-Star English à Hanoi. Outre l'enseignement et l'écriture, il voyage également dans différentes régions du Vietnam pour découvrir la beauté du pays qu'il considère comme sa seconde patrie.



Marko Nicolic  donne  des cours d’anglais


Marko Nicolic  aime discuter avec les Hanoiens au fil de ses rencontres dans la rue


Marko Nicolic  a écrit beaucoup d’articles sur l’ao dai (tunique traditionnelle vietnamienne)


Marko Nicolic  voyage à travers le Vietnam.  Photo : archives
 
Marko a finalisé l'ébauche de son nouveau roman intitulé «A weirdo's poursuite of yourself», qui sera publié plus tard cette année. C'est une histoire humoristique et satirique qui révèle des vues très originales d'un auteur étranger «excentrique» sur la société contemporaine au Vietnam.

Marko est également à la recherche de matériel pour la deuxième partie de Pho Nha tho, dont la publication est prévue l'année prochaine.


 
Marko Nikolic parle couramment anglais,  français,  russe et  vietnamien. Il a voyagé dans environ 70 pays pour explorer la vie, les cultures et les langues de différentes parties du monde.

Texte : Bich Vân – Photos : Thanh Giang et archives de Nguyên Viêt Cuong
Articles Déjà publiés