25/06/2019 16:34 GMT+7 Email Print Like 0

Libellules en bambou, cadeau original d’un village vietnamien

À partir de bambous, symbole du village vietnamien, les artisans  du village de Thach Xa, dans le district de Thach That, Hanoi, réalisent  des libellules en bambou uniques qui peuvent tenir en équilibre n’importe où.
Dans la nature, les libellules sont l’un des insectes que les scientifiques du monde qualifient des « plus extraordinaires» de la planète, avec des capacités supérieures. « Tueur aérien », « avion de combat furtif »… sont deux des surnoms que les scientifiques leur ont donné.

Les libellules ont inspiré l’homme dans la création de nouvelles technologies basées sur ses compétences de vol et sa vision à 360° incroyables.

Et l’homme a établi des zones de protection des libellules partout dans le monde pour les remercier des avantages qu’elles lui ont apportés.

Au Vietnam, dans un village situé au pied de la renommée pagode Tay Phuong, les artisans de Phung Xa   réalisent des libellules en bambou qui sont à la fois simples, familières et attrayantes. Leur particularité est de tenir en équilibre de manière spectaculaire sur n’importe quel support. 



Thach Xa est situé dans le secteur des pagodes de Tay Phuong, district de Thach That, Hanoi.   Photo : Huyen My


Le corps et les ailes de la libellule sont réalisés avec une grande précision.  Photo : Huyen My


Les matériaux pour fabriquer des libellules sont des sections de bambou minces mais dures. Bien que Thach Xa soit une localité où les bambous sont nombreux, pour garantir la flexibilité et la durabilité des produits, les villageois doivent faire venir du bambou des provinces septentrionales de Hoa Binh, Tuyen Quang, Vinh Phuc, etc.  Photo : Cong Dat


L’équilibre des libellules est tel qu’elles peuvent tenir sur un endroit tout petit. Ceci est vérifié avant qu’elles ne soient peintes. Photo : Huyen My


L'étape la plus difficile consiste à installer les ailes sur le corps.    Photo : Cong Dat


Libellules attendent d’être peintes.   Photo : Cong Dat


Une fois mises en forme, les libellules sont emmenées dans la salle de peinture. Là, dix couleurs différentes les attendent.  Photo : Cong Dat


Les artisans doivent être méticuleux et prudents pour que les détails soient harmonieux.   Photo : Cong Dat


Les couleurs donnent aux libellules  plein  de vitalité.  Photo : Huyen My


Les motifs décoratifs, qui rendent ces insectes si attrayants, sont tous créés par les artisans de Thach Xa.


De la peinture spéciale pour embellir les libellules en bambou. Photo : Huyen My


L’artisant doit passer à différentes étapes: création du corps de la  libellule, de la tête, des ailes et puis fait joindre les partie.  Photo: Cong Dat 

« La persévérance est la condition primordiale pour  réaliser une libellule en bambou de qualité », a déclaré Nguyen Van Tai, premier artisan  à avoir introduit ce métier au village.

De la sélection du bambou au traitement des détails et à l’assemblage des pièces, travail le plus difficile, tous exigent de la minutie, de la dextérité et de l’expérience, et surtout le « sentiment professionnel ». C'est ce sentiment  qui fait la différence et la marque des libellules en bambou de la famille de Nguyen Van Tai par rapport à celles d’autres foyers de Thach Xa.

Selon cet artisan, le principe d’équilibre est basé sur trois points que sont le bec, les ailes et la queue. Ces trois points doivent être égaux, et le poids, tomber au milieu. Le centre qui relie ces trois points de la libellule doit être bien calculé de telle sorte qu’il se trouve juste sur le bec de la libellule. C’est ce principe qui permet à celle-ci de tenir en équilibre sur n’importe quel support.

« La libellule en bambou attire immédiatement   les visiteurs étrangers. Mais quand je leur montre en plus qu’elles peuvent se tenir sur n’importe quel support, y compris un fil, alors ils sont captivés», a partagé Nguyen Van Tai.



Les libellules de la commune de Thach Xa sont fabriquées des sections de bambou. Photo: Cong Dat 


Le village de Thach Xa fabrique encore des produits d’artisanat comme les papillons, le paon. Photo : Huyên My 




Les libellules deviennent un trait culturel des villages vietnamiens. Photo : Cong Dat 








L’image des libellules est gravé dans l’enfance de plusieus générations des enfants ruraux. Photo : Cong Dat 

En plus ces libellules sont multicolores, joliment décorées. Initialement, les libellules en bambou étaient considérées comme des jouets. Ensuite, elles sont devenues des cadeaux souvenirs pour les   visiteur de la pagode Tay Phuong. Au fil des aannées, les libellules en bambou de Thach Xa ont essaimé dans la plupart des sites touristiques renommés des grandes villes du pays comme Hanoi, Hoi An, Da Nang, Nha Trang, Phu Quoc, Ho Chi Minh-Ville,…, et même à l’étranger. Outre les touristes qui les achètent comme cadeaux ou souvenirs, de nombreux Viet kieu (résidents vietnamiens à l’étranger) venus des États-Unis, de France, d’Allemagne, de Grande-Bretagne, du Japon… ont passé des commandes auprès de l’artisan Nguyen Van Tai.

Via leurs libellules en bambou, les artisans du village de Thach Xa souhaitent envoyer à leur manière un message sur l’amour de cette espèce./.

 
Texte : Thao Vy   -    Photo : Tran Cong Dat 
Articles Déjà publiés