24/12/2019 12:56 GMT+7 Email Print Like 0

L’histoire vietnamienne racontée sur les pans des áo dài du styliste Nhât Thuc

Le jeune designer Nhât Thuc, un passionné de tunique traditionnelle vietnamienne (áo dài),  apprécie la beauté à la fois discrète et moderne de ce costume féminin traditionnel vietnamien.
De nos jours, l’ áo dài, qui est riche en couleurs, est toujours un costume populaire pour les Vietnamiens qui le portent lors des fêtes, pour toutes sortes de grandes occasions  mais parfois aussi sur leur lieu de  travail. 

Fasciné par les motifs de l’ áo dài, Nhât Thuc a réussi à personnaliser ses créations qui ne ressemblent à aucune de celles des nombreux autres stylistes vietnamiens inspirés par cette tenue emblématique de la culture nationale.

Il a terminé major du département de la Mode de l’école supérieure Hoa Binh (Hanoi), et a eu l’honneur d’être l’un des 84 étudiants lauréats de l’examen de sortie de leur université honorés au Temple de la Littérature Van Miêu –Quôc Tu Giam (Hanoï).



Le designer Nhât Thuc


Colorer les esquisses


Les motifs de décoration sont cousus à la main

Le styliste Nhât Thuc échange des idées avec des tailleurs

Puis il a travaillé en tant que styliste et gestionnaire de la maison de couture Sen. 

Ses trois collections, totalisant 60 pièces,  intitulées “ Mat na Tuông » (Masque du théâtre populaire), « Hôi uc Cô dô » (Nostalgie pour  l’ancienne capitale royale) et « Quyen Viet » (techniques des arts martiaux vietnamiens) ont reçu l’attention particulière du public lors de la fête des villages de métiers traditionnels du Vietnam et des échanges culturels internationaux 2019, organisés dans l’ancienne citadelle royale de Thang Long (Hanoï).

Ses créations vestimentaires sont réalisées avec de la soie naturelle, de la mousseline de soie,  du brocart et du taffetas.

La collection “Mặt nạ tuồng” s’est inspirée des pièces du Tuông, un art théâtral ancestral du Vietnam. Sur chaque sa création, il a appliqué les techniques d’imprimerie et les motifs de décoration aux tons différents d’un masque de Tuong.

La collection “Hồi ức cố đô » a été créée pour exprimer la reconnaissance du designer envers le  roi Dinh Bo Linh (924-979), 1er roi du Dai Co Viêt (actuel Vietnam), un roi talentueux, un héros national.

Sur les pans de l’ao dai, il a reconstitué toute la vie du roi Dinh Bo Linh, de son enfance comme gardien de buffles jusqu’à son couronnement, puis le transfert de son Palais à Thang Long (l’actuelle Hanoï) pour y créer la nouvelle capitale du Dai Co Viet (nom du Vietnam à cette époque).

Avec ces motifs de décoration puisés dans l’histoire, Nhat Thuc a fait de chaque création vestimentaire une histoire du pays.

La collection “Quyen Viet » s’inspire de la beauté élégante et du pouvoir de la femme de la Cour féodale de jadis via des modèles    en soie naturelle, mousseline, embellis manuellement  par des pierres précieuses et des strass. Les habits de femmes, couverts chacun d’une cape, ont construit l’image d’une femme noble et de pouvoir.







La collection « Tuồng cổ »




La collection « Hồi ức cố đô » a été réalisée avec de la  soie naturelle de qualité.




Les motifs représentants les porcelaines et céramiques ont été brodés à la main


La collection “Quyen Viet » comprend des  modèles en soie naturelle, mousseline, agrémentés de pierres précieuses et de strass cousus à la main.








Inspirée du costume des reines, la collection “Quyền Việt“  redonne leur splendeur aux modèles vestimentaires de jadis.

Nhat Thuc, a réussi, via ses modèles d’áo dài rénovés,  la coupe et les  motifs de décoration inspirés de l’histoire et la culture du pays, se faire un  style unique et ainsi se distinguer parmi les nombreux autres designers d’áo dài vietnamiens</.
 
Texte: Ngân Ha – Photos: Trân Thanh Giang