30/06/2015 16:10 GMT+7 Email Print Like 0

Les letchis vietnamiens à la conquête des marchés étrangers

Pendant la saison des letchis 2015, les provinces de Hai Duong et Bac Giang ont constamment reçu de bonnes nouvelles. De nombreux envois ont été réalisés vers les pays européens, aux Etats-Unis, en Australie et en Asie. En particulier, dans deux marchés particulièrement exigeants que sont les Etats-Unis et l'Australie, le letchi vietnamien aenfin décroché son «visa» d’entrée.
Une saison des letchis animée à Luc Ngan 

Mi-juin, les rues autour du bourg Chu (Luc Ngan - Bac Giang) semblaient recouvertes d’un rouge vif. Des barils de letchis pesant plusieurs quintaux étaient transportés en moto par les agriculteurs des communes de Câm Son, Tân Son, Phong Vân, Sa Ly, Hông Giang ... vers les acheteurs en grosle long de la Nationale 31.

Selon le Comité populaire du district de Luc Ngan, sur un tronçon de 5 km de la Nationale 31,de la jonction Kim au centre du bourg Chu, plus d’un millier d’acheteurs en gros s’étaient inscrits pour l’achat de letchis. Mme Nguyên Giang, un agent dans le bourg Chu, a déclaré: « Il y a quelques années, la récolte avait été abondante et les prix avait chuté. C’est étrange cette année à Luc Ngan ! Abondante récole mais prix de vente élevé. Agriculteurs et commerçants sont aux anges. »



Une variété de letchis de haute qualité répondant aux normes mondial Global Gap
du district de Luc Ngan, province de Bac Giang. Photo: Trinh Bô.



La famille de Pham Thi Nga (village Kep I, commune de Hông Giang) récoltant des letchis
dans son jardin de 1,7 ha, répondant aux normes mondial GlobalGAP
pour l'exportation vers les États-Unis et l’Australie. Photo: Trinh Bô.



Le Comité populaire de la province de Bac Giang a planifié la plantation de litchis
selon les normes Global GAP sur 100 ha pour 109 ménages dans la commune
Hông Giang pour l’exportation. Photo: Thông Thiên.



Les représentants de l’organisme américain de quarantaine en visite à la zone de production
de litchis selon les normes Global GAP dans la commune Hông Giang. Photo: Manh Minh.



Panorama de la plantation des letchis pour l'exportation 
selon les normes Global GAP dans la commune Hông Giang.
Photo:
: Trinh Bô

Trân Quang Tân, président du Comité populaire du district de Luc Ngan
«Il est prévu qu’à la saison des letchis 2015, Luc Ngan produira de 100 à 130.000 tonnes. Grâce au succès sur les marchés américain et australien, les producteurs auront de bonnes conditions pour améliorer la qualité, appliquerles technologies de préservation après récolte» .
Nguyên Van Manh, chef du Bureau du Comité populaire du district de Luc Ngan, a expliqué: «Les letchis de Luc Ngan ont désormais accès à de nombreux marchés étrangers tels que Etats-Unis, Australie, Corée du Sud, Japon, France ... de sorte que le nombre de sociétés et d'entreprises enregistrées pour l’achat de letchis a considérablement augmenté par rapport à l'an dernier. Avec un grand marché, de nombreux acheteurs, la hausse des prix est compréhensible.»

Sur conseil du Comité populaire du district de Luc Ngan, nous sommes allés à la commune de Hông Giang, où les autorités planifient une zone de culture de letchis pour l’exportation vers les Etats-Unis et l'Australie. Soixante hectares aux normes GlobalGAP s’étendent dans trois hameaux : Kep I, Ngot et Phuong Son de la commune de Hông Giang.

Dans le jardin de 1,7 ha de Nguyên Van Luu, dans le hameau Kep1, plus d’une vingtaine de travailleurs étaient en train de récolter des letchis pour le 2e lot à expédier vers l'Australie. Luu, ruisselant de sueur, a confié : «Ces letchis de ma famille seront transportés à bord d'un avion pour l'Australie! »

Giap Van Long, chefs du village Kep 1, a ajouté: «A la télévision, en regardant nos letchis présents dans les supermarchés en France et en Malaisie, tout le monde éprouvait une joie indescriptible!».

Cette année, pour aider les agriculteurs à promouvoir leurs produits, chaque semaine, le Comité populaire du district de Luc Ngan a envoyé gratuitement 2 tonnes de letchis sur des vols commerciaux nationaux et internationaux au service desvoyageurs. Jusqu'à ce moment, Luc Ngan a envoyé 14 tonnes de letchis à Vietnam Airlines. Une méthode très efficace de faire découvrir aux voyageurs internationaux ces fruits délicieux.



Une saison des letchis animée à Luc Ngan 


Animation du transport des letchis sur le tronçon de route de 5km à partir de la jonction Kim au centre
du bourg Chu sur l'autoroute 31 ou se trouvent les agents de consommation. Photo: Thông Thiên.



Pendant la haute saison, selon une statistique du Comité populaire de Luc Ngan, 500 acheteurs
chinois en gros s’étaient inscrits pour l’achat de letchis. Photo : Trinh Bô.



Séllection des letchis pour l’expotation à Luc Ngan. Photo: Thông Thiên.


Classification des letchis pour l'exportation. Photo: Trinh Bô.


Mise en boîte des letchis pour l'exportation. Photo: Trinh Bô.


L’application de la conservation des litchis par la glace selon la technologie israélienne par les habitants
de Luc Ngan pouvant garder la fraîcheurs des letchis de 4 à 6 semaines. Photo: Thông Thiên.

Un succès qui n’est pas le fruit du hasard

Afin d’ouvrir des marchés étrangers à ses letchis, le Vietnam a pris des mesures depuis de nombreuses années. Par exemple, le 12 septembre 2003, le pays a officiellement demandé à l'Australie d'autoriser l'importationde letchis frais. Cependant, les normes de sécurité alimentaire et phytosanitaire étant parmi les plus strictes du monde, la demande a été refusée.

Mais le 17 avril 2015, coup de théâtre. Le ministère australien de l'Agriculture a envoyé au Département vietnamien de Protection des végétaux une lettre officielle annonçant que les entreprises vietnamiennes pouvaient demander des licences d'importation de letchis en Australie. Et seulement deux mois après, 17 tonnes de la SARL commerciale et de services Rông Do (Red Dragon) ont été exportées sur le marché australien.

Parlant de l'événement, l’ambassadeur d'Australie au Vietnam Hugh Borrowman a déclaré: «Il est formidable que les consommateurs australiens auront l'occasion de goûter ces délicieux fruits pendant la saison 2015. Je suis sûr qu'ils vont apprécier ce produit de qualité et savoureux - tout comme les consommateurs vietnamiens aiment manger des fruits australiens tels que raisins, agrumes et cerises.»



Une conférence de Promotion pour la consommation de letchis 2015 a été organisée par le ministère de
l'Industrie et du Commerce et celui de l'Agriculture et du Développement rural
en collaboration conjointement avec les Comités populaires de Hô Chi Minh-Ville,
des provinces de Bac Giang et de Hai Duong. Photo: Thanh Vu



Signature du Mémorandum entre le Comité populaire du district de Luc Ngan et la Compagnie
par action AIC pour la vente et l’achat de letchis pour l’exportation. Photo : Archives



Les letchis sont irradiés pour tuer les parasites. Photo: Lê Quân


Les barils de letchis seront estampillés et certifiés après l'irradiation. Photo: Thông Haï


M. Robert Guillermo, chargé de quarantaine du ministère américain de l'Agriculture (USDA)
emballe directement des barils de letchis après l'irradiation. Photo: Lê Quân



M. Alex Aexopoulos, représentant de l’importateur de letchis (société Panasia Fresh - Australie)
a déclaré qu'il était très satisfait des procédures de contrôle de qualité du Vietnam. Photo: Lê Quân

A partir d’octobre 2014, le ministère américain de l’Agriculture a décidé d'autoriser l'importation de letchis et de longanes du Vietnam. Pour pénétrer le marché américain, les letchis doivent répondre là aussi à des normes de sécurité alimentaire très strictes : les arbres doivent être plantés dans une zone inscritesur un registre, surveillés par le Département de Protection des végétaux du ministère de l'Agriculture et du Développement rural, pas de traitement phytopharmaceutique, avant l'exportation les produits doivent être irradiés, chaque lot doit avoir un certificat sur la sécurité alimentaire et un certificat d'origine...

Hugh Borrowman, ambassadeur d'Australie au Vietnam
 
«Il est formidable que les consommateurs australiens auront l'occasion de goûter ces délicieux fruits pendant la saison 2015. Je suis sûr qu'ils vont apprécier ce produit de qualité et savoureux - tout comme les consommateurs vietnamiens aiment manger des fruits australiens tels que raisins, agrumes et cerises.»

En mars 2015, des représentants américains de l’Agence de quarantaine ont examiné le processus de production GlobalGAP dans la communede Hông Giang. L'agence américaine a été très satisfaite et a délivré 6 codes pour les régions de culturede trois villages: Kep 1, les villages de Ngot et Phuong Son. Fin mai dernier, la SARL Anh Duong Sao a acheté pour la première fois 2 tonnes de letchis dans le district de Luc Ngan, qui ont été transportées à Hô Chi Minh-Ville pour traitement à l'usine d'irradiation de Son Son (district de Binh Tân) avant l’exportation vers le marché américain.

A l’usine d'irradiation de Son Son, des bacs en plastique de letchis sont passés aux rayons X avec des doses variant de 400 – 1000Gy. L’objectif est de tuer les parasites, de stériliser les œufs et les larves. Il n’y a aucune incidence sur la qualité des letchis et la santé des consommateurs.

À ce jour, les letchis et autres fruits du Vietnam sont présents dans plus de 100 pays et territoires, dont 28 pays de l'UE. La politique du Vietnam est d’exporter des fruits compétitifs ou n’existant pas dans ces marchés. La signature de nouveaux Accords de libre-échange (ALE) avec des partenaires bilatéraux et multilatéraux permettent d’ouvrir de nouveaux débouchés qui étaient auparavant fermés. L'histoire du letchi en est un exemple. /.



Procédures de dédouanement d’un convoi transportant de litchis au poste frontalier à
Lao Cai pour l'exportation en Chine. Photo: Thông Chi.



Près de 1,2 tonnes de litchisLuc Ngan (Bac Giang) exportés vers la France a été consommés rapidement dans
quatre supermarchés à Paris et un supermarché dans la ville de Toulouse (au sud de la France). Photo: Bich Hà



Les litchis sont vendus dans les grands supermarchés à Melbourne (Australie). Photo: : Nguyên Hoàng Thuy


Les letchis de Luc Ngan sont gros, à peau rouge vif, à pulpe épaisse et leur saveur est distinctive. Photo : Trinh Bô.


Karolin (au milieu) et ses amis venus de l'Allemagne apprécient la saveur des letchis vietnamiens. Photo: Thông Haï.



L’ambassadeur australien Hugh Borrowman et le personnel de l'ambassade australienne au Vietnam
dégustant des letchis de primeur de la saison 2015. Photo: Ambassade d'Australie au Vietnam.


Texte: Thông Thiên, Son Nghia
Photos: Trinh Bô, Thông Thiên, Thông Hai, Thông Chi,
Lê Quân, Bich Hà, Manh Minh, Nguyên Hoàng Thuy
& Archives de l'Ambassade d'Australie au Vietnam