02/11/2019 14:01 GMT+7 Email Print Like 0

Le Vietnam aux côtés des pays membres du Mouvement des non-alignés

Placé cette année sous le thème « Respect des principes de Bandung pour assurer une réponse concertée et adéquate aux défis du monde », le 18e  Sommet du Mouvement des non-alignés a été organisé dans la capitale  Baku, en Azerbaïdjan, avec la  participation des représentants de 120 pays membres, des pays observateurs et des organisations internationales.
La vice-présidente vietnamienne, Dang Thi Thi Ngoc Thinh, à la tête d’une délégation de haut rang vietnamienne, y a participé. La revue Vietnam Illustré (VI) présente ci-dessous un extrait de son discours prononcé au Sommet.

Le 1er sommet Asie-Afrique a été organisé à Bandung en Indonésie du 18 au 24 avril 1955. Les dirigeants de 29 pays des 2 continents y participaient, ouvrant ainsi le processus de coopération afro-asiatique. Ce sommet a jeté les bases pour la création du Mouvement des non-alignés, du groupe 77 et de la coopération Sud-Sud. Dix principes ont été adoptés dont respect de la souveraineté, non-ingérence dans les affaires d’autres pays,  règlement des conflits par la voie pacifique conformément au droit international. Ces principes régissent les relations internationales depuis 60 ans.

Dans cet esprit, le Vietnam a appelé à lever tout de suite les embargos et sanctions unilatérales contre Cuba et d’autres membres du  Mouvement, soutenu la lutte pour la juste cause de la Palestine, les efforts de règlement des litiges par des mesures pacifiques, notamment au Moyen-Orient, en Afrique et en péninsule de Corée.


La vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh et une délégation vietnamienne de haut rang à la cérémonie d’ouverture  du 18e  Sommet du Mouvement des pays non alignés. En image : La vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh pose pour une photo souvenir avec des dirigeants des pays participant au Sommet. Photo : Phuong Hoa – AVI


 
La vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh et une délégation vietnamienne de haut rang participant au18e  Sommet du Mouvement des pays non alignés. Photo : Phuong Hoa – AVI


Le panorama du Sommet. Photo diffusée par l’AVI


La vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh prononce un discours au 18e Sommet du Mouvement des pays non alignés. Photo : Phuong Hoa – AVI


Lors du 18e Sommet du Mouvement des pays non alignés, la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh rencontre le président l'Azerbaïdjan, Ilham Aliyev. Photo : Phuong Hoa – AVI


En marge du 18e Sommet du Mouvement des pays non alignés, la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh a eu, l’après-midi du 25 octobre, une entrevue avec  le vice- président de l’Inde, Muppavarapu Naidu. Photo : Phuong Hoa – AVI


Lors du 18e  Sommet du Mouvement des pays non alignés tenu en Azerbaïdjan, la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh a rencontré le président du Parlement panafricain, Roger Nkodo Dang. Photo : Phuong Hoa/AVI


La vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh rencontre le président vénézuélien, Nicolás Maduro. Photo : Phuong Hoa/AVI


Lors du 18e  Sommet du Mouvement des pays non alignés, la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh rencontre le président de l'Assemblée populaire suprême de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), Choe Ryong Hae. Photo : Phuong Hoa/AVI

La vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh a présidé une rencontre entre amis de l’Azerbaijan en l’honneur du 60e anniversaire de la visite dans ce pays du président Hô Chi Minh. En image :  La vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh et d’anciens experts, cadres et étudiants ayant travaillé ou fait des études au Vietnam et en Azerbaïdjan. Photo : Phuong Hoa/AVI 

Face à grands actuels défis, l’esprit de solidarité basé sur les principes de Bandung, qui constitue la force majeure du Mouvement des Non-alignés, contribue à intensifier le respect de la loi, la démocratisation des relations internationales, à protéger les intérêts légitimes des pays du monde.

En outre, le Mouvement doit continuer de soutenir politiquement les pays  en voie de développement, de sorte que les petits et moyens pays puissent vivre en paix et en stabilité, choisir leur voie de développement, faire entendre leur voix sur les problèmes internationaux, promouvoir la construction des structures institutionnelles mondiales à caractère représentatif, fiables et efficaces, basées sur le partenariat et la coopération.

Pour cela, le Vietnam se félicite et apprécie hautement le thème du Sommet « Respect des principes de Bandung pour assurer une réponse concertée et adéquate aux défis du monde ».

La lutte pour l’indépendance nationale, la réunification nationale, l’œuvre de  Renouveau et l’intégration mondiale du Vietnam sont reliés à l’histoire et au développement du Mouvement des non-alignés. A l’échelle régionale, le Vietnam a beaucoup contribué à la construction d’une communauté de l’ASEAN à dix pays, qui œuvrent pour les objectifs de paix, de stabilité et de développement,  conformément aux aspirations et aux intérêts des pays d’Asie du Sud-Est.

Cependant, il est inquiétant de voir la paix, la stabilité et le développement en Asie du Sud-Est gravement menacés par les évolutions complexes en Mer Orientale, notamment la violation des droits de souveraineté et de juridiction des zones maritimes du Vietnam, définies par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM 1982), Pour cela,  le Vietnam appelle au règlement des litiges par des mesures pacifiques conformément au droit international, notamment à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 et à respecter les démarches diplomatiques et juridiques. Les parties concernées doivent  pleinement mettre en œuvre la Déclaration de conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et accélérer les négociations pour  l'approbation, dans les meilleurs délais, d'un Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Le Vietnam a demandé au Mouvement des non-alignés d’accorder un intérêt particulier et de soutenir les efforts pour la paix, la sécurité et la stabilité en Asie du Sud-Est, de respecter les points de vue et positions des pays membres du  Mouvement.

Fort des expériences d’une trentaine d’années de Renouveau et d’intégration mondiale, en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour le mandat 2020-2021, président de l’ASEAN en 2020, le Vietnam persistera dans les principes et objectifs du Mouvements des non-alignés, est prêt à coopérer et partager ses expériences, apporte sa part active pour que le Mouvement des non alignés soit vraiment un bloc de solidarité, réagisse promptement et efficacement aux défis, valorise la voix des pays en développement pour la paix, la stabilité et le développement durable./.

 
Réalisé par la VI, l’AVI
Articles Déjà publiés