01/09/2015 10:42 GMT+7 Email Print Like 0

Le Triêt Quyên Dao version vietnamienne

Premier à avoir étudié puis introduit l’école d’art martial Triêt Quyên Dao au Vietnam, le maître Bui Trong Quôc Quân a confié : « Au Vietnam comme dans le monde entier, le Triet quyen dao est largement connu pour son fondateur, Bruce Lee Li Xiao – Long.  Mais quand il a été introduit au Vietnam, le Triêt Quyên Dao a été modifié au contact d’écoles d’arts martiaux traditionnels vietnamiennes et pour s'adapter à la morphologie des Vietnamiens ».
Bien que le Triêt Quyên Dao soit connu à Hanoi comme dans d’autres villes et provinces vietnamiennes, le nombre de pratiquants reste modeste. Le Triêt Quyên Dao exige une patience pour perfectionner l’énergie et la moralité. Le débutant porte au début une ceinture noire, puis après six mois, il sera promu à la ceinture bleue de cobalt et après cinq années, à la ceinture marron. La ceinture rouge, le niveau le plus élevé, aura lieu après dix années de pratique assidue.
 

Cérémonie de salutation des adeptes du Triêt Quyên Dao. 


Le maître Quân exerce une technique typique du Triêt Quyên Dao


Le maître Triêt Quyên Dao à l’entraînement.


Une technique du Triêt Quyên Dao par le maître Quân


Technique de franchissement d’obstacles du Triêt Quyên Dao


Un coup de poing emblématique du Triêt Quyên Dao


Le «côn», arme efficiente pour le combat.


Le maître Quân initie les disciples aux techniques de défense. 


Techniques de combat antagonique.


Les jeunes femmes pratiquent aussi le Triêt Quyên Dao.

Le pratiquant de Triêt Quyên Dao doit exercer différentes méthodes et techniques  car le Triêt Quyên Dao est une combinaison de diverses écoles.

Le Triêt Quyên Dao présente de magnifiques techniques de  déplacement qui permettent  au pratiquant de bien s’équilibrer et de bien éviter les attaques de son adversaire.

« Le Triêt Quyên Dao de Bruce Lee est praticable par tous. Mais quand le Triêt Quyên Dao a été introduit au Vietnam, il a été modifié pour s’adapter à la morphologie des Vietnamiens. Une personne de 80 kg ne peut pas s’entraîner comme une de 50 kg, ce qui est une des caractéristiques duTriêt Quyên Dao version vietnamienne », a confié le maître Quân.

Introduit au Vietnam en 2003, le Triêt Quyên Dao est largement pratiqué au Vietnam. Dix clubs ont été ouverts  à Hanoi, avec des centaines de disciples./.
Texte: Quynh Anh – Photos: Thong Hai
Articles Déjà publiés