18/03/2005 00:00 GMT+7 Email Print Like 0

Le titre «Honneur du pays Viêt» à des Vietnamiens de la diaspora

Une cérémonie de remise de titres honorifiques à des Vietnamiens d’outre-mer (Viêt kiêu) a été organisée solennellement, pour la première fois, par le journal électronique Vietnamnet avec l’aide du Comité central du Front de la Patrie, à la maison Thai Hoc du Temple de la Littérature à Hanoi. 19 figures représentatives de la diaspora, connus dans différents domaines pour leurs contributions au pays, ont eu l’honneur de recevoir cette distinction.


Lê Truyên, vice-président du Comité central du Front de la Patrie, remettant le titre «nbsp;Honneur du pays Viêtnbsp;» à Dang Luong Mô.


Nguyên Ngoc My, homme d’affaires résidant en Australie, exprime son émotion lors la réception du
titre honorifique.


Sept des dix-neuf Vietnamiens d’outre-mer étaient présents au Vietnam le soir de la cérémonie.

Une cérémonie de remise de titres honorifiques à des Vietnamiens d’outre-mer (Viêt kiêu) a été organisée solennellement, pour la première fois, par le journal électronique Vietnamnet avec l’aide du Comité central du Front de la Patrie, à la maison Thai Hoc du Temple de la Littérature à Hanoi. 19 figures représentatives de la diaspora, connus dans différents domaines pour leurs contributions au pays, ont eu l’honneur de recevoir cette distinction.

Parmi les quelque trois millions de Viêt Kiêu, nombre d’entre eux se tournent vers le pays natal avec affection et désir de le voir de plus en plus prospère et civilisé. Beaucoup de ces Vietnamiens de la diaspora se sont fait un nom par des contributions brillantes dans leur domaine professionnel, contribuant ainsi à honorer le pays Viêt. Le titre « Honneur du pays Viêtnbsp;» a pour but de présenter et d’honorer des figures représentatives des Vietnamiens d’outre-mer qui ont oeuvré pour leur pays natal.

Lors de la cérémonie, Lê Truyên, vice-président du Comité central du Front de la Patrie, a félicité les 19 récipiendaires, soulignant que: «si nous avons de bons exemples dans le travail, dans la lutte pour l’édification et la sauvegarde de la Patrie, la diaspora, elle aussi, comptenbsp;des hommes qui ont acquis une notoriété dans leur travail, honorant la communauté vietnamienne dans leur pays d’accueil et contribuant à développer le pays natal par leur talent et leur œuvre. Ce sont de bonnes semences du pays Viêt qui s’épanouissent à l’étrangernbsp;». Pour obtenir de tels succès dans leur vie professionelle, ils ont fait des efforts extraordinaires. En prenant la parole au micro, certains ont les larmes aux yeux. Le Docteur Nguyên Công Phu, résidant en France, directeur de la région asiatique et directeur général de l’APAVE au Vietnam et en Asie du Sud-Est, a expliquénbsp;: «Je ne sais pas si les Vietnamiens dépassent les autres çà et là, mais il est certain qu’ils ne sont nbsp;inférieurs à personne». Quant au spécialiste financier Bùi Kiên Thành, résidant aux États-Unis, sa voix portant le reflet des anciens lettrés retentit dans la maison Thai Hoc:nbsp;«Jadis, les vertus: fidélité, piété filiale, équité et loyauté ont fait la prospérité du pays et l’ont rendu plus beau…, aujourd’hui, nous nous rencontrons pour continuer sur les pas des anciens. Quelles sont nos responsabilités devant les ancêtres et la nationnbsp;? Contribuer par nos humbles talents à la patrie, c’est le devoir éternel des intellectuels».

La remise de ce titre honorifique sera organisée annuellement afin de continuer à honorer des hommes dignes, vivant loin du pays, qui concentrent leurs efforts pour porter haut les couleurs du Vietnam.

nbsp;

Textenbsp;: Trong Chinh-Photosnbsp;: Trong Chinh-Thành Dat

Articles Déjà publiés