19/01/2016 18:23 GMT+7 Email Print Like 0

Le Temple de la Littérature Trân Biên

Construit en 1715, le temple de la Littérature Trân Biên  (Biên Hoà -  Dông Nai) a été le centre de formation d’hommes talentueux à l'époque féodale dans le Sud. Aujourd'hui, c’est une destination touristique intéressante, notamment pour éduquer la jeune génération aux valeurs des anciens Vietnamiens qui ont défriché les terres du Sud, il y a des siècles.
En 1715, après l’établissement du palais Trân Biên, pour avoir un endroit où préserver, promouvoir et honorer les valeurs culturelles et éducatives des Vietnamiens, le Seigneur Nguyên Phuc Chu (1675-1725) ordonna au proconsul Nguyên Phan Long et au secrétaire Pham Khanh Duc la construction du temple de la Littérature Trân Biên. Ce fut le premier Temple de la littérature construit en Cochinchine, avant celui de Huê (1808).

Le Livre Dai Nam Nhât Thông Chi, ancien livre de géographie écrit en chinois par les historiens de la dynastie des Nguyên, sous le règne du roi Tu Duc, mentionne: «Le temple de la Littérature Trân Biên a une situation géographique magnifique. Il est adossé à la montagne de Long Son au Nord et donne sur la rivière Nam Phuoc Giang au Sud, un endroit d’une grande beauté. À l'intérieur, les piliers ont été finement sculptés... ».


L’entrée du Temple de la Littérature Trân Biên, ville de Biên Hoà, province de Dông Nai.


La Porte Dai Thanh.


Panorama du Temple de la Littérature Trân Biên.


Construit en 1715, le Temple de la Littérature Trân Biên fut un centre de formation des hommes talentueux du Sud.


Pavillon de la Littérature.


Toit aux extrémités recourbées recouvert de tuiles de céramique turquoise.


De 1998 à 2002, le Temple de la Littérature Trân Biên a connu une importante restauration.


Le toit est décoré de motifs de dragons.



Le Temple de la Littérature Trân Biên est le lieu de culte des célébrités culturelles représentatives du pays.


L’autel de l’Érudit Lê Quy Dôn (1726-1784).



Statue de Confucius.



Le Temple de la Littérature Trân Biên est un symbole de l’amour des gens du Sud pour les études.

Dans le sanctuaire principal sont exposés 18 kg de terre et 18 litres d’eau venant du temple des rois Hùng (Phu Tho), qui représentent les 18 rois Hùng fondateurs de la nation. 
En 1794, l’ouvrage a été restauré et agrandi: temple Dai Thành, Porte de Dai Thành, Temple Thân miêu, pavillon Khuê Van, salles Dung lê et Sùng van ... Avant de monter sur le trône en 1802, le Seigneur Nguyên Phuc Anh vint chaque année au Temple de la Littérature Trân Biên, au printemps et à l’automne..

L’ouvrage a été  restauré à plusieurs reprises. En 1998, à l’occasion du 300e anniversaire de la fondation de Biên Hoà, une importante restauration débuta, qui s’acheva en 2002. Ce temple est devenu un ensemble architectural majestueux dans le quartier de Buu Long, ville de Biên Hoà (Dông Nai).

Les touristes pourront visiter la Maison des stèles, le Pavillon Khuê Van Cac, le lac Thiên Quang Tinh, la porte Dai Thanh, le sanctuaire dédié à Confucius et le sanctuaire principal. Ils auront un aperçu général des traditions culturelles du pays, de la région de Biên Hoà notamment.

La salle au centre du temple est réservé au culte du président Hô Chi Minh (1890-1969). Derrière la statue du Président trône un tambour de bronze Ngoc Lu, symbole culturel du Vietnam. A gauche se trouve la salle dédiée au culte de célébrités culturelles du Vietnam comme Chu Van An, Nguyên Trai, Nguyên Du, Nguyên Binh Khiêm, Lê Quy Dôn… Et à droite, la salle de culte des célébrités culturelles du Nam Bô (Sud) comme Vo Truong Toan, Dang Duc Thuât,Trinh Hoài Duc, Ngô Nhân Tinh, Lê Quang Dinh, Bùi Huu Nghia, Nguyên Dinh Chiêu...

Chaque année, le temple de la Littérature Trân Biên accueille près de 200.000 visiteurs./.

 
Texte: Nguyên Oanh - Photo: Thông Hai