06/04/2019 11:01 GMT+7 Email Print Like 0

Le scientifique Pham Quang Cuong et son rêve de développement de robots “Made in Vietnam”

Figurant parmi  les cent intellectuels vietnamiens de l’étranger rentrés au pays pour y soutenir et accélérer la 4e révolution industrielle 4.0, le maître-assistant Pham Quang Cuong a esquissé la stratégie nationale de développement des technologies robotiques afin de voir l'émergence de robots “Made in Vietnam”.
Pham Quang Cuong a reçu le prix “Best Paper Award” lors de la conférence technologique “ Robotics: Science and Systems, 2012 ». Dirigé par lui, son groupe CRI a remporté ensuite le 2e prix  de la conférence internationale sur la robotique et l’automatisation 2016  (International Conference on Robotics and Automation) (ICRA) 2016.  Son prix et ses recherches ont été présentées dans les médias internationaux tels que New York Time, Guardian, CNN, Science, Nature, MIT Technology Review, …

Pham Quang Cuong, né en 1984, fut étudiant de l’Ecole  Normale supérieure, à la rue d’Ulm (Paris, France) puis membre de la Société japonaise pour la promotion de la science (JSPS)/ Il a commencé en 2013 à travailler pour l’Université de technologie de Nanyang (NTU) de Singapour  en   tant que  maître-assistant et maintenant, il est enseignant à l’École d'ingénierie mécanique et aérospatiale,  de l’Université technologique de Nanyang à Singapour.



Le maître-assistant Pham Quang Cuong est l’un des cent intellectuels vietnamiens de l’étranger invités à rentrer au pays
pour y accélérer la 4e révolution industrielle 4.0



Pham Quang Cuong, ses collègues et étudiants à  l’École d'ingénierie mécanique et aérospatiale,  de l’Université
technologique de Nanyang à Singapour. Photo : archives de NVCC



Pham Quang Cuong et ses collègues lors d'une excursion. Ce scientifique vit et travaille à Singapour 

A cette école, outre l’enseignement, Pham Quang Cuong se charge encore de la recherche sur les robots industriels du Centre de robotique industrielle de son établissement. Les robots ont divers usages: opérations chirurgicales, travaux des ponts et chaussées….

En marge de la conférence sur « La robotique et la mécatronique dans la quatrième révolution industrielle: demande et solutions pour les entreprises vietnamiennes », il s’est déclaré optimiste quant à de futurs robots “Made in Vietnam”.

Selon lui, un laboratoire de recherche de robot aux normes internationales n’exige qu’un investissement de 100.000 à 200.000 USD.

Pham Quang Cuong, né en 1984, fut étudiant de l’Ecole  Normale supérieure, à la rue d’Ulm (Paris, France) puis membre de la Société japonaise pour la promotion de la science (JSPS)/ Il a commencé en 2013 à travailler pour l’Université de technologie de Nanyang (NTU) de Singapour  en   tant que  maître-assistant et maintenant, il est enseignant à l’École d'ingénierie mécanique et aérospatiale,  de l’Université technologique de Nanyang à Singapour.
Dans une étape initiale, le Vietnam ne pourra pas produire un robot mais il sera capable de réaliser  d’autres étapes de la chaîne de production telles que conception d’une chaîne, rédaction de logiciels… qui sont à la portée des experts informatiques vietnamiens. Cela contribuera ainsi à réduire les coûts de fabrication.

Produire un robot n’est pas aussi  difficile qu’on le croît, a-t-il dit en ajoutant que le Vietnam y parviendrait dans un proche futur. Comme le Vietnam est l’un des pays enregistrant un rythme de croissance et d’utilisation d’Internet le plus élevé du monde,  Pham Quang  Cuong a suggéré que dans le futur, les experts en technologies de l’information vietnamiens devraient se concentrer dans la fabrication de logiciels et de chaînes de production de robots.

Selon lui,  si le gouvernement vietnamien investi dans le développement technologique, le Vietnam obtiendra, en quelques  années, une technologie de robot conçue entièrement par le pays.



A l’Université de technologie de Nanyang (NTU), outre l’enseignement, Pham Quang Cuong se charge encore de la
recherche sur les robots industriels  du Centre de  robots industriels de son établissement



Pham Quang Cuong  partage avec les journalistes son analyse sur le développement de robots « Made in Vietnam”  en
marge de la conférence internationale sur la robotique et l’automatisation 2016

« J’ai eu l’occasion de travailler avec mes collègues des écoles polytechniques de Hanoi et Hô Chi Minh-Ville. Ils sont professionnellement excellents et ont réalisées de bons travaux de recherche publiés dans des revues internationales de premier rang. Ces sont des ressources humaines qui me rendent optimiste quant au développement des technologies au Vietnam », a affirmé l’expert en robotique Pham Quang Cuong.

Avec l’explosion économique du Vietnam ces dernières années et particulièrement l’entrée en activité de l’usine de voitures électriques Vinfast de  Vingroup, qui utilise  plus d’un millier de robots, il s’est déclaré optimiste quant à l'émergence de futurs projets de robots vietnamiens. /.

 
Texte: Thao Vy – Photos: Viêt Cuong
 
Articles Déjà publiés