04/04/2020 12:35 GMT+7 Email Print Like 0

Khanh Ly, une voix sublime qui n’a jamais abandonné son pays natal

Parmi les chanteurs vietnamiens d’outre-mer, Khanh Ly est connue comme une diva. Sa voix au timbre lumineux est gravée dans le coeur de ses fans et s’avère parfaite pour interpréter les airs anti-guerre du célèbre compositeur  Trinh Cong Son (1939-2001), les chansons d’amour ou l’amour pour le pays natal.
Avec sa voix alto et son style de chant exceptionnel, Khanh Ly  fascine tous les passionnés par la musique de Trinh Cong Son. Elle  chante à l'instinct. Elle a même avoué un jour: “ je chante depuis une cinquantaine d’années cependant, je n’ai appris aucune note de musique”.

La voix de Khanh Ly valorise les paroles lyriques reflétant   la philosophie de Trinh Cong Son, formant des mélodies féeriques qui surprennent le public, l’amène  au monde des histores d’amour, à la philosophie sur la vie et la nostalgie pour la terre natale et les compatriotes.

La musique de Trinh Cong Son est liée au nom de Khanh Ly, et ses plus célèbres albums: Sơn Ca 7, Ca khúc da vàng, Như cánh vạc bay, Cỏ xót xa đưa, Hạ trắng… Des milliers d’articles de journaux, des dizaines de livres ontr traité de   son existence ou de sa vie avec le compositeur talentueux.



Khanh Ly, célèbre pour ses interprétations des chansons du compositeur Trinh Cong Son. Photo: Thanh Hoa


Khanh Ly se produit avec Anh Khoa à Da Nang en octobre 2019. Photo: Thanh Hoa


Khanh Ly et Elvis Phương Khoa à Da Nang en octobre 2019. Photo: Thanh Hoa


Le jeune chanteur américain Kyo York chante avec bonheur avec Khanh Ly. Photo: Thanh Hoa


Khanh Ly à une répétition pour le concert “The Best of Khánh Ly – Tạ ơn”, organisé à Da Nang en octobre 2019. Photo: Thanh Hoa


Khanh Ly et les artistes participant au concert “The Best of Khánh Ly – Tạ ơn”, organisé à Da Nang en octobre 2019. Photo: Thanh Hoa


Khanh Ly chante devant un large public à Da Nang. Photo: Thanh Hoa

La rencontre entre Khanh  Ly et Trinh Cong Son demeure un destin. Il semble que Khanh Ly soit née pour chanter les oeuvres de Trinh Cong Son et celui-ci ne soit né que pour composer des chansons pour Khanh Ly. Ils furent considérés par les passionnés de  musique comme un couple fusionnel et inséparable.

La chanteuse Khanh Ly est revenue régulièrement ces dernières années au Vietnam organiser de grandes tournées avec d’autres artistes d’outre-mer célèbres et  a participé à des programmes caritatifs. Notamment, le programme “Vòng tay nhân ái” (Cercle de mains caritatives), au bénéfice des personnes âgées sans domicile fixe et des enfants orphelins.
Durant sa carrière de 60 ans, Khanh Ly, 75 ans, connut des hauts et des bas. La chute de Saigon intervint le 30 avril 1975. Khanh Ly s’exila aux États-Unis et put s’établir à Cerritos en Californie. Ce fut de nouveau une période de repli et de tristesse où la chanteuse vécut dans ses souvenirs. En 1979, le destin frappa de nouveau à sa porte lorsque la compagnie Columbia Nippon l’invita à se produire au Japon pour y chanter les chansons de Trinh Cong Son. Elle reprit ses activités de chanteuse et apparut de nouveau à la télévision japonaise. Elle participa dans un important festival de musique asiatique organisé au Japon en 1982 et retourna dans ce pays en 1987.

Entre 1975 et 2012, elle enregistra ou produisit plus de 70 CD avec les plus grands artistes vietnamiens en exil. Khanh Ly a fait un retour inédit sur scène à Hanoi le 9 mai 2014 et elle est revenu depuis, à plusieurs reprises, se produire au Vietnam où elle a toujours été chaleureusement accueillie par le public.



Khanh Ly visite la cathédrale de Da Nang. Photo: Thanh Hoa


Khanh Ly participe à une messe dominicale  à la cathédrale de Da Nang. Photo: Thanh Hoa


Khanh Ly rencontre les ferveurs de la musique de Trinh Công Son à la cathédrale de Da Nang. Photo: Thanh Hoa


Khanh Ly rend visite à des enfants orphelins pris en charge à la pagode de Quang Châu de Da Nang. Photo: Thanh Hoa

Ce retour au pays  fut tout à fait naturel, car le Vietnam est un “Một cõi đi về” c’est-à-dire un « lieu de retour » comme le nom d’une chanson de Trinh Cong Son. Elle a organisé plusieurs soirées dont le spectacle "The Best of Khánh Ly - Tạ ơn" (Le meilleur de Khanh Ly-Reconnaisance) à travers le pays: Hanoi, Hô Chi Minh-Ville, Da Nang… en plein bonheur d’être revenue au pays après plus de 40 ans d’exil, d'apporter sa part avec sa belle voix  à l’oeuvre de renouveau du pays./.

“Je reviens remercier mon pays, mes proches, mes amis, le public, les enfants et personnes âgées sans appui… pour m’avoir aimée  et m'avoir permis de chanter jusqu’à aujourd’hui”, a confié Khanh Ly.

Texte et photos: Thanh Hoa
Articles Déjà publiés