15/02/2019 18:12 GMT+7 Email Print Like 0

Hoang Liên Son, une destination incontournable

La chaîne de Hoang Lien Son se trouve à l’extrémité orientale de l’Himalaya et au Nord-Ouest du Vietnam. Elle a été classée fin 2018 par le magazine américain  National Geographic 7e parmi "les 28 destinations les plus attrayantes du monde en 2018".  La chaîne de Hoang Lien Son a aussi été élue "meilleure destination de l’Asie du Sud-Est". 
Le gigantesque Mont Fansipan

Le funiculaire du Fansipan, qui culmine à  3.143 m, relie le bourg de Sa Pa au sommet du mont Fansipan, situé dans la province de Lào Cai. Sa construction a été confiée à la société suisse Garaventa. Chaque cabine peut transporter de 30 à 35 passagers,  avec une capacité de 2.000 passagers/heure. 
Grâce à la nouvelle ligne de téléphérique, les touristes peuvent atteindre en 15 minutes le sommet du Fansipan,  qui  culmine à 3.143 m. Cette zone montagneuse du Nord-Ouest du Vietnam, proche du chef-lieu de Sa Pa, province de Lao Cai, reste intacte, bien qu’elle est à 313 km au Nord-Est  de Hanoi. Le téléphérique permet aux touristes d’admirer pleinement la beauté virginale et grandiose de lq chaîne de Hoang Liên Son.

Grâce à ce téléphérique, la montée du Fansipan ne dure que 15 minutes contre deux jours lorsqu’il fallait emprunter les sentiers.



Funiculaire reliant la vallée de Muong Hoa à Sa Pa au mont Fansipan, appelé encore « Sommet de l’Indochine ».
Photo : Sun World 



La chaîne de Hoang Lien Son a été classée fin 2018 par le magazine américain  National Geographic 7e parmi "les 28       destinations les plus attrayantes du monde en 2018".  Elle a aussi été élue "meilleure destination de l’Asie
du Sud-Est". Photo. Sun World



Le mont Fansipan est parfois enneigé l'hiver. Photo : Sun World 


Au mont Fansipan, plusieurs sites touristico-religieux ont été récemment construits. Photo : Sun World 


Chemins conduisant au mont Fansipan. Photo : Tât Son 


Le mont Fansipan qui culmine à 3.143 m, est le lieu préféré des touristes pour des photos mémorables. Photo : VI 

Le funiculaire reliant la vallée de Muong Hoa à Sa Pa au mont Fansipan, appelé encore « Sommet de l’Indochine »,  passe en effet au dessus de vallées couvertes de forêts verdoyantes, souvent à travers une mer de nuages ou de brumes. 

L’organisation Guinness World Record a remis deux certificats reconnaissant deux Records Guinness pour le funiculaire du Fansipan Sa Pa  en tant que « téléphérique à trois câbles au dénivelé le plus élevé au monde » (1410m) et «  téléphérique à trois câbles le plus long du monde » (6292.5m).
Le touriste peut embrasser d’un regard, à travers les baies vitrées de la cabine,  la beauté de la région Nord-Ouest, notamment ses rizières en terrrasse dorées à la saison de récolte du riz.

Une statue géante de Bouddha Amitabha,  l’une des statues de Bouddha en bronze  les plus grandes du Vietnam (21,5 m de haut), trône au sommet du Fansipan. 


Sapa – un patrimoine culturel 

Hoang Lien Son offre au  touriste  l’occasion de conquérir le mont Fansipan mais aussi découvrir les us et coutumes des ethnies minoritaires H’Mong, Dao, Xa Pho, Tay Giay, Hoa, et de l’ethnie majoritaire Kinh, qui peuplent la localité depuis des siècles.

Le district de Sa Pa cherche à développer le tourisme communautaire dans  les villages,  et compte déjà près de 160 « homestays » dans les communes de Ta Van, Lao Chai, Ban Ho, Ta Phin….  Ces établissements d’hébergement rapportent chaque année des dizaines de milliards de dongs au district.

Suivant son slogan « Transformer les patrimoines en fortune », l’administration du district a accordé, ces  derniers temps, une attention particulière à la préservation les fêtes traditionnelles locales telles que fête du début des travaux de champs, fêtes «Gầu tào », Roóng poọc, mais aussi danses Xoe, Chuong,  danse aux éventails, cérémonie «Cap sac » des Dzao….



Le bourg de Sapa est baigné toute l'année dans la brume, ce qui lui confère une beauté romantique. Photo : Trang Linh 


Le tourisme "home stay" dans la commune de Ta Van est le premier choix  des touristes souhaitant découvrir la vie
quotidienne de l’ethnie H’Mong. Photo : Tât Son 



Pont de rotin enjambant un ruisseau dans la commune de Ta Van. Photo : Tât Son 


Les touristes peuvent recontrer des femmes H’Mong à tous les coins de rue du bourg de Sa Pa. Photo : Thông Thiên 

Parallèlement à la  reconstitution  de ces fêtes et rites traditionnels, Sa Pa les a insérés dans les activités touristiques des chefs-lieux, communes et villages à l’occasion du Têt traditionnel, l’arrivée du  printemps ou à l’occasion des vacances. Chaque commune a sa propre équipe de représentation artistique au service des fameux «homestay».  

En 2018,  3,2 millions de touristes ont visité Sa Pa,  rapportant au bourg plus de 10.000 milliards de dongs (Source : Département général du Tourisme) 
En outre, Sa Pa renforce la restauration et la protection des pétroglyphes (pierres gravées) de Muong Hoa, reconnus Patrimoine national, et des rizières en terrasse des communes de Trung Chai, Ta Van, Hau Thao, Sa Sa Ho, reconnues Sites nationaux. Ces sites ont enrichi les caractéristiques culturelles et attirent  les touristes dans les villages d’ethnies minoritaires.  

Le sentier traversant le parc national de Hoang Liên, conduisant au « sommet de l’Indochine », est apprécié des touristes étrangers. Selon les scientifiques, ce parc national, d’une superficie de plus de 60.000 ha, d’une altitude de 1.000 à 3.000 m, est un des poumons verts du Nord-Ouest, un centre de biodiversité avec ses espèces endémiques. 



L’hospitalité des habitants de Sa Pa ravit les touristes. Photo : Tât Son 


Touristes visitant le village de Cat Cat. Photo: Tât Son 


Touristes choisissant des produits fabriqués par les habitants d’ethnies minoritaires du village de Cat Cat. Photo: Tât Son


Rizières en terrasse deans la vallée de Muong Hoa à la saison des pluies. Photo : Trang Linh 




Rejoindre le mont Fancipan à pied en traversant les forêts et montagnes. Photo : Ba Ngoc 

Le parc abrite en effet plus de 2.000 espèces végétales, dont 66 inscrites dans le Livre rouge du Vietnam, dont 32 rares et précieuses. Les forêts comportent différentes sortes de bois précieux (bois veiné, bois radié, aralia bulbeux, aconit, albe). En outre, la faune y est très diversifiée. On compte 66 espèces de mammifères dont 16 inscrites dans le Livre rouge du Vietnam, 347 d'oiseaux, 41 d'amphibiens et 61 de reptiles. Le parc national de Hoang Lien a été reconnu « patrimoine de l’ASEAN »./.

Le festival printanier d’ouverture des "portes du Paradis" du Fansipan dure chaque année du 9e jour du 1er mois au 3e mois lunaires. Pèlerins et  touristes visitent le temple Bich Van Thien Tu, Dai Gac Dai Hong Chung, la statue du Bouddha Amitabha, la route des arhats, Kim Son Bao Thang Tu, la statue de bronze de 9 m du Bouddha de la Compassion… 

Texte: Thông Thiên – Photos: VI et Sun World