07/09/2019 16:24 GMT+7 Email Print Like 0

Elle surmonte son lourd handicap pour réaliser son rêve

Nguyên Thi Van, bien qu’âgée de 32 ans, ne pèse que 20 kg et se déplace en fauteuil roulant. Malgré son lourd handicap, elle  a créé  un centre d’apprentissage et une société récompensée par plusieurs prix prestigieux, qui forme et soutient les handicapés à réaliser leurs rêves.
Diriger le centre Nghi luc Song
 
La mission de diriger  le centre « Nghị Lực sống » (Energie de vivre) qui accueille et forme gratuitement les handicapés est venue à  Nguyen Thi Van à contre-cœur.

En 2012, son grand frère,  l’informaticien Nguyên Công Hung est mort soudainement.  Pour répondre au grand souhait de celui-ci,  Nguyen Thi Van a pris  la direction du centre qui était alors dans une situation difficile: les élèves du centre étaient choqués par la mort du directeur,  et les partenaires, pour leur part,  hésitaient à prolonger les contrats. Cependant, elle n’était pas découragée et au contraire, déterminée à rétablir la confiance.

 

Nguyên Thi Van, directrice exécutive du centre Nghi Luc Sông. Photo : Trân Thanh Giang


Nguyên Thi Vân,  des collègues dans la société Imagtor et des partenaires. Photo : Trân Thanh Giang


Le bel espace de travail de la société Imagtor. Photo: Trân Thanh Giang


 


Nguyên Thi Vân présente son entreprise à des partenaires. Photo: Trân Thanh Giang


Nguyên Thi Vân et des élèves du centre Nghi luc Song. Photo: Trân Thanh Giang


Nguyên Thi Vân donne un cours aux élèves du centre. Photo: Trân Thanh Giang


Nguyên Thi Vân et son époux australien. Photo: Trân Thanh Giang

Après près de dix ans de réorganisation, le centre « Nghi luc Song » a formé plus de 800 infirmes dont 80% ont trouvé un emploi stable bien payé, de 6 à plus de 12 millions de dongs par mois.

Selon Nguyên Thi Van, bien qu'il avait réalisé d’importantes choses que d’autres centres n’avaient pu faire,  Nghi luc Song étant un centre basé sur le volontariat qui n’avait pas suffisamment de moyens pour se développer durablement. Elle a alors  décidé de le transformer en entreprise sociale.

Imagtor, une entreprise sociale réussie 


Nguyen Thi Vân a créé en février 2016 l’entreprise sociale Imagtor relevant de la société par actions Nghi luc Song. Difficile de croire que c’est un lieu de travail pour handicapés avec des bureaux  spacieux, bien éclairés et couverts  de pots de plantes vertes.


Nguyên Thi Vân à la cérémonie de récompense des « 50 femmes  les plus influentes du Vietnam en 2019 », organisée par le magazine Forbes Vietnam. Photo: Forbes Vietnam


Nguyên Thi Vân prend la parole  à la cérémonie de récompense des « 50 femmes  les plus influentes du Vietnam en 2019 », organisée par le magazine Forbes Vietnam. Photo : Forbes Vietnam


Nguyên Thi Vân reçoit le prix « Initiative  d’affaires pour la communauté ». Photo: Trân Thanh Giang 

Nguyên Thi Vân participe à un défilé de mode en ao dai (tunique traditionnelle vietnamienne). Photo: Trân Thanh Giang 

En 2018, la société a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 10 milliards de dongs  dont près 3 milliards de bénéfices. Imagtor a consacré une partie de ses grains au centre Nghi luc Song,  et le salaire  de ses employés est de 8,5 millions de dongs en moyenne.

En 2018,  Imagtor a obtenu trois prix du concours d’Asie visant à soutenir les entreprises sociales, le Social Venture Asia: le "SVC Asia Enterprise Category",  le "Dell Digital Awards" (prix offert à deux entreprises dans l’application des technologies numériques ayant eu des impacts sur la société) et  le "The HEAD Foundation Innovative Social Enterprise Award" (prix destiné aux entreprises appliquant les technologies et la réforme dans l’éducation).
Consciente de sa maladie et que la mort peut survenir de façon imprévue, Nguyen Thi Vân fait de son mieux pour développer Imagtor. Elle  accorde une grande attention à la qualité des services fournis par sa société et à leurs prix. Elle privilégie la formation et donne des conditions optimales aux jeunes handicapés afin qu’ils puissent valoriser tous leurs talents et tous leurs capacités, faire des études et réaliser leurs rêves./.
 
Bài: Thảo Vy - Ảnh: Trần Thanh Giang và Forbes Việt Nam
Articles Déjà publiés