27/12/2019 17:20 GMT+7 Email Print Like 0

Dong Nai, une province exemplaire dans la campagne d’édification de la Nouvelle Ruralité

Après de dix années de mise en œuvre du programme cible national sur l’édification de la Nouvelle Ruralité en période 2010-2020, la province méridionale de Dong Nai (à 92 km de Hô Chi Minh-Ville) a accompli en 2019, 2 ans avant terme, le programme avec la totalité de ses communes et districts ayant  atteint les normes fixées. Elle est ainsi devenue un exemple dans ce mouvement d’édification de la Nouvelle Ruralité.
Zones de cultures de haute qualité
 
Les communes de Tân Binh et Tân Triêu du district de Vinh Cuu, province de Dong Nai (à 92 km à l’est de Hô Chi Minh-Ville), figurent parmi les localités   des districts montagneux et reculés de la province qui viennent d’accomplir en 2019 la tâche de créer de nouvelles zones rurales.

Les zones de culture de pamplemoussiers  de grande envergure à Tan Triêu, de mandariniers, de manguiers à Vinh Cuu, Xuân Lôc, de durians à Câm My, Long Khanh, Tân Phu…,   bordées de chemins bétonnés, s’étendent à perte de vue.De nouvelles  
Après dix ans de mise en œuvre  du Programme cible national d’édification de la Nouvelle Ruralité, la totalité des 133 communes de la  province ont atteint,  2 ans avant terme, les normes fixées. .
zones de culture de pamplemoussiers  de grande envergure à Tan Triêu, de mandariniers, de manguiers à Vinh Cuu, Xuân Lôc, de durians à Câm My, Long Khanh, Tân Phu…,   bordées de chemins bétonnés, s’étendent à perte de vue.






Dong Nai a des avantages pédoclimatiques favorables à ses cultures fruitières de haute qualité. Photo : Nguyên Luân. Thông Hai


Récolte de fruits du dragon  à la coopérative de Thanh Long Xuân Huang, district de Xuân Lôc, qui dispose de la plus grande superficie de cultures de fruits du dragon de la province de Dong Nai. Photo : Nguyên Luân


Le 1er lot de mangues de Dong Nai a été exporté en 2019 vers les Etats- Unis. Photo : Nguyên Luân


Les pamplemousses de la coopérative de Tân Triêu, cultivées selon des méthodes biologiques, ont donné naissance à une marque commerciale prestigieuse. Photo : Nguyên Luân


Aquiculture de haute qualité sur le fleuve Dong Nai. Photo : Thông Hai


L’aviculture par l’alimentation à base d’herbe rend parfumée la chair des poulets. Photo : Thông Hai

Le cycle de culture fermé du champignon rouge  Linh chi (Ganoderme luisant ou Ganoderma lucidum) dans la commune de Dong Hoa, district de Trang Bom. Photo : Nguyên Luân

Les cultures de pamplemoussiers de 2 ha  de Ngô Van Son, habitant le hameau Vinh Hiêp, commune de Tân Binh, district de Vinh Cuu  débordent de fruits de différentes variétés dont  des pamplemousses. Il vend aussi à  la demande des centaines pamplemousses
Dong Nai compte plus de 573 ha de cultures aux normes GAP, 210 ha de cacaoyers certifiés UTZ (UTZ CERTIFIED est l'un des plus importants programmes de développement durable au monde pour le café, le cacao et le thé), 210 ha de caféiers certifiés 4C (Centres de Carrière et de Certification des Compétences).  Les zones de cultures de manguiers et ramboutans des districts de Dinh Quan, Xuân Lôc et de la ville de Long Khanh ont obtenu 8 codes pour leurs zones de culture  totalisant plus de 92 ha dont plus de 70 ha destinés à l’exportation vers l’Australie, près de 22 ha de ramboutans vers les Etats-Unis.

(Service de l’Agriculture et du Développement rural de la province de Dong Nai)
en formes de gourde,  de lingot d’or,  de caractères chinois…. « Ces pamplemousses, qui ont poussé dans un moule et en ont pris la forme, se vendent très bien à l’occasion du Têt traditionnel, de l’ordre de 800.000 à un million de dongs par unité.  Un ha de pamplemoussiers nécessite environ 750 millions de dongs d’investissement et rapporte la moitié de bénéfices », a confié l’arboriculteur.

En 2008, il a commencé à faire des cultures de pamplemoussiers puis  a adhéré à la coopérative de pamplemoussiers de Tân Triêu. Il a   appliqué des avancées techniques en mettant en service un système de drainage intelligent, des engrais organiques….  La coopérative  dispose actuellement de 20 ha de pamplemoussiers de Tan Triêu,  certifiés VietGAP (abréviation en anglais de "Vietnamese Good Agricultural Practices"), dont les fruits sont vendus dans de nombreux supermarchés du pays.

En appliquant le modèle de Nouvelle Ruralité, la province de Dong Nai a prêté une attention particulière à développer  une agriculture durable dans le sens d’une production  sécuritaire et la construction de labels connus et reconnus, permettant d’améliorer le niveau de vie des paysans.

Actuellement,  le modèle agricole de la coopérative de Dong Trieu a donné naissance à plusieurs modèles de production bio dans des localités reculées.


Nouvelle physionomie rurale

La province de Dong Nai, particulièrement sa zone rurale, connait une nouvelle physionomie, un nouveau souffle même. Le réseau  de communication s’élargit et s’améliore, contribuant à attirer plus d’investissements. Dong Nai a remis en état près de 4.000 km de route,  et la totalité de ses 133 communes ont des routes bitumées.

La vie des Cham à Dong Nai s’est nettement améliorée, par exemple celle des plus de 2.200 Cham de la commune de Xuân Hung, district de Xuân Loc. Une école  destinée aux enfants  Cham a été construite, et une mosquée, fruit des contributions de l’administration locale, des habitants et de sponsors, a été inaugurée en 2006, devenant un lieu de culte  important pour la communauté Cham locale.



La centrale hydroélectrique de Tri An, district de Vinh Cuu permet de maîtriser les crues. Photo : Nguyên Luân


Le parc de Suoi Mo, commune de Tra Co, district de Tân Phu, est un lieu très apprécié des jeunes. Photo : Thông Hai


Les étudiants de l’Université de Lac Hong, province de Dong Nai, ont remporté en 2019  le concours de conception de véhicules  économiques en carburants d’Asie (Shell Eco Marathon Asia), organisé en Malaisie. Photo : Thông Hai


Le parc industriel de Long Khanh à Dong Nai attire beaucoup d’investisseurs vietnamiens et étrangers. Photo : Vietnam Illustré


Elèves de l’école maternelle de la ville de Biên Hoa participent à une activité extrascolaire. Photo : Thông Hai


Une séance d’études en groupe à l’école maternelle de Hoa Hong, district de Trang Bom. Photo : Nguyên Luân


Une séance d’éducation physique à l’école maternelle de Hoa Hong, district de Trang Bom. Photo : Nguyên Luân


L’école maternelle de Hoa Hong compte plus de 600 élèves. Photo : Nguyên Luân


La salle de consultation et de soins de la polyclinique  de Xuân Hung, district de Xuân Lôc, est munie d’équipements modernes. Photo : Nguyên Luân

Dong Nai a su valoriser la force et le rôle des catholiques locaux dans l’édification de la Nouvelle Ruralité. Par exemple l’école maternelle Hoa Hông, située dans la commune de Ho Nai 3, district de Trang Bom, accueille environ 600 élèves, est le fruit d’une coopération entre Etat et les habitants locaux.

Le programme cible national  sur l’édification de la Nouvelle Ruralité, est un programme global de développement socio-économique et de défense, déployé depuis 2008. Ce programme vise à ce que  la moitié des communes du pays satisfont  aux normes nationales de la Nouvelle Ruralité durant la période 2010-2020.
Le revenu par habitants de la région rurale a atteint en 2018,  près de 52 millions de dongs par an, soit le triple de  2010; la valeur de production  sur un ha de terre agricole ou sylvicole, ou de superficie aquacole, est de près de 229 millions de dongs, soit 2,3 fois plus qu’en 2010.

Avec ses résultats encourageants, Dong Nai compte atteindre de nouveaux résultats en terme de développement des zones rurales, dont l’élargissement de la production agricole durable liée à la transformation, aux services tertiaires, au tourisme, ce pour améliorer la qualité des produits et majorer les revenus des habitants./.

Texte : Son Nghia  - Thông Hai, Nguyên Luân