23/02/2016 23:01 GMT+7 Email Print Like 0

Contributions actives du Vietnam au renforcement de la coopération ASEAN-Etats-Unis

Les 15 et 16 février 2016, la délégation du Vietnam conduite par le Premier ministre Nguyên Tân Dung a participé au Sommet spécial ASEAN-Etats-Unis tenue à Sunnylands, Californie. Le sommet est un tournant dans le partenariat stratégique ASEAN-Etats-Unis, en présentant le rôle et la position de plus en plus élevé de l'ASEAN, ce fut l'occasion pour les pays de l'ASEAN et les Etats-Unis pour discuter des questions importantes liées au maintien de la paix et la sécurité régionale ainsi que le développement économique des deux côtés.
Le Sommet ASEAN-Etats-Unis est le premier sommet entre l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) et un pays partenaire après la création de la Communauté de l’ASEAN le 31 décembre dernier. Il s’agit également du premier sommet entre l’ASEAN et les Etats-Unis à avoir lieu aux Etats-Unis.

Pendant son séjour, le Premier ministre Nguyên Tân Dung a participé aux discussions sur la prospérité régionale, la garantie de la paix et de la sécurité en Asie-Pacifique, ainsi que sur les perspectives stratégiques dans la région. Le chef du gouvernement a par ailleurs rencontré le président américain Barack Obama, le président indonésien Joko Widodo et le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-ocha. Il a également assisté à des rencontres avec des leaders de différents groupes américains dont Microsoft, Cisco et IBM...


 Le président américain Barack Obama a salué le Premier ministre Nguyên Tân Dung participant à la cérémonie
d'ouverture du Sommet spécial de ASEAN - États-Unis. Photo: Duc Tam / VNA



Les chefs des délégations participant au Sommet spécial ASEAN - États-Unis posent pour une photo.
Photo: Duc Tam / VNA



Le Premier ministre Nguyên Tân Dung lors de la cérémonie d'ouverture du Sommet spécial ASEAN - États-Unis.
Photo: Duc Tam / VNA



Le Premier ministre Nguyên Tân Dung, les dirigeants de l'ASEAN et le président américain Barack Obama
lors de la session sur la protection de la paix, la prospérité et la sécurité
dans la région Asie - Pacifique. Photo: Duc Tam / VNA

Le président Barack Obama a salué la formation de la Communauté de l'ASEAN, a confirmé que les États-Unis faisaient toujours grand cas des relations avec l'ASEAN et soutenaient le rôle central de l'ASEAN dans l’évolution de la formation régionale. Le président Obama souhaitait intensifier davantage les relations économiques et commerciales entre les États-Unis et les pays de l'ASEAN.

Lors du débat sur le thème "Promouvoir la prospérité régionale par l'innovation et l'entrepreneuriat", le Premier ministre Nguyên Tân Dung a déclaré qu'en tant que membre actif et responsable de l'ASEAN, le Vietnam s'efforçait de contribuer à la Communauté de l'ASEAN comme à la prospérité de la région.

Il a annoncé qu'après 30 ans de Doi moi (Renouveau), le Vietnam avait enregistré des réalisations importantes en termes de développement socioéconomique, et assuré une croissance économique étroitement associée au progrès social et à l'équité sociale.
Il a affirmé que lors de la prochaine période, le pays intensifiera de manière globale et synergique son œuvre du Doi moi, continuera de mettre en œuvre activement sa politique d'intégration au monde et participera de plus en plus aux relations économiques, notamment dans le cadre de la Communauté économique de l'ASEAN, du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC), de l'Accord de partenariat transpacifique (TPP) et du Partenariat économique intégral régional (RCEP).

Nguyên Tân Dung a souligné l'importance stratégique des relations entre l’ASEAN et les Etats-Unis pour la paix, la stabilité et le développement de la région, avant d’appeler les deux parties à mettre en œuvre efficacement leurs programmes de coopération déjà convenus, notamment le Plan d'action ASEAN-Etats-Unis pour la période 2016-2020, ainsi qu'à renforcer les activités de coopération, d'investissement, de partage d'expériences en matière de start-up, de connaissances et de technologies entre les entreprises aséaniennes et américaines afin de soutenir l'ASEAN dans la création d'un environnement d'affaires propre à l'innovation, à la créativité, ainsi qu'à élever ses capacités dans les secteurs des technologies de l'information comme en matière de développement durable.

Il a également proposé la création au Vietnam d'un centre ASEAN-Etats-Unis pour soutenir les start-up et développer les PME en vue de valoriser les potentiels d'innovation et de promouvoir les relations entre les entreprises aséaniennes.


Le Premier ministre Nguyên Tân Dung a rencontré le président américain Barack Obama. Photo: Duc Tam / VNA


Rencontre bilatérale entre le Premiers ministre Nguyên Tân Dung  et le président indonésien Joko Widodo.
Photo: Thông Nhât / VNA



Rencontre bilatérale entre le Premiers ministre Nguyên Tân Dung  et son homologue thaïlandais Prayuth Chan-ocha.
Photo: Thong Nhat / VNA

Les récentes tensions en Orientale, sur la péninsule coréenne, l'attaque terroriste à Jakarta, les questions de sécurité des réseaux, la criminalité transnationale, le changement climatique ... sont des questions qui intéressent beaucoup de pays lors de la conférence. Dans ce contexte, les pays ont souligné l'importance du partenariat stratégique ASEAN - États-Unis, en particulier dans la promotion de la prospérité régionale et la résolution des problèmes transnationaux.

Lors des discussions, le chef du gouvernement vietnamien a affirmé ses profondes préoccupations devant les évolutions complexes en Mer Orientale, notamment devant les actes modifiant le statu quo et de renforcement de la militarisation, qui menacent la paix, la stabilité et la sécurité maritime et aérienne dans cette région.

Il a souligné que les pays doivent accorder une priorité à l’instauration d’une confiance stratégique, au renforcement des dialogues et de la coopération, à la promotion du respect du droit international, à commencer par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, ainsi qu’au développement du rôle des institutions multilatérales et du rôle central de l’ASEAN en matière de maintien de la paix et de la sécurité dans la région.

Soulignant la signification stratégique des relations entre l’ASEAN et les Etats-Unis, Nguyên Tân Dung a salué le soutien actif par les Etats-Unis et d’autres partenaires de la position de l’ASEAN concernant les questions liées à la sécurité régionale, dont celle de la Mer Orientale.

Fin du Sommet, les dirigeants de l’ASEAN et des Etats-Unis ont été unanimes à adopter la Déclaration de Synnylands comprenant 17 points, dont l'engagement de respecter la souveraineté, l'intégrité territoriale, l'égalité et l'indépendance politique entre les pays conformément aux principes et buts de la Charte de l'ONU, de la Charte de l'ASEAN et du droit international, l'engagement de régler par des mesures pacifiques les différends, de ne pas recourir à la force ni menacer d'y recourir, conformément aux principes communs reconnus par le droit international et la Convention des Nations-Unies sur le droit de la mer de 1982, l'engagement d'approfondir la coopération pour régler les défis dans la navigation maritime, tout en soulignant l'importance de la prospérité commune, ainsi que d'un développement et d'une croissance durable./.



Les États-Unis sont actuellement parmi les principaux partenaires économiques de l'ASEAN. En 2014, la valeur du commerce ASEAN-Etats-Unis a atteint 216 milliards de dollars, les investissements américains dans l'ASEAN se sont élevés à 226 milliards de dollars, soit plus que le total des investissements du Japon, de la République de Corée et de la Chine dans la région..

 
 
Par VNA / Vietnam Illustré
Articles Déjà publiés