15/12/2019 08:17 GMT+7 Email Print Like 0

Application de technologies japonaises dans la mytiliculture

Afin de répondre aux besoins du marché, la ferme mytilicole de la SARL Import-Export Kinoko Thanh Cao, d’une superficie de 3000 m2, récolte 1,5 tonne de champignons par jour grâce à l’application de technologies japonaises.
La SARL Import-Export Kinoko Thanh Cao se spécialise dans la production de trois variétés de champignons que sont enoki, Lyophyllum shimeji et pleurote en forme d’huître.

Duong Thi Thu Huê, directrice de la SARL Import-Export Kinoko Thanh Cao,  s'est rendue au Japon pour apprendre les techniques de mytiliculture. A son retour, elle a loué 3 hectares pour créer un lieu de production de champignons en utilisant des technologies et machines japonaises

Sa ferme, d'un montant d’investissement de plus de 50 milliards de dongs, a été officiellement mise en service en 2017.


La ferme mytilicole de la SARL import-export Kinoko Thanh Cao se situe dans la commune de Dôc Kinh, district de My Duc, Hanoï.


La ferme se spécialise dans la production de trois variétés de champignons que sont enoki, Lyophyllum shimeji et pleurote en forme d’huître.


Emballage des champignons après la récolte.


Champignon enoki.

Chaîne de production moderne.


Des champignons en phase d’emballage.


Les ouvriers respectent rigoureusement les normes de sécurité.

 
Une chaîne de production appliquant des technologies japonaises.


Les champignons sont bien conservés avant la mise en vente.

Pour des résultats optimaux, Huê a envoyé son personnel suivre une formation au Japon. Elle a aussi collaboré avec des experts et scientifiques en microbiologie de l'Institut de génétique (relevant du ministère de l'Agriculture et du Développement rural), de l'Université nationale de l'agriculture du Vietnam, de l’Université d'Hiroshima.

Outre des ouvriers saisonniers locaux, la ferme accueille aussi pour des stages d'été, des étudiants de l'Université nationale de l'Agriculture du Vietnam.

Actuellement, la ferme fournit une tonne de champignons par jour sur le marché vendus de 100 000 à 120 000 dongs/kilos dans les supermarchés et magasins d'alimentation de Vinmart, Vineco répandus dans de nombreuses provinces du Nord au Sud.

Les recettes de la SARL atteignent des dizaines de milliards de dongs par mois. La société a créé des emplois pour les travailleurs locaux et des environs
./.
 
Texte: Ngân Hà- Photos: Khanh Long
Articles Déjà publiés