18/10/2014 17:01 GMT+7 Email Print Like 0

Festival national du ca tru 2014

Le Festival national du ca tru (chant des courtisanes) 2014 a été organisé du 26 au 29 août à l’Académie de musique du Vietnam à Hanoi, par ladite Académie, le ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme, de concert avec les services de la Culture, du Sport et du Tourisme des provinces préservant cet art.

 Le Festival national du ca tru 2014 a accueilli 300 pratiquants de 25 clubs de 12 villes et provinces du pays. L’objectif était de développer cet art vocal classé par l’UNESCO sur la Liste du patrimoine immatériel nécessitant une sauvegarde urgente.

Cette manifestation s’inscrivait dans le cadre du programme national de préservation et de valorisation de cet art.

Chaque club a pu se produire 30 minutes au maximum, en exécutant les diverses formes du ca tru : chants de dévotion, de divertissement, ceux interprétés dans les palais royaux ou lors des concours de chant. Le ca tru possède cinquante-six formes musicales ou mélodies différentes, chacune appelée thể cách. Les sujets traditionnels sont les paysages, l’amour, la moralité, à quoi se sont ajoutés des sujets plus d’actualité comme la vie moderne trépidante, les problèmes politiques comme l’implantation illégale de la plate-forme chinoise sur le plateau continental du Vietnam, les soldats en garnison sur les îles du pays…

 

Le festival national du ca tru 2014 a réuni 300 artistes de 12 villes du pays


La chanteuse Dang Thi Lua interprétant « Bắc phản »


L’instrumentiste Viet Hung du club de ca tru de Ho Chi Minh-Ville


Nguyen Thu Thao, 20 ans, du quartier d’artistes Thai Ha

 
La fillette Luong Hai Phuong


La danse d’ouverture de la cérémonie « mở xiêm y »


L’instrumentiste « numéro un » Nguyễn Phú Đẹ (en rouge) faisait partie du jury


Les chanteuses titulaires de la médaille d’or


Les deux artistes benjamins récompensés par le comité d’organisation

Le festival a vu la participation de jeunes pratiquants. Duong Tien Lam, âgé de 5 ans, du club de ca tru de Hung Yen a surpris le public de même que Nguyen Thi Huong Tra, 4 ans, du groupe Nguyen Thi Chuc avec son interprétation intitulée «Hát múa bỏ bộ». «Les artistes de moins de 30 ans représentait plus de la moitié (58%). Cela montre que les jeunes ne rejettent pas le ca tru mais qu’au contraire ils l’apprécient », a estimé Nguyen Binh Dinh, chef de l’Institut de musique.

Durant les quatre jours du festival, le Comité d’organisation a attribué 5 prix d’or, 6 d’argent et 12 de bronze et quatre satisfecit aux clubs. En outre, un prix a été remise à la danse « Hát múa bỏ bộ » du groupe d’artistes Nguyen Thi Chuc, un prix de restauration de l’art traditionnel à «Vọng đại thạch» du club Co Dam, de la province de Ha Tinh.

Le comité d’organisation a attribué un prix à neuf chanteurs brillants, aux 8 meilleurs instrumentistes, 2 prix pour les chanteurs espoirs et un autre pour l’instrumentiste espoir, un prix aux deux benjamins et un prix pour les nouveaux airs du ca tru.

« Le festival national du ca tru 2014 a été une réussite par le nombre de clubs participants, les nombreux jeunes, ce qui est de bon augure pour la restauration, la préservation et le développement de cet art vocal », a estimé le professeur Vu Nhat Thang, président du Conseil d’art du festival./
 
Texte : Ngan Ha – Photos : Tat Son