03/02/2021 15:04 GMT+7 Email Print Like 0

Village flottant de Tân Lâp

Telle une oasis entourée d’une forêt submergée de cajeputiers et d’un labyrinthe de canaux étroits, le village flottant de Tân Lâp, situé dans la province de Long An, est un site éco-touristique parfait pour les visiteurs souhaitant profiter de la riche nature du Mékong.
Vu de l’hôtel de huit étages du village flottant de Tân Lâp, dans la commune de Tân Lâp, du district de Môc Hoa, les visiteurs peuvent facilement voir les paysages de forêts et de rivières dans toutes les directions. L’hôtel est également un endroit idéal pour voir des cigognes à la recherche de nourriture au sommet des cajeputiers.

Il y a de nombreuses activités dans le village flottant telles que: marcher à travers la forêt de cajeputier, contempler les oiseaux et le panorama à partir de la « tour d’observation », visiter l’île d'apprivoisement des oiseaux, faire du canoë autour du village flottant, admirer le lac de lotus,


Visiteurs au village flottant de Tân Lâp.


Le point marquant de ce site éco-touristique est la route, longue d’environ 5 km, qui traverse la plus longue forêt de cajeputier du Vietnam. Photo : VNA


Marcher sur un pont en bois pour découvrir le village flottant de Tân Lâp. Photo : Nguyên Luân


Faire du canoë pour découvrir l’étang de lotus. Photo : Nguyên Luân






Les visiteurs ont l’occasion d’admirer beaucoup d’espèces d’oiseaux. Photo : Nguyên Luân

Le point marquant de ce site est la route, longue d’environ 5 km, qui traverse la plus longue forêt de cajeputier du Vietnam. Cet itinéraire est assemblé à partir de petites plaques de 1 m de large, divisées en de nombreuses branches qui sillonnent la forêt.

Le village flottant de Tân Lâp a une superficie de 135 ha et une zone tampon de 500 ha prévue pour l’écotourisme.
Un autre point marquant du village flottant  est «l'île d'apprivoisement des oiseaux» où des milliers d’oiseaux et de cigognes locales affluent pour vivre. Les visiteurs doivent traverser de petits canaux en bateau à moteur ou en canoë pour l'atteindre. Ils peuvent observer beaucoup d’espèces d’oiseaux étranges et magnifiques ainsi qu’une variété de riz sauvage rare.

Une forme unique de tourisme que la station a récemment mise en service. Les visiteurs s'assoient dans des bateaux sans pilote, qui sont tirés par une ligne de câbles sous-marins d'une longueur totale de près de 3 km s’étendant le long de la rivière Rach Sung.

La nuit, camper dans la forêt de cajeputier, profiter d’un buffet en plein air avec de nombreux plats aux saveurs du Sud ou aller à la pêche de nuit sont autant d’expériences inoubliables dans le village flottant de Tân Lâp./.
 
Texte: Son Nghia – Photos: Nguyên Luân, VNA