28/02/2005 00:00 GMT+7 Email Print Like 0

Une promesse de la boxe vietnamienne.

L a première compétition pour les jeunes boxeurs asiatiques – 2004, a été organisée récemment à Hanoi, avec la participation de plus de 100 boxeurs dAfghanistan, Chine, Taiwan, Inde, Kazakhstan, République de Corée, Koweit, Laos, Malaisie, Philippines, Macao, Ouzbékistan, Sri Lanka, Myanmar et Vietnam.

La première compétition pour les jeunes boxeurs asiatiques – 2004, a été organisée récemment à Hanoi, avec la participation de plus de 100 boxeurs d'Afghanistan, Chine, Taiwan, Inde, Kazakhstan, République de Corée, Koweit, Laos, Malaisie, Philippines, Macao, Ouzbékistan, Sri Lanka, Myanmar et Vietnam.


Les spectateurs encouragent les boxeurs avec enthousiasme.


Le boxeur vietnamiennbsp;
Trân Quôc Viêt (droite)nbsp; médaille d’argent,
dans la catégorienbsp;
des 50 kg -nbsp;


Un entraîneur d'Ouzbékistan donne
nbsp;un conseil à son boxeur avant le combat.nbsp;


nbsp;Nguyên Minh Hiêu – médaille d’or dans la catégorie des 54 kg.nbsp;

Les boxeurs vietnamiens se sont affirmés avec huit médailles: une médaille d’or, unenbsp; d’argent et six médailles de bronze dans les 13 catégories (de 46 à 85 kgs). C'est un succès inattendu pour l'équipenbsp; vietnamienne. Cette discipline sportive a été remise depuis peu, sur la liste des compétitions de sport au Vietnam. Les résultats des jeunes boxeurs vietnamiens ont dépassé ceux de leurs prédécesseurs, dans leur période la plus prospère, au début des années 1970. Avec ses succès et les expériences d'organisation des concours internationaux de boxe, le Vietnam se fait une place dansnbsp; l'arène régionale et gagne la confiance de l'association internationale amateur de boxe (AIBA)v

Texte et photos: Hoang Ha

nbsp;

Articles Déjà publiés