Vie vietnamienne

Un collectionneur de plus de 1500 radios-cassettes

Nguyên Xuân Thuy détient 1500  radio-cassettes. La collection de  ce matériel d'une autre époque est pour lui un plaisir qui exige passion et minutie, et au-delà de cela, c'est un moyen de sauvegarder les souvenirs du Hanoï d’antan.

« Le développement des technologies a fait oublier les anciens radios-cassettes. Comme je suis né dans les années 1970 où mes années d’études universitaires étaient reliées à ces machines, j'ai souhaité retrouver mes souvenirs. Dans ma collection, je recherche surtout les anciennes machines utilisées à Hanoï autrefois".

Dans son bureau de 20 m² situé dans la rue Co Linh (Hanoï), Thuy nettoie ses radios-cassettes qu’il a passé cinq années à collectionner tout en discutant avec nous. Il nous a confié avec joie l’histoire de  ces machines qu'adoraient  autrefois les Vietnamiens. 

Thuy est fier de sa collection d’environ 1.500  radios-cassettes
Une partie de la collection dont plusieurs pièces restent intactes
Thuy prend soin de ses anciens  radios-cassettes
Plusieurs radios-cassettes ont plus de 50 ans
La quasi-totalité de ses  radios-cassettes fonctionnent bien
Il les entrepose de façon logique
Thuy conçoit lui-même les étiquettes de décoration pour ses machines
Une étiquette conçue par Thuy lui-même
Outre les  radios-cassettes achetés au Vietnam, il en trouve aussi via les pages web étrangères
Thuy prend note soigneusement de l’historique de l’achat de chacune de ses pièces  
Thuy a créé le club des amoureux de radios-cassettes pour que les membres puissent  partager le plaisir de collectionner ces machines désuètes

 Parmi ses radios-cassettes préférés, on peut citer par le modèle Sharp 777, surnommé « Roi des radios-cassettes », apporté au Vietnam par des travailleurs vietnamiens d’Allemagne et des marins vietnamiens à paris l’étranger, le Sharp 939, un modèle apprécié pour sa grande capacité qui était souvent utilisé pour les réunions et mariages, ou encore le modèle QT88.

Comme il est peintre, en constatant que les anciennes machines avaient perdu leurs étiquettes, il s’est renseigné puis a commencé à en reconstituer plus de 1.000, pour lui et d'autres collectionneurs passionnés.

Il conserve ses radios-cassettes dans des pièces climatisées et en prête aussi à des cafés pour décorer leur espace.

 Thuy a créé un club des amoureux de radio-cassettes totalisant environ 9500 personnes, qui a organisé des expositions pour présenter ce patrimoine au grand public et échanger des machines./. 

Texte : Ngân Ha – Photos : Viet Cuong – Traduction : Diêu Vân

Les Muong du village Suoi Co perpétuent la fabrication du papier do

Les Muong du village Suoi Co perpétuent la fabrication du papier do

La famille de l’artisan Hoang Thi Hau de l'ethnie Muong, habitant le village des Muong de Suoi Co, dans la commune de Cao Son, district de Luong Son, province de Hoa Binh, est connue pour sa fabrication du papier do aux méthodes traditionnelles des Vietnamiens d’antan.

Top