06/11/2020 12:01 GMT+7 Email Print Like 0

Pépé la Poule, un restaurant à vocation sociale au cœur de Hanoi

Pépé la Poule, un célèbre restaurant de Hanoi, sis au   22, rue Quang Khanh, arrondissement de Tay Ho (Hanoi), a été créé par deux amis, la Française Pépé et le Japonais Yu Masuda, dans le souhait qu’il soit un lieu de rendez-vous des amis internationaux travaillant ou vivant au Vietnam, désireux de découvrir la gastronomie et culture vietnamiennes, et aussi d’aider des enfants de familles déshéritées.
Yu Masuda, né en 1980, a travaillé en tant que cuisinier dans plusieurs pays avant de s’établir au Vietnam. Pépé, née en 1989, était chef de l’organisation française School on the boat au Vietnam. Lors d’une activité d’assistance aux enfants, ils se sont rencontrés et ont partagé leur amour pour le Vietnam. Puis, ils  ont décidé d’ouvrir un restaurant au Vietnam, qu’ils ont baptisé Pépé la Poule.

Au départ, Yu Masuda souhaitait créer un environnement de travail professionnel pour les jeunes cuisiniers en leur offrant un travail et un revenu stables, tandis que Pépé souhaitait aider les enfants à apprendre des langues étrangères et améliorer leurs capacités de communication avec les touristes étrangers.

 

Yu Masuda et Pépé, cofondateurs du restaurant Pépé la Poule, souhaitent que leur restaurant soit un lieu de rendez-vous pour les  étrangers amoureux du Vietnam


Les menus à base des fruits et légumes vietnamiens de Yu Masuda


Yu Masuda laisse ses jeunes cuisiniers vietnamiens réaliser de nouveaux menus


Les clients aiment les plats de Pépé la Poule


Des étrangers prennent leur repas au restaurant Pépé la Poule


Yu Masuda apprend aux aide-cuisiniers vietnamiens à préparer une sauce à base du pitaya rouge pour agrémenter un  plat de foie gras


Yu Masuda apprend aux enfants à confectionner des biscuits

Les menus du restaurant Pépé la Poule sont inspirés de la cuisine asiatique et assaisonnés avec des ingrédients vietnamiens. Yu Masuda profite de l’abondance de fruits et légumes de saison pour créer des menus diversifiés
Six ans plus tard,  Pépé la Poule est devenu un restaurant très apprécié des  touristes étrangers, qui peuvent partager leurs passions et leurs joies avec Yu Masuda, cuisinier en chef. Le personnel, entièrement vietnamien, a été formé par Yu Masuda, qui leur a aussi appris les rudiments de la langue de Shakespeare.

L’important n’est pas d’accumuler les bénéfices.  Une partie de ceux-ci sont en effet  versés à des familles sans logis vivant à bord de bateaux sur le fleuve Rouge ou sous le pont Long Biên, afin qu’ils puissent payer les frais de scolarité  de leurs enfants.

Les  nouveaux menus, Yu Masuda laisse les apprentis vietnamiens les préparer. Il ne surveille que  la réalisation de plats en donnant à ces jeunes l'occasion de pratiquer leur métier.

“Les clients sont pour la plupart, des étrangers dont chacun a des exigences particulières. C’est pour cela que j’élabore des menus  réunissant des recettes de plusieurs pays et régions », a-t-il confié.


Langue de bœuf sautée aux légumes


Nouilles sautées aux légumes et à la chair de crabe


Boulettes de viande aux coriandres, un des plats préférés des clients étrangers

Foie gras à la sauce de pitaya rouge  

Pépé, quant à elle, organise des activités extrascolaires telles que des voyages dans des régions du Vietnam pour le personnel du restaurant, cours de cuisine à des enfants. Plus le restaurant gagne des bénéfices, plus les enfants démunis reçoivent des aides. 

Yu Masuda et Pépé souhaitent toujours que leurs jeunes cuisiniers trouveront dans leur profession le moyen de s’épanouir et de devenir de bons citoyens pour le pays. / .

 
Texte : Bich Van – Photos : Thanh Giang
Articles Déjà publiés