26/06/2015 09:38 GMT+7 Email Print Like 0

Les éventails en papier du village de Chàng Son

Avec leur flair et capacité à saisir les goûts changeants du marché, les villageois de Chàng Son, dans le district de Thach Thât, Hanoi, ont développé leur artisanat traditionnel, la fabrication des éventails en papier, dans une nouvelle direction.
Depuis des lustres, Hà Tây   est connu comme la terre aux « centaines de métiers» : fabrication de chapeaux coniques, menuiserie, sculpture de statues de bois pour n’en citer que quelques-uns… et la fabrication des éventails en papier au village de Chàng Son. Tous les villageois, des enfants aux personnes âgées, sont en mesure de faire des éventails. Ces dernières années, en raison de l'évolution des goûts des clients, les villageois Chàng Son ont développé leur production de manière plus efficace.


Les villageois de Chàng Son achètent eux-mêmes des bambous qui doivent être
trempés dans l'eau pendant des mois avant la fabrication des brins d'éventails.


Des tas de morceaux de bambou pour faire les brins d'éventails sont partout dans le village.


Chaque famille à Chàng Son se spécialise dans un processus de fabrication de l'éventail.


Processus avant le collage de papier.


La mise des brins pour le collage de papier.


Des éventails en tissu sont fabriqués avec des brins en bambou solide trempé dans l'eau pendant quelques mois..

En visitant le village, nous avons été surpris par les milliers d’éventails de papier de tailles et couleurs diverses séchant le long des routes et chemins. Nous sommes allés rencontrer Khai, qui possède un grand atelier. Nguyên Thi Huyên, sa femme, nous a informés que son atelier fabrique à la fois des éventails en papier et recueille la plupart des produits fabriqués par les autres familles. Sa famille vend des tonnes d’éventails tous les deux jours. Pour répondre à la demande du marché, son atelier emploie une centaine d’employés, directs et indirects.

Chàng Son compte maintenant cinq ateliers aussi grands que celui de la famille de Khai, chacun spécialisé dans la fabrication d'un seul type d’éventails. Par exemple, celui de Huyên Khai se spécialise dans les éventails de décoration, avec des images de paysage, de pagodes. Des produits très appréciés sur les sites touristiques.

Les éventails de papier sont maintenant diversifiés en termes de taille, de couleur et de style. De nombreuses familles font aussi des éventails haut de gamme en tissu et des éventails en papier utilisés dans des festivals. Pour en savoir plus sur ce type de produit, nous avons visité l'atelier de Duong Thi Nhung, célèbre pour ses éventails en papier haut de gamme et ses éventails en tissu. Nhung a déclaré que ses éventails ont été exposés à l'occasion du Millénaire de Thang Long -Hanoi et ont reçu les éloges des visiteurs nationaux et étrangers. Chaque mois, son atelier vend des centaines de milliers d’éventails partout dans le pays.



Des éventails sont séchés partout dans le village: chemins, ruelles....


Un coin de l'atelier de Duong Thi Nhung à Chàng Son.


Les éventails-produits finis sont disposés en douzaine avec de diverses couleurs.


Un chevronné à Chàng Son pouvant coller du papier sur environ 1200 – 1300 éventails.


Des éventails en tissu sont maintenant prisés par les clients à Chàng Son.


Un éventail avec des motifs de bas-relief selon les types d'éventails traditionnels.

Malgré les ventilateurs électriques, les éventails en papier du village de Chàng Son sont toujours aussi populaires. La preuve vivante qu’un artisanat séculaire peut survivre au 21e siècle, à condition de savoir s’adapter./.
 
Texte: Thao Vy - Photos: Viêt Cuong