21/12/2017 09:57 GMT+7 Email Print Like 0

Les enfants des régions montagneuses partagent leurs rêves à l’écran

Le festival cinématographique « Rayonnement des rêves », destiné aux productions d’enfants d’ethnies minoritaires des provinces de Hoa Binh, Cao Bang et Bac Kan, a fortement impressionné le public. Les films ont dévoilé les pensées et rêves des enfants, permettant aux parents et à la société dans son ensemble  de mieux comprendre leurs souhaits, et donc de mieux y répondre. 
Ce festival s’inscrivait dans le cadre d’un projet déployé de 2016 à 2019, financé par le programme d’aide au développement du gouvernement australien, dont le but est de « renforcer la participation, la voix des enfants, adolescents et jeunes adultes et la représentation d’eux-mêmes, pour avoir un regard positif sur l’avenir et inspirer d’autres enfants de la communauté ». 

Le projet a été déployé dans 12 communes des districts de Kim Boi, province de Hoa Binh, Ngân Son, province de Bac Kan et Quang Uyên, province de Cao Bang.  Plus de 300 jeunes de 8 à 24 ans y ont participé. Ils ont été initiés à la rédaction d’un scénario, aux techniques d’utilisation d’une caméra, aux connaissances de base en matière de réalisation d’un film…. 



Un groupe d’enfants écrivent le scenario d’un film. 


Apprendre à réaliser un  film 


Acteurs au tournage 


Tournage d’un film dans la commune  de Lang Ngam, district de Ngan Son, province de Bac Kan 


Une scène d’un film tourné dans la commune de Trung Hoa, district de Ngan Son, province de Bac Kan 


Une scène d’un film dans la commune de Doc Lap, district de Quang Uyen, province de Cao Bang


Une scène du film « Une journée de Nhu»


Confiance en soi-même en utilisant une caméra 


Les enfants repassent les images prises sur la caméra 


Les enfants repassent les images prises sur la caméra 


De petits enfants ont pu bien utiliser un caméra HD 

Après un an, 22 films ont été choisis pour la finale du festival et 15 ont été récompensés, dont 8 pour le tournage, le scénario, les images, la musique… et un film qui a reçu le prix du public.

Le film « Điem tựa cho con» (Point d’appui pour son enfant), réalisé par la commune de Hong Dinh, district de Quang Yên, province de Cao Bao, a remporté le titre du « Meilleur film» ; «Si», de la commune de Kim Truy, district de Kim Boi, province de Hoa Binh, celui du « Meilleur 1er rôle» ; « Un autre», de la commune de Lang Ngâm, district de Ngan Son, province de Bac Kan, celui du « Meilleur réalisateur».« Une journée de Nhu» a gagné le prix du « Film reflétant le plus authentiquement les problèmes des enfants ».

Dong Vinh Quang, âgé de 10 ans, de la commune de Trung Hoa, district de Ngân Son, province de Bac Kan, a confié : « en réalisant ce film, je me suis fait des amis, j’ai appris des techniques cinématographiques, j’ai travaillé en groupe et j’ai pris moi-même des décisions». 



Un petit pratique le tournage même au Festival du film 


L’équipe du film « Điem tựa cho con» a gagné le prix du « Meilleur film»


La joie des enfants  de la commune Thuong Tien, district de Kim Boi, province de Hoa Binh, 
qui ont remporté le prix du «Meilleur reportage pour la presse»



Des cadres de ChildFund  Vietnam apprennent aux enfants des techniques cinématographiques. 


Les enfants au festival cinématographique « Rayonnement des rêves »

«Je suis surpris par les énormes efforts des enfants pour maîtriser des équipements et technologies avancées. Ils ont su choisir et exploiter des sujets liés à la famille et la communauté en prenant de superbes images», a confié Quach Dinh Hanh, chef de la section du Travail, des Handicapés de guerre et des Affaires sociales du district de Kim Boi, province de Hoa Binh. 

Texte: Trân Vân – Photos: archives