19/01/2016 15:05 GMT+7 Email Print Like 0

Les efforts du Vietnam pour les engagements internationaux sur les droits humains

A l'occasion de la Journée mondiale des droits humains (10 décembre), le vice-ministre des Affaires étrangères Hà Kim Ngoc a écrit un article sur les grands efforts du Vietnam pour faire respecter les engagements internationaux sur les droits humains. La revue Vietnam Illustré tient à présenter une partie de l'article à ses lecteurs.
Le Vietnam rejoint les traités internationaux et réalise des engagements sur les droits humains


La délégation du Vietnam participe à la 28e session du Conseil des droits de l'homme
des Nations Unies. Photo: Tô Uyên / VNA

 
Le vice-ministre des Affaires étrangères Hà Kim Ngoc. Photo: Nguyên Dân / VNA
 
"Grâce à la coopération internationale, le Vietnam acquiert un rôle de plus en plus active et contribuant grandement à la construction de valeurs des droits de l'homme en général à l'échelle régionale et mondiale".
Le Vietnam a rejoint sept des neuf traités internationaux sur les droits humains essentiels. En particulier, le pays était le deuxième dans le monde et le premier en Asie pour devenir un membre de la Convention sur les droits de l'enfant.

Au début de 2015, le Vietnam a ratifié la Convention relative aux droits des personnes handicapées et la Convention contre la torture. Le pays a également participé à 20 conventions sur les droits du travail de l'Organisation internationale du Travail (OIT), dont cinq des huit conventions fondamentales, ce qui montre son niveau élevé d’engagement malgré les difficultés socio-économiques.

Les efforts du Vietnam ne sont pas seulement affichés dans le nombre de conventions internationales des droits de l'homme auxquels il est membre, mais aussi le sens élevé de responsabilité pour les faire respecter, y compris l'intégration du contenu de ces conventions dans la législation nationale, la sensibilisation du public de leur contenu sur les médias et les programmes scolaires, et remplir les obligations au sérieux obligatoires à construire et à soumettre des rapports nationaux. Le pays a présenté un total de 16 rapports aux Comités sur les conventions des droits de l'homme.

Le Vietnam a réalisé activement ses engagements internationaux sur les droits humains, notamment il a réalisé pour la première fois le mécanisme d’examen périodique universel (EPU) du Conseil des droits humains de l'ONU en mai 2009 et a accepté 96 des 123 recommandations. Au cours de la deuxième EPU en février 2014, le Vietnam a accepté 182 recommandations sur 227, ce qui est un taux élevé d'acceptation des recommandations. Le pays a rédigé ses rapports de manière scrupuleuse, et est sérieux au sujet de la mise en œuvre des recommandations acceptées.

Récemment, le Premier ministre a approuvé un plan directeur sur l'application des 182 recommandations et le ministère des Affaires étrangères est affecté en tant que coordinateur pour l'exécution du plan.


Le programme national de protection de l'enfance a construit un environnement sûr et sain que tous
les enfants sont gardés, soignés et éduqués. Photo: Quy Trung / VNA



Dans la culture vietnamienne, les personnes âgées sont toujours respectées et prises en charge. Photo: Phuong Vy / VNA


La vie métérielle et spirituelle des gens âgés s’améliore de plus en plus. Photo : Công Dat / VI


Les Hanoïens assistent à une course pour la collecte de fonds pour les enfants défavorisés qui souffrent
de maladies cardiaques ou de cancer. Photo: Quôc Khanh / VNA

Évaluation des contributions du Vietnam

Grâce à la coopération internationale, le Vietnam acquiert un rôle de plus en plus active et contribuant grandement à la construction de valeurs des droits de l'homme en général à l'échelle régionale et mondiale, qui est en ligne avec ses orientations de relations extérieures de devenir un actif et responsable membre dans le processus d'élaboration des règlements et des normes communes.

Les contributions du Vietnam sont reflétées dans son approche qui respecte les dialogues et la coopération constructive pour réduire les différences et éviter les confrontations dans les questions des droits de l'homme. Le pays soutient également une approche globale et équilibrée de l'homme et des droits individuels en harmonie avec les droits collectifs, ce qui est clairement démontré dans la participation du Vietnam dans les mécanismes multilatéraux de l'ONU et les cadres de l'ASEAN sur les droits humains.


Les détenus ont la possibilité d'étudier, de travailler en vue de leur réinsertion dans la communauté. Photo: Doan Tân / VNA


Activités sportives des détenus. Photo : Doan Tân / VNA

Les pays du monde entier ont salué les efforts du Vietnam dans la participation et la réalisation au sérieux par les conventions internationales, les recommandations de l'EPU et des préparatifs minutieux pour la conception et la présentation de rapports nationaux. Plusieurs pays en voie de développement veulent apprendre de l'expérience du Vietnam, et beaucoup d'autres consultent le Vietnam pour traiter des questions complexes et sensibles des droits humains./.
Par VNA / Revue Vietnam Illustré
Articles Déjà publiés