25/04/2005 00:00 GMT+7 Email Print Like 0

Le marché aux fleurs nocturne de Saigon

Dans le Saïgon by night, on trouve non seulement des bars, des night clubs, des salles de danse, des rues gastronomiques, mais aussi un marché aux fleurs.


Les fleurs sont transportées aux quatre coins de la ville.


Mme Lê Thi Tân, marchande de fleurs
dès l’ouverture du marché en 1987.


Fleurs venant du Vietnam Central (Khanh Hoa- Quang Ngai).


Marché aux fleurs
Hô Thi Ky, la nuit.

Dans le Saïgon by night, on trouve non seulement des bars, des night clubs, des salles de danse, des rues gastronomiques, mais aussi un marché aux fleurs.

Ce marché existe depuis 1987 sous le nom de marché aux fleurs Hô Thi Ky, centre de commerce floral de la cité. Chaque nuit affluent ici desnbsp; camions venant de Da Lat, de l’Ouest dunbsp; Nam Bô, du Vietnam central, chargés non seulement de fleurs mais aussi de légumes et de fruits distribués le lendemain matin dans d’autres marchés urbains et ruraux.

Il fait légèrement froid la nuit, mais vous vous sentez rechauffés par une explosion de senteurs et couleurs florales mises en valeur par des milliers de lampes. Vous marchez comme dans un rêve parfumé et coloré, entre les orchidées de Da Lat, la cité de la poésie, les chrysanthèmes de la longévité de l’est du Nam Bô, les lys du Vietnam central venteux et ensoleillé, les roses de la capitale Hanoi et bien d'autres espèces. Marchands et clients sont de vieilles connaissances, et quelques mots suffisent pour conclure la vente; il n’y a pas de brouhaha comme dans d’autres marchés.

Dans cette atmosphère animée, on perçoit l’odeur des gâteaux banh bao provenant d’une brouette qui crisse, la voix d’un petit vendeur de pain annonçant sa marchandise ou le rire argentin d’une jeune vendeuse de jus de canne à sucre. La vie est belle, non seulement à cause des fleurs, mais encore grâce à la présence de gens simples et ô combien sympathiques.

Texte: Thinh Phat - Photos: Minh Quoc - Thinh Phat

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;

nbsp;nbsp;nbsp;nbsp;