18/02/2018 10:41 GMT+7 Email Print Like 0

Le Lac Viet Vo Dao ou la quintessence des arts martiaux vietnamiens

Le Lac Viet Vo Dao est une école d’arts martiaux  créée il y a trois décennies et qui réunit toutes  les techniques de défense traditionnelles vietnamiennes bénéfiques à la santé.
Le Lac Viet Vo Dao compte une cinquantaine de quyền - quyền signifie "technique" ou (par extension) "enchaînement des  techniques" -, à mains nues, des exercices inspirés des mouvements des animaux, ou avec armes telles que javeline, coutelas, bâton, épée… En outre, il propose de méthodes de yoga associées à la médecine, bénéfiques pour  la santé. 
      

Les maîtres des 64 clubs de Lac Viet Vo Dao réunis lors d’un festival en 2017. Photo : Khanh Long 


Le maître Nguyên Thanh Chung remet un drapeau du souvenir à des clubs participants à un festival de Lac Viet Vo Dao
en 2017. Photo : Khanh Long
 


Lac Viet Vo Dao est une école d’arts martiaux qui fait la fierté des Vietnamiens. Photo: Khanh Long 

Il y a des exercices propres aux débutants et pour les personnes aux capacités physiques différentes ; les pratiquants peuvent atteindre un certain niveau en trois mois. Par rapport à d’autres écoles, les techniques de combat du Lac Viet Vo Dao sont très concrètes, les coups sont rapides et sûrs, l’adversaire n’a presque pas le temps de réagir, les attaques visent les points vitaux. Les exercices contribuent à fortifier la santé. Les pratiquants se sentent plus calmes, plus patients, plus endurants.  Plus ils pratiquent, plus leur patience s’affirme.

L’école Lac Viet Vo Dao permet aux pratiquants de se développer tant physiquement que spirituellement et moralement.
Depuis 1995, le maître Nguyên  Thanh Chung et ses associés forment  aux techniques de combat des policiers de l’Institut de la Sécurité et de celui de la Police populaire.

L’école Lac Viet Vo Dao fut fondée en 1987 par le maître Nguyên Thanh Chung. Il  a été invité en 2005 par le Centre d’éducation internationale ILO, à Turin (Italie),  pour présenter les arts martiaux traditionnels vietnamiens. Ses démonstrations devant un public étranger ont été applaudies et ont incité plusieurs maîtres italiens à apprendre cet art du combat. 



Une démonstration collective entame un festival de Lac Viet Vo Dao. Photo : Khanh Long


La position  «võ hầu quyền » destinée aux enfants. Photo: Khanh Long


Une démonstration de  quyền au festival de Lac Viet Vo Dao. Photo : Khanh Long


Un quyền à mains nues inspiré des attaques d’animaux. Photo: Công Dat 


Une démonstration d’une technique au bâton (Truong côn). Photo : Công Dat 


Un coup avec un bâton (Truong côn). Photo : Công Dat 


Une démonstration avec un coutelas. Photo: Công Dat 


Un combat à deux à mains nues  et au coutelas. Photo : Công Dat


Un coup  à mains nues à deux. Photo : Công Dat


Un coup à la gorge. Photo: Khanh Long


Un combat à deux. Photo: Khanh Long


Exercice de «  khi cong » (Qi Gong) ; on brise au moyen d’un marteau des briques placées sur le ventre d’unpratiquant.
Photo: Khanh Long



Pratique de « khi cong » (Qi Gong) pour briser des briques. Photo: Cong Dat

Le Lac Viet Vo Dao compte au total 64 clubs, 30 maîtres, 6.000 disciples et a organisé 130 examens de passage de grades. Des clubs existent à Hanoi et dans les provinces du Nord  - Hai Duong, Nghe An, Ha Tinh, Hung Yen- et à l’étranger - Italie, France, Belgique… 

En 2018, l’école créera un circuit touristique sur le thèmes des arts martiaux, ce pour affirmer la valeur de cet art de combat vietnamien auprès des amis internationaux./.

Texte: Bich Van – Photos: Công Dat – Khanh Long

Articles Déjà publiés