24/08/2019 15:01 GMT+7 Email Print Like 0

Le chả cá ou le hachis de poisson frits de Hanoï

Les Hanoïens sont réputés pour leur goûts culinaires délicats. Ils sont exigeants dans le choix des plats. Le chả cá ou hachis de poisson frits, un plat traditionnel de la capitale, a pu satisfaire  leurs goûts culinaires exigeants  et est même devenu un trait délicat de la cuisine de la capitale millénaire. C’est aussi un plat favori de nombreux touristes étrangers.
Ce plat a même donné son nom à une petite rue dans le vieux quartier, et les restaurants de chả cá sont devenus des sites incontournables pour les touristes visitant  Hanoï. Plat populaire des Vietnamiens, le chả cá a été élu, par des sites web internationaux, comme un “plat à déguster au moins une fois  dans sa vie “.

Le poisson lăng Hemibagrus elongatus, dont la chair est parfumée et grasse,  est le premier choix pour préparer ce plat. Nettoyez le poisson, égouttez-le et coupez-le en morceaux carrés qui sont ensuite marinés avec du curcuma, du galingale, du riz fermenté, de la pâte de crevette fermentée, du poivre et de la saumure  de poisson pendant au moins une heure.



Ingrédients du chả cá: poisson  lăng, ciboule, aneth, mắm tôm, piment…


Le célèbre chả cá de Hano

Après, mettez les poissons dans des pinces de bambou et faites-les griller au charbon de bois jusqu’à ce que les deux côtés deviennent jaunes. Ensuite, faites frire quelques minutes le poisson dans une casserole avec de l’huile, de l’aneth et de la ciboule.

Le chả cá est servi chaud avec du vermicelle de riz, des arachides grillées et des herbes aromatiques et une sauce appelée mắm tôm qui  peut également être fabriquée à partir de pâte de crevettes fermentée mélangée à du sucre et du jus de citron./.

 
Texte: Thao Vy – Photos: Tran Thanh Giang