21/12/2019 16:19 GMT+7 Email Print Like 0

Le « banh khuc cô Lan», un des plats préférés des Hanoïens

Le « banh khuc » (riz gluant avec des feuilles de gnaphalium) a été choisi comme l'un des plats servis aux au centre de presse  lors du Sommet américano-nord-coréen de 2019 à Hanoï.
Pour les Hanoïens, la ritournelle « Ai xôi bánh khúc này » (Qui veut du « banh khuc » ?) fait partie du paysage sonore de la ville. Aucune ruelle n'y échappe. À Hanoï, la marque « banh khuc » cô Lan est connue de tous.

Situé rue Nguyên Công Tru, le « banh khuc » cô Lan est l'un des endroits  fréquentés non seulement par les Hanoïens mais aussi par de nombreux touristes étrangers.

Nguyên Thi Lan, propriétaire de la marque « banh khuc » cô Lan, a déclaré que sa mère lui a transmis la recette dans les années 60. Bien que ce plat soit rustique, son processus de fabrication est assez compliqué.

Les feuilles de gnaphalium sont lavées, broyées et mélangées  à de la farine de riz pour faire la croûte. Les haricots verts sont trempés, traités pour nettoyer la peau, puis cuits. Après, ils sont pilonnés et roulés en petites boules. Chaque boule est farcie de viande en dés et bien poivrée. Elle est enrobée de la croûte de riz déjà préparée. Le  « banh khuc » est ensuite cuit à la vapeur. Chaque couche de « banh khuc » est étalée sur une couche de riz gluant qui a été trempée et mélangée avec du sel.

Le « banh khuc » est souvent servi avec du sel mêlé de sésame ou avec du « chả lụa » (pâté de porc vietnamien)

Toujours selon Mme Lan, les phases de traitement doit être réalisées par des dizaines d'employés. Les matières premières pour faire du « banh khuc » tels riz gluant, haricots verts, graisse de porc,… sont soigneusement sélectionnées.

Chaque jour, les restaurants de l’enseigne « banh khuc » cô Lan vendent des centaines de « banh khuc » au prix de 13.000 dongs

Le « banh khuc » cô Lan est vraiment un des plats familiers préférés des Hanoïens, surtout en hiver./.

Lieux recommandés pour essayer le « banh khuc » cô Lan à Hanoï:
- 69B rue Nguyên Công Tru, 
- 29 rue Nguyên Thai Hoc,
- 20 rue Lê Duân,
- 225 rue Thuy Khuê.
 
Texte: Ngân Hà – Photos: Khanh Long