30/03/2017 09:39 GMT+7 Email Print Like 0

La ferme de crocodiles Hoa Cà

Ancien employé de zoo il y a trois décennies, Tôn Thât Hung est maintenant propriétaire d'une des plus grandes fermes de crocodiles du pays et est aussi le premier fournisseur national de produits à base de ce reptile. Une belle « success story » à la vietnamienne !
Au milieu des années 1980, Hung travaillait comme gardien de reptiles au zoo Thao Câm Viên à Hô Chi Minh-Ville, où il avait des contacts fréquents avec les crocodiles. Il a été informé par un expert cubain de la valeur économique de l’animal. Puis il est devenu membre d'une équipe vietnamienne qui a réussi à incuber des œufs de crocodile pour la première fois au Vietnam.

Après avoir récupéré une cargaison de 100 crocodiles donnée par Cuba pour le zoo en 1986, Hung a créé en 2000 sa ferme de crocodiles, dénommée Hoa Cà, à Hô Chi Minh-Ville. Basée dans le 12e  arrondissement, elle comprend sur 8000 m2 une zone d'élevage, une zone de transformation, une salle d'exposition de produits, un restaurant et un parc.  Elle produit et transforme peau, viande et os.


La zone d’élevage a été conçue comme un marécage proche de l’habitat naturel des crocodiles...


... et a été soigneusement clôturé pour protéger les visiteurs.


La ferme dispose de nombreux travailleurs qualifiés qui font des produits de haute qualité.


Un coin de la zone de production.


Peaux de crocodile aux couleurs variées.


Crocodiles exposés au public.


Certains produits de Hoa Cà.

La zone d'élevage, de 1000m2, a été conçue comme un marécage, proche de l’habitat naturel des reptiles. La ferme produit chaque année 1600 peaux de crocodile et approvisionne le marché avec quelque 3000 crocodiles reproducteurs. En outre, la société produit également 2500 produits par mois tels que sacs à main, portefeuilles, bracelets, bracelets et ceintures, vendus 50% moins chers que leurs homologues de marques internationales.

Certains autres produits haut de gamme sont destinés à l'exportation vers les marchés européens, selon Tôn Thât Hung, qui a confié aussi son espoir d’élargir ses marchés d'exportation grâce aux accords de libre-échange récemment signés par le pays.






Certains sacs à main haut de gamme destinés à l'exportation vers l'UE.


Ceintures en peau de crocodile.






Accessoires de mode.


Les produits sont vendus avec un certificat d'origine.

Selon l'autorité de gestion vietnamienne de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES), environ 600.000 crocodiles sont actuellement élevés au Vietnam, par plus de 1.000 éleveurs, dans 25 provinces et villes, principalement dans le Sud./.

Texte: Nguyên Vu Thành Dat - Photos: Dang Kim Phuong
Articles Déjà publiés