24/05/2020 09:17 GMT+7 Email Print Like 0

La découverte de la grotte Thien Duong, une expérience inoubliable

La grotte Thien Duong (Paradis), dans le district de Bo Trach, province de Quang Binh, est nichée dans les montagnes calcaires du Parc national de Phong Nha - Ke Bang, un site classé patrimoine naturel mondial. Cette grotte a été évaluée par les spéléologues comme l'une des plus belles au monde.
Le parc national de Phong Nha - Ke Bang est un ancien relief karstique de 350-400 millions d'années. Thien Duong a une longueur de 31,4 km, une largeur de 30 à 100 m, certains endroits mesurant 150 m, une hauteur d'environ 60-80 m.

Selon des spéléologues britanniques, Thien Duong est une des plus belles grottes sauvages; son espace intérieur  est plus grand  que celui des grottes de Phong Nha et Tien Son.

Actuellement, la grotte Thien Duong est   exploitée par le Groupe Truong Thinh qui  y  a installé un système d’escalier en bois (d’environ 1km)   pour aider les visiteurs à découvrir la beauté de ce bien nommé "palais souterrain".

En outre, des lampes LED à lumière blanche permettent aux  visiteurs d’admirer les stalactites dans  leur couleur d'origine. Cependant, la vraie découverte de la grotte Thiên Duong ne commence que sur la partie   restante de la grotte, particulièrement séductrice pour les touristes aventureux.



Le guide présente aux touristes la formation de laves. Photo : Ba Ngoc


Chaque touriste est muni   d’une lampe à piles pour découvrir les 7 km au plus profond de la grotte Thien Duong. Photo : Tât Son


Touriste  surpris par la beauté de la grotte Thien Duong. Photo : Tât Son


Plus on pénètre dans la grotte, plus on trouve des stalagmites aux formes   originales. Photo : Tât Son


Les sept derniers km  exigent du touriste plus d'efforts et de persévérance, qui seront amplement récompensés. Photo : Tât Son


De grandioses stalagmites. Photo : Tât Son


Un monde merveilleux se révèle à l’intérieur de la grotte. Photo: Tât Son


Un petit ruisseau traverse la grotte. Photo : Thanh Giang


Un ruisseau aux eaux limpides. Photo: Tât Son


Une grandiose stalactite. Photo: Tât Son


Des stalactites géantes trônent à l’entrée de la grotte. Photo : Thanh Giang


De merveilleuses stalactites surprennent les visiteurs. Photo: Tât Son

Le «puits de lumière», destination finale de l'exploration. Photo : Ba Ngoc 

Après avoir découvert la première section qui s’étend sur un km, les touristes sont chacun munis  d’une lampe à piles et commenceront à découvrir les 7 km qui restent, qui recèlent de belles stalactites et stalagmites de diverses formes.

Traversant les premiers 500 m, une  brume d’eau qui vaporise du sol rend mystérieux l’intérieur de la grotte. Les touristes découvrent  des blocs de stalactites et stalagmites   de diverses formes qui émergent du sol, aux veines chatoyantes aux couleurs noires, jaunes, blanches… des blocs de stalactites en forme de rizières en gradins,  de nha rong (maison communale) des ethnies des Hauts plateaux du Centre, de pyramide ...

Plus on pénètre dans la grotte, plus la température baisse jusqu’à 18° C, s’ajoute à cela les gouttes d’eau tombant du plafond  sur les visiteurs, ce qui rend le climat plus frais voire froid.

Puis  le touriste suit une allée glissante et explore ensuite un ruisseau de 100 m. Comme l’eau dans le ruisseau  s’élève presque jusqu’au plafond de la grotte à la saison des pluies, le touriste souhaitant explorer toute la grotte de Thiên Duong doit y venir à la saison sèche.

A la fin de cette 2e section se trouve un «puits de lumière»,  une  fosse d’un diamètre de 30 m. Les rayons de soleil éclairent la grotte  à travers ce  puits en accentuant la beauté mystérieuse de Thien Duong.

Bien que difficile car longue de 7 km, la découverte  de cette grotte est inoubliable et invitera le touriste à y revenir une nouvelle fois./.

 
Texte : Ngân Ha
Photos: Tât Son, Thanh Giang, Ba Ngoc