05/10/2016 16:23 GMT+7 Email Print Like 0

Au sommet du Fansipan

Avec ses 3143m, le Fansipan est surnommé «le toit de l'Indochine». Conquérir cette montagne mythique est le désir de tous ceux qui viennent à Sapa. Maintenant, avec le téléphérique, plus besoin de marcher 3 jours par monts et par vaux, 30 minutes suffisent…
Sapa (Lao Cai) est surnommé la «capitale» du tourisme du Nord-Ouest. Le Livre Guinness des records du monde a décerné deux records au téléphérique du Fansipan: câble à trois fils ayant le plus haut dénivelé (1410m) et plus long câble à trois fils (6292,5m).

Le Livre Guinness des records du monde a décerné deux records au téléphérique du Fansipan: câble à trois fils ayant le plus haut dénivelé (1410m) et plus long câble à trois fils (6292,5m).
Le maître d’ouvrage est le groupe SUN, un conglomérat spécialisé dans le tourisme, le divertissement et l’immobilier. Le groupe a réalisé une série de projets touristiques dans de nombreuses régions du Vietnam tels que Bà Nà, InterContinental Danang Sun Peninsula Resort, Premier Village Resort Danang, Asia Park, Parc océanique Halong,...

Depuis la mise en service du téléphérique du Fansipan, des millions de touristes nationaux et internationaux ont afflué à Sapa pour « conquérir » le mythique sommet.

Le départ se fait de la station de la vallée de Muong Hoa, conçue comme un château entre forêts et montagnes. Le téléphérique a la capacité de résister à des conditions météorologiques extrêmes. La  sécurité est absolue. Chaque cabine peut accueillir jusqu'à 35 personnes. La  capacité de transport est de 2.000 passagers/heure. La montée dure 15 minutes... contre 2 jours de marche autrefois.



Le départ du téléphérique dans la vallée de Muong Hoa. Photo: Tât Son.


La station de départ est conçue dans le style colonial du XIXe siècle. Photo: Hoàng Quang Hà.


L'intérieur de la station est moderne. Photo: Hoàng Quang Hà.


Ascenseur à la station de départ du téléphérique. Photo: Hoàng Quang Hà.


La station comprend de nombreux services dont des restaurants, des boutiques .... Photo: Khanh Long.


De la cabine, les visiteurs peuvent prendre des photos, contempler le paysage majestueux
de la chaîne de Hoàng Liên. Photo: Viêt Cuong.



Un groupe de visiteurs venus de Hai Phong. Photo: Tât Son.


Le téléphérique emmène les visiteurs à travers la vallée de Muong Hoa, au-dessus
des rizières dorées. Photo: Nguyên Thang.



Les belles rizières en terrasses de la vallée de Muong Hoa vues depuis le téléphérique. Photo: Nguyên Thang.


Le téléphérique emmène les visiteurs à travers la brume et les montagnes. Photo: Hoàng Quang Hà.


Du téléphérique, les visiteurs ont un vue plongeante sur le Parc national de Hoàng Liên. Photo: Nguyên Thang


Le téléphérique emmène les visiteurs à travers les nuages. Photo: Tât Son.


La plate-forme  de la station d’arrivée est l’endroit idéal pour la détente et la contemplation. Photo: Tât Son.


La chaîne de montagnes Hoàng Liên Son vue du sommet du Fansipan. Photo: Nguyên Thang.


Au sommet du Fansipan, les visiteurs peuvent admirer une mer de nuages. Photo: Khanh Long.


Du terminus au sommet, il reste 600 marches à gravir. Photo: Tât Son.


Panorama du Fansipan, pris par un drone. Photo: Hoàng Quang Hà.


Le plancher de bois sur le Fansipan, construit par le groupe SUN, assure une sécurité
absolue aux touristes. Photo: Hoàng Quang Hà.



Selon le Département du Tourisme de Sapa, chaque week-end, plus de 8.000 touristes
prennent le téléphérique. Photo: Tât Son.



Le téléphérique permet à tous de « conquérir » le toit de l'Indochine, personnes âgées
et enfants compris. Photo: Hoàng Quang Hà.



Joie au sommet du Fansipan. Photo: Tât Son.


Photo souvenir du groupe de journalistes de la revue Vietnam Illustré
avec des touristes singapouriens. Photo: Viêt Cuong.



Le groupe SUN a bien d’autres projets touristiques dans la région du Fansipan. Photo: Hoàng Quang Hà.

Le groupe SUN a réalisé une série de projets touristiques dans de nombreuses régions du Vietnam tels que Bà Nà, InterContinental Danang Sun Peninsula Resort, Premier Village Resort Danang, Asia Park, Parc océanique Halong,...
Dans la cabine, nous avons rencontré un couple singapourien en voyage de lune de miel. Il nous a confié  que ce sommet était un mystère pour beaucoup de gens de Singapour, c’est pourquoi ils l’ont choisi comme leur première destination au Vietnam.

Dans l'après-midi, les nuages glissent vers le bas de la montagne, créant un espace mystérieux. Dans la cabine spacieuse, nous frôlons montagne et forêt noyées dans la brume.

Au terminus, il restait encore 600 marches à gravir. Au sommet, nous avons rencontré une délégation de l'Institut de géologie (relevant de l’Académie des Sciences et Technologies du Vietnam) qui a grimpé le Fansipan par le sentier à travers la forêt. Nous avons partagé des histoires, des photos de voyage et tous ensemble, nous nous sommes réjouis d’être face à un tel paysage. /.


 
Réalisé par le Club photographique “Moment d’Or” de la revue Vietnam Illustré