23/02/2017 09:57 GMT+7 Email Print Like 0

Ambiance de l’époque des Trois Royaumes au restaurant «Wo Long Zhai»

Le restaurant  «Wo Long Zhai»,  niché dans l’arrondissement de Binh Thanh (Hô Chi Minh-Ville), s’inspire dans son style et sa décoration du film «Les Trois Royaumes» (1994).
 
Le nom «Wo Long» provient du surnom de Zhug Liang, un stratège de guerre du Royaume de Shu, l’un des trois Royaumes de Wei, Shu et Wu qui s’affrontèrent il y a près de 2.000 ans. De la route, le restaurant, d’une superficie de 1.700 m², a la forme d’une caserne, avec des pieux en remplacement des briques, avec des miradors à l’entrée.
 


Le restaurant se trouve dans l’arrondissement de Binh Thanh (Hô Chi Minh-Ville). D’une superficie de 1.700 m²,
il s’inspire d’une caserne du film des «Trois Royaumes »



Les tables du restaurant  sont  fabriquées en bambou dans un style classique


Le restaurant est divisé  en trois sections représentant les trois Royaumes Wei, Shu et Wu


Les murs du restaurant  font penser aux palissades d’une caserne


Le mirador de garde de «Wo Long Zhai» est une imitation de celui du film  des «Trois Royaumes »


Une tente ronde décorée avec des objets et images de l’époque des Trois Royaumes


Un objet de décoration  dans la tente des généraux


Un objet de décoration  dans la tente des généraux

Au «Wo Long Zhai», les convives sont invités à prendre un repas, non dans des pièces mais à l’intérieur de tentes, les grandes réservées aux généraux et les petites aux soldats.  Les serveurs,  le menu ou la décoration intérieure….  font plonger les clients à l’époque des Trois Royaumes.

Une fausse peau de tigre suspendue donne un air majestueux à la tente destinée aux généraux. Une carte géographique décrivant des combats est tendue sur la table. Un garçon, déguisé en soldat, apparaît et passe aux clients des menus en bambou décorés comme un ancien ouvrage d’art militaire.

Les mets sont baptisés par les noms des personnages ou animal célèbres du roman des «Trois Royaumes», tels que «Cao Cao», «Xia Houdun» ou «Chi Ma». Les convives sont appelés par les termes del’époque comme «mandarins» ou «grand frère».

Ceux qui aiment le roman des Trois Royaumes peuvent vivre, le soir, l’atmosphère d’une caserne, avec toutes sortes d’illuminations impressionnantes. D’anciennes charrettes, avec lesquelles les soldats réalisaient jadis des attaques, sont installées aux coins du restaurant  et évoquent l’atmosphère effervescente  avant  chaque combat.

Les clients peuvent revêtir une armure et poser pour une photo souvenir avec un garçon  du restaurant déguisé en soldat de l’époque, avec bouclier et coutelas.



Le menu est en bois


Un met vietnamien  baptisé «Art culinaire militaire»


Les serveurs sont en habit d’époque


Les clients peuvent revêtir une armure


Un client vêtu d’une armure


Les convives trinquent


Des tentes de différentes formes


La réserve des denrées alimentaires du restaurant est appelée «entrepôt de vivres militaires »

Les gens du Sud, très sociables,  adorent faire connaissance avec des inconnus, et  seront ravis  de partager avec vous des histoires de l’époque des Trois Royaumes./.
 
Texte:Nguyen Vu Thanh Dat – Photos:  Thanh Hai