01/09/2015 15:23 GMT+7 Email Print Like 0

A la découverte de Hanoi en cyclo-pousse

Ces jours-ci, on peut voir les véhicules les plus modernes dans les rues de Hanoï, mais les cyclos à trois roues sont encore une image familière.
Pour en savoir plus sur les cyclos, nous avons demandé à celui qui est surnommé «le roi des cyclos à Hanoi », Dô Anh Thu. Il est propriétaire de la célèbre société « Sans Souci », fondée à Hanoi, spécialisée dans les balades à cyclo.

À l'heure actuelle, « Sans Souci » est la plus grande entreprise de cyclo à Hanoï, avec plus de 160 véhicules en action.

Le cyclo est un véhicule à propulsion humaine, avec un siège à l'avant pour les passagers et le conducteur est assis derrière. Il a été inspiré par les pousse-pousse tirés par des êtres humains qui étaient utilisés pour transporter Français et mandarins locaux au cours de la période coloniale française. Le premier cyclo a fait son apparition à Hanoi en 1939 et est rapidement devenu le moyen de transport populaire des Hanoiens. Au début du 20e siècle, seuls les nobles et les riches pouvaient se permettre des promenades en cyclo.



Autrefois moyen de transport des Hanoïens, le cyclo a progressivement été utilisé
pour promener les touristes étrangers.



Les touristes étrangers apprécient de visiter le vieux quartier de Hanoi en cyclo-pousse.


En cyclo-pousse, les visiteurs peuvent s’imprégner de la vie hanoienne et prendre de belles photos.


Les cyclo-pousses transportent les visiteurs à travers les rues étroites.


Les touristes aiment discuter avec les conducteurs de cyclo-pousse lors de la balade.


Balade dans les quartiers gastronomiques ...


... et le long du lac de l'Épée restituée...


...  sur la rue Hàng Quat, célèbre pour  ses boutiques de sculpteurs de sceaux.


Cyclos transportant des touristes au Théâtre « Thang Long » pour voir un spectacle de marionnettes sur l’eau.


Le cyclo-pousse peut même transporter une petite famille.

Selon Thu, dans les années 90, lorsque le nombre de touristes étrangers a commencé à augmenter, le cyclo a été progressivement utilisé pour transporter ces visiteurs, tout en restant un moyen de transport des Hanoïens. Se déplacer à Hanoi en cyclo permet de découvrir la vie quotidienne de la ville, de profiter non seulement des sites mais aussi des odeurs, des couleurs et des sons que l'on ne peut pas ressentir en voiture. Une balade inoubliable pour les touristes internationaux.

Le guide "Lonely Planet" suggère à ses lecteurs de faire un tour de cyclo, considérant cela comme parmi les choses incontournables à faire lors d’un séjour au Vietnam, notamment à Hanoi. Le site ajoute que les cyclos sont disponibles près de grands hôtels et les conducteurs peuvent parler un anglais rudimentaire. Le voyagiste suisse Kuoni, qui a des succursales dans de nombreux pays, suggère aussi un tour de cyclo autour de Hanoi comme expérience inoubliable.

Cela peut être la raison pour laquelle de nombreux Vietnamiens d’outre-mer utilisent le cyclo comme symbole pour leurs restaurants vietnamiens à l'étranger. Ces restaurants sont nombreux dans les grandes villes du monde comme Paris, Londres, Munich, Rome ou Tokyo. Ce moyen de transport est un symbole du Vietnam dans les yeux des étrangers, comme l’ao dài ou le phở./.

 
Texte: Thao Vy - Photos: Tât Son